Des écrans partiellement organiques rendront bientôt nos smartphones flexibles

13 octobre 2018 à 09h33
5
Le professeur Larry Yuerui Lu, à gauche, et le docteur et chercheur Ankur Sharma de l'ANU Research School of Engineering

Des ingénieurs de l'Australian National University (ANU) ont inventé un semi-conducteur flexible et performant. Composé de matériaux organiques et inorganiques, il est capable de convertir l'électricité en lumière avec un rendement très intéressant ; la voie vers la fabrication de smartphones flexibles serait ouverte.

Des smartphones aussi puissants que des supercalculateurs

C'est la première fois que des semi-conducteurs hybrides aussi fins et flexibles sont fabriqués. Difficile de faire plus fin, en effet, car la partie organique ne serait composée que d'une couche atomique. L'épaisseur de la partie inorganique est quant à elle limitée à 2 couches atomiques. Grâce à cette structure hybride, l'électricité peut être convertie en lumière de façon efficace, ce qui rend possible la fabrication de toutes sortes d'affichages : télévisions, écrans d'ordinateur ou de smartphones.

La performance de ces matériaux semi-conducteurs hybrides serait en outre bien supérieure à celle des semi-conducteurs inorganiques actuels au silicium. D'après le Dr Ankur Sharma, il serait même possible de fabriquer des smartphones aussi puissants que des supercalculateurs.

La fin du problème des déchets électroniques ?

Ces semi-conducteurs hybrides sont conçus par dépôt chimique en phase vapeur (CVD), une technologie de pointe qui permet d'assembler des structures atome par atome. Comme ces matériaux sont fins, ils représentent également un très faible volume de déchets pour des performances décuplées.

Car il faut garder à l'esprit que les déchets électroniques (ou DEEE) font partie des déchets les plus problématiques. Nous en produisons chaque année dans le monde plusieurs dizaines de millions de tonnes, et une très faible partie seulement est recyclée. L'arrivée de semi-conducteurs biodégradables ou facilement recyclables serait donc une aubaine.

Cette invention a tout d'une technologie de rupture. Les chercheurs doivent maintenant réussir à synthétiser ce matériau sur de grandes surfaces pour qu'il puisse être commercialisé, en collaboration avec des partenaires industriels.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
0
Al_Duccino
Très bonne initiative pour la planète !! Si on pouvait se débarrasser par la même occasion de l’hérésie qu’est l’écran “brillant”
burnit
Tous simplement se débarrasser de la technologie qui est toujours un prétexte pour détruire les hommes et leur liberté. Même un enfant de 10 ans pourrait en faire un résumé c’est-à-dire depuis qu’elle existe elle n’a créé que chaos, division et génocide. Quand ce n’est pas de voler le travail des hommes, de balancer des bombes nucléaire, de diffuser des engrais chimique…
KlingonBrain
@burnit Le problème viens du fait que notre monde valorise beaucoup mieux les personnes qui ont une formations scientifique technique au détriment de ceux qui font des sciences humaines.<br /> Faites de la philosophie, vous deviendrez clochard…<br /> Devenez ingénieur sans aucune conscience morale et vous ferez fortune.<br /> On a le monde qu’on mérite…<br /> Il en découle un monde ou le progrès technique devient une sorte de fuite en avant au détriment du progrès des conditions humaines. Un monde ou le matérialisme est la valeur dominante et ou l’humain est relégué au second plan.<br /> Et au final, oui, le “progrès technique” est en train de devenir un facteur de danger d’asservissement total et de régression des conditions de vie.<br /> Comme on dit, science sans conscience n’est que ruine de l’âme…<br /> De nombreux écrivains de science fiction prédisent depuis longtemps comment l'humain finira, victime de la science et du "progrès"...
tampigns
C’est bien connu tous les ingénieurs sont des machines sans conscience…<br /> Je rappelle juste au bien pensant qu’en classe scientifique, on fait bien plus d’études littéraires que d’études scientifiques en classe littéraire…
carinae
faux totalement faux … Malheureusement les techniques qu’il soient ingénieurs ou chercheurs sont souvent très loin d’être bien payés … il suffit de voir combien un ingénieur ou un chercheur est payé en début de carrière au CNRS par exemple. Et je ne parle pas de l’informatique ou le rapport travail/investissement/compétence/renumérotation est loin d’être en leur faveur.<br /> Le monde dans lequel nous évoluons est un monde de plus en plus technologique … oui mais avant tout piloté par des financiers … si une technologie ou un projet n’est pas jugé rentable … exit le projet … et oui …
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Bon plan : l’hébergement Wordpress à 4,99€/mois chez 1&1
Snapchat va produire ses propres séries ! (oui, elles seront filmées à la verticale)
Le concours du Meilleur Dev de France, ça commence bientôt !
Twitter : les emojis désormais tous égaux quels que soient leur sexe et couleur
Bon plan : -30% supplémentaire sur les abonnements Lifetime chez pCloud
PewDiePie peut trembler, sa chaîne YouTube bientôt dépassée par une autre
L'hologramme d'Amy Winehouse en tournée (avec un vrai groupe) en 2019
L'Arcep souhaite réguler les enceintes connectées
Hébergement : OVH double la bande passante des serveurs dédiés
Voici à quoi ressemble un lancement raté vu depuis la station internationale
Haut de page