🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Bonus éco, réparabilité, qualité de l'air, plastique, bornes de recharge : retour sur ce qui a changé au 1er janvier 2021

15 janvier 2021 à 15h04
10
plastiques © sergeitokmakov / Pixabay
© sergeitokmakov / Pixabay

De nombreuses mesures sont entrées en vigueur dans divers domaines au 1er janvier, comme l'environnement, l'énergie, l'économie circulaire ou la rénovation énergétique.

Le début d'une nouvelle année s'accompagne souvent de nombreux changements, dans de multiples secteurs. Ceux qui concernent l'environnement et l'énergie ont été légion au 1er janvier 2021, et ils seront accompagnés d'autres ajustements et nouveautés dans les prochains mois. Soutien à la rénovation énergétique, suppression des plastiques à usage unique, indice de réparabilité, révision de l'indice sur la qualité de l'air… Faisons le point sur ce qui a changé depuis quelques jours en France.

La suppression des plastiques à usage unique s'accélère

C'est peut-être l'un des changements les plus importants de ce début d'année. En tout cas, au moins l'un des plus symboliques. Depuis le 1er janvier 2021, les pailles, touillettes, couverts, couvercles de boissons, boîtes à sandwich, confettis, tiges pour ballons et piques à steak, tous des produits en plastique à usage unique, sont désormais interdits.

Les entreprises et établissements publics ne peuvent désormais plus distribuer de bouteilles en plastique. En ce qui concerne les distributeurs de ces produits, une certaine souplesse a été instaurée, puisqu'ils ont six mois pour écouler leurs stocks.

Cette mesure intervient dans le cadre de la lutte contre la pollution plastique, renforcée par la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire. Elle doit, d'ici 2040, aboutir à la suppression totale du plastique à usage unique.

À savoir :

En 2022, le suremballage plastique des fruits et légumes de moins de 1,5 kg sera à son tour interdit. Tout comme les jouets en plastique proposés dans les menus de certains restaurants (typiquement, le fameux Happy Meal de McDonald's) et les sachets de thé et de tisane en plastique non biodégradable.

Le déploiement de l'indice de réparabilité

Nous vous l'avions présenté sur Clubic en novembre dernier. L'indice de réparabilité , qui concerne aussi bien les produits achetés en rayons que ceux acquis en ligne, est enfin déployé. Il consiste à attribuer une note sur 10 sur un produit, au niveau de son emballage ou à proximité immédiate du prix. Il doit permettre au consommateur de savoir si un produit est réparable, s'il est difficilement réparable, ou s'il est non réparable.

Cinq catégories dites « pilotes » de produits ont été dégagées dans un premier temps, dans le cadre de la loi antigaspillage. Il s'agit des téléviseurs , des lave-linges, des smartphones , des ordinateurs portables et des tondeuses à gazon. D'autres catégories devraient suivre dans les prochaines années.

Le soutien (élargi) à la rénovation énergétique des logements

La rénovation énergétique fait partie des grands domaines soumis à certains changements et ajustements importants depuis le 1er janvier 2021.

Le dispositif de rénovation énergétique des logements, MaPrimeRénov', lancé en 2021 en remplacement du crédit d'impôt transition énergétique (CITE), est désormais accessible à tous les propriétaires (occupants et bailleurs) et copropriétaires. Une modification du programme permise grâce au plan France Relance du gouvernement.

L'État table sur 500 000 rénovations énergétiques en 2021, le tout grâce à une enveloppe de 2 milliards d'euros. Le ministère de la Transition écologique mettra à jour le site maprimerenov.gouv.fr le 11 janvier prochain pour que tous les propriétaires occupants (et syndicats de copropriétaires) puissent déposer leur demande d'aide en ligne, et ce quels que soient leurs revenus. Les propriétaires bailleurs, eux, pourront le faire dès juillet 2021.

Des bonus ont été créés pour les rénovations de ce que l'on appelle les « passoires thermiques », c'est-à-dire les logements à la classe énergie E ou F.

Environnement

Qualité de l'air : un nouvel indice

Aujourd'hui, il est possible d'avoir une idée de la qualité de l'air à l'aide de l'indice ATMO. Cet indicateur quotidien est calculé à partir des concentrations de polluants réglementés dans l'air, comme le dioxyde d'azote (NO2), le dioxyde de souffre (SO2), l'ozone (O3) et les particules fines PM10 (c'est-à-dire d'un diamètre inférieur à 10 micromètres). Le problème de cet indice, c'est qu'il n'avait jamais été revu depuis sa création, en 1994.

À compter du 1er janvier 2021, l'indice ATMO devient plus représentatif de l'état de la qualité de l'air ambiant. D'abord, il prend en compte les particules polluantes de diamètre inférieur à 2,5 micromètres. Il permettra d'avoir une idée très précise de la qualité de l'air au niveau intercommunal, en métropole et en outre-mer grâce aux établissements publics de coopération intercommunale (EPCI).

L'indice revisité classe désormais la qualité de l'air selon six classes : bon, moyen, dégradé, mauvais, très mauvais, et extrêmement mauvais.

Chaque année, la pollution de l'air entraîne en moyenne 48 000 décès dans le pays, selon Santé Publique France.

Le bonus écologique maintenu

Le bonus écologique pour l'achat ou la location longue durée d'une voiture électrique neuve, a été prolongé jusqu'au 1er juillet 2021. Il atteint jusqu'à 7 000€ pour une voiture électrique dont le prix est inférieur à 45 000 euros, si et seulement si le taux de CO2 est inférieur ou égal à 20g/Km.

Rappelons que depuis le 9 décembre, le bonus écologique pour l'achat d'un véhicule d'occasion, voiture ou camionnette, atteint 1 000 euros. Il est possible d'en bénéficier si le véhicule émet au maximum 20 g/Km de CO2.

Le malus auto, lui, est désormais plus drastique. Il est ainsi déclenché dès le dépassement de la barre des 133 grammes de CO2/Km, contre 138 auparavant.

Bonus écologique

Une aide à l'installation des bornes de recharge de véhicules électriques

La banalisation des bornes de recharge est l'un des principaux obstacles au déploiement des véhicules électriques aujourd'hui. Pour y remédier, au moins en partie, le gouvernement a mis en place, au 1er janvier, un crédit d'impôt de 75% du montant des dépenses allouées à l'installation d'une borne de recharge électrique. Et ce dans la limite de 300 euros par système de charge.

Ce dispositif, qui profite aussi bien aux propriétaires qu'aux locataires ou aux occupants à titre gratuit de votre résidence principale, succède directement au crédit d'impôt transition énergétique (CITE).

Et aussi…

La nouvelle hausse du prix du timbre (de 0,97 € à 1,08 € pour le vert et de 1,16 € à 1,28 € pour le rouge) devrait un peu plus contribuer encore à l'affaiblissement de l'échange par voie postale du courrier.

Les tarifs réglementés de vente de gaz, chez Engie, encaissent une augmentation de 0,2% en moyenne.

Les vélos achetés neufs, eux, doivent désormais faire l'objet d'un marquage. Les vélos d'occasion vendus par des professionnels suivront le 1er juillet. Chaque vélo neuf vendu est désormais doté d'un numéro unique, inscrit dans une base de données destinée à retrouver plus facilement le propriétaire en cas de vol (300 000 sont déclarés volés chaque année selon le ministère de l'Intérieur). Les coordonnées du propriétaire étant associées au numéro unique, la CNIL a été informée du dispositif. Elle a émis un avis favorable. Aspect pratique, celle ou celui qui achète un vélo d'occasion à un particulier pourra vérifier si celui-ci a été volé. Les magasins neufs devraient, de leur côté, être progressivement opérationnels au cours du premier trimestre 2021.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
10
Werehog
«&nbsp;Chaque année, la pollution de l’air entraîne en moyenne 48 000 décès dans le pays, selon Santé Publique France.&nbsp;»<br /> On a mis à genoux l’économie du pays avec le covid, qui a fait moins de victimes, et on fait quoi pour la pollution ? À part du green washing et des effets d’annonce ?
lapin-tfc
C’est pour cela qu’il faudrait instaurer un confinement permanent pour faire baisser drastiquement la pollution et éviter ces 48000 morts
cbubu67
Ah les voitures électriques … sinon il y a cette enquête très intéressante<br /> L'Automobile Magazine – 17 Dec 20<br /> Voiture propre : l'étude gouvernementale qui réhabilite l'essence et le diesel...<br /> Le gouvernement a rendu public cette semaine les conclusions du rapport sur les émissions des voitures essence, diesel et hybrides dans la vraie vie. Une étude indépendante, faite en conditions réelles et dont les résultats ne vont pas toujours dans...<br />
ultrabill
cbubu67:<br /> Ah les voitures électriques … sinon il y a cette enquête très intéressante<br /> Cette étude ne parle pas des voitures électriques mais des hybrides et hybrides rechargeables.
rapiot
Le coup des 48000 morts, ça faisait longtemps qu’on ne l’avait pas ressorti.<br /> Ce chiffre est bidon a été invalidé par plusieurs études, petit article à ce sujet :<br /> Contrepoints – 28 Nov 18<br /> 48 000 morts par pollution ? Une fake news signée Macron<br /> Le nombre de décès directement liés aux particules fines est difficile à déterminer. Le gouvernement en fait pourtant un argument de sa politique.<br /> Même Le Monde a du avoué que ce chiffre était du pipeau
carinae
Oui enfin je ne sais pas d’où sortent ces chiffres mais on ne va pas se mentir…la pollution porte son lot de croix😲 même si c’est difficile à prouver car elle a souvent des effets indirects.<br /> Et ne parlons pas, bien sûr, des allergies en tout genre…<br /> Sans devenir des eco-terroristes un peu plus de respect environnemental ne nuirait pas à la santé
bennukem
Le confinement tue, ça laisse les gens à rester chez eux et respirer les colles toxiques de leurs meubles ikea
simdia
Bonjour,<br /> Bon article mais probablement trop optimiste. Nous vivons dans un système d’argent et rien n’est plus important pour les gens. C’est bon de lire un article en français où il n’y a pas un mot anglais à chaque phrase. Résolution de 2021? J’en doute fortement.<br /> Nous ne sommes pas suffisamment intelligents pour résoudre toute la pollution causée par l’espèce humaine. Et d’ailleurs au moins 50% de la population n’y croit pas.<br /> Et pourtant il y a une infinité de solution bien facile pour le faire.<br /> Par exemple limité la population à 1 milliard d’individus, soit 8 fois moins qu’aujourd’hui.<br /> Diminué la consommation de 50%.<br /> Etc.<br /> Bien sûr jamais cela n’arrivera car encore une fois le Dieu des humains est l’Argent.<br /> Bonne Année 2021 à tous !
Nmut
Si tu respectes les consignes;, tu aères régulièrement, donc moins tu as moins de composés délétères chez toi. Tout bénef!
Nmut
C’est ironique ou pas?<br /> Le problème du Covid, ce ne sont pas les morts journaliers mais ceux au global à la fin de l’épidémie. C’est un problème ponctuel (grosse contagiosité, risque de mutation le rendant incontrôlable ou encore plus grave) que l’on tente de lisser.<br /> Les chiffres ne sont en aucun cas comparables, et les mesures à prendre aussi.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La NASA donne son feu vert pour deux missions visant à mieux comprendre les vents solaires
Adobe recommande une désinstallation inconditionnelle de Flash, voici comment faire
Record battu : un réacteur à plasma sud-coréen a atteint 100 millions de degrés durant 20 secondes
Bouygues Telecom s'empare d'Euro-Information Telecom (NRJ Mobile, Auchan Mobile, CDiscount Mobile...)
Belle chute de prix sur le Samsung Galaxy Note 20 chez Amazon !
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Mini critique Moonbase 8 (S01E01)
Les meilleures séries d'anthologie
Haut de page