Ecosia prêt à débourser 1 M€ pour sauver une forêt en Allemagne

Matthieu Legouge Contributeur
09 octobre 2018 à 20h22
0
Mine à ciel ouvert

Ecosia, le moteur de recherche écologique qui veut reboiser la Terre, serait prêt à débourser 1 million d'euros pour acquérir la forêt de Hambach en Allemagne. Menacée de disparaitre, cette forêt a déjà été en grande partie décimée à cause de l'exploitation minière du charbon.

Une chauve-souris permet l'arrêt provisoire du déboisement


Depuis six ans, c'est un véritable bras de fer qui a lieu dans la forêt de Hambach entre les défenseurs de la Nature et RWE, l'énergéticien allemand qui exploite le plus gros parc à charbon d'Europe.

Mi-septembre, les militants avaient été expulsés de la "zone à défendre" par la police allemande. Revirement de situation ce weekend près d'Aix-la-Chapelle, où des milliers de militants se sont rassemblés et ont laissé exploser leur joie après qu'une décision de justice ait repoussé le projet d'agrandissement dans la mine de charbon sur les 10 % de forets restants. Un arrêt de déboisement provisoire obtenu grâce au recours de l'association environnementale Bund, qui s'inquiète sur l'absence d'étude d'impact environnemental, notamment sur une espèce protégée de chauve-souris, la Murin de Bechstein.


Ecosia propose à RWE de racheter la forêt


Il n'en fallait pas plus pour qu'Ecosia, le moteur de recherche qui finance la plantation d'arbres partout dans le monde, investisse le sujet. La startup allemande a effectivement proposé à RWE, propriétaire des terres depuis 1978, de lui racheter ce qui reste de la forêt de Hambach pour un montant de 1 million d'euros. Le projet d'agrandissement de la mine était déjà prévu de longue date et les premiers arbres auraient dû commencer à être abattus ce mois-ci, mais la décision de justice donne de l'espoir à Ecosia. Jacey Bingler, représentante d'Ecosia pour les États-Unis, estime : « Plus l'exploitation forestière est arrêtée longtemps et moins il est probable qu'ils soient autorisés à déboiser, au moins pour le moment, plus il y a de chances qu'ils acceptent réellement notre offre ».

Jacey Bingler ajoute "Environ 142 espèces vivent dans la forêt, et 13 d'entre elles sont en voie de disparition, ce qui explique pourquoi la destruction de la forêt serait une telle catastrophe". En outre, dans le cas de l'exploitation de Hambach il s'agit d'une mine à ciel ouvert qui exploite le lignite, ce type de mines ont un impact environnemental très important, d'autant plus que la combustion du charbon qui en résulte contribue à rejeter d'énorme quantité de dioxyde de carbone dans l'atmosphère. L'Allemagne est le plus gros producteur mondial de lignite, en 2017 cette production a engendré l'émission d'environ 59 millions de tonnes de CO2 !

Malgré que l'Allemagne soit l'un des leaders mondiaux des énergies renouvelables, rappelons que sa production d'électricité est encore alimentée par le charbon, « l'une des sources d'énergie les plus sales », à hauteur de 40 %.

En ce qui concerne Ecosia, la startup a pour objectif d'atteindre 1 % du marché de la recherche sur internet et être ainsi en mesure de financer la plantation d'un milliard d'arbres chaque !

7 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top