Ambitieux, le Japon vise la neutralité carbone à 2050

27 octobre 2020 à 12h35
8
© Pixabay

Fraîchement nommé Premier ministre nippon, Yoshihide Suga a fait état des objectifs de la troisième puissance économique mondiale en matière climatique.

Sixième plus gros émetteur de gaz à effet de serre en 2018 et pointé du doigt pour ses investissements passés dans les centrales à charbon (en France, certaines ont carrément redémarré leur activité), le Japon se fixe un nouvel objectif de taille : celui d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050, comme l'a solennellement déclaré le Premier ministre du pays du Soleil levant, Yoshihide Suga, devant les députés japonais le lundi 26 octobre.

Sortir de la dépendance du charbon

Le Japon se retrouve désormais pleinement engagé dans la lutte contre le changement climatique. Le pays, qui a signé l'accord de Paris en 2015, a conscience de devoir sortir de sa dépendance au charbon, et semble estimer qu'une politique nouvelle de réduction des émissions ne constituerait pas un frein à la croissance économique nipponne.

« Je déclare que nous allons réduire les émissions de gaz à effet de serre à zéro d'ici 2050 », a déclaré Yoshihide Suga devant les parlementaires japonais, ajoutant vouloir une société neutre en carbone. Pour le Premier ministre, il est temps de « changer notre état d'esprit selon lequel la prise de mesures proactives contre le réchauffement climatique entraînera des changements dans les structures industrielles, ainsi que dans l'économie et la société ».

Le chef du gouvernement n'a pas fourni de calendrier détaillé sur la façon dont le Japon pourrait satisfaire à son objectif de neutralité carbone, mais il a tout de même fait savoir que les batteries solaires de nouvelle génération feraient partie des innovations à pousser ces prochaines années, pour sortir de l'énergie fossile que représente le charbon.

Le Japon rejoint la Chine, l'Union européenne et le Royaume-Uni

L'Archipel se donne une occasion de s'éloigner du charbon et du gaz, qui assurent l'approvisionnement en électricité du Japon depuis la catastrophe nucléaire de Fukushima, causée par un tsunami survenu des suites d'un séisme, le 11 mars 2011.

Le Japon, dont les déclarations ont été saluées par l'Union européenne et les Nations unies, emboite le pas de la Chine, qui a elle-même annoncé, le 22 septembre dernier, vouloir atteindre la neutralité carbone une décennie plus tard, d'ici 2060. L'Europe et le Royaume-Uni, qui pour ce dernier prévoit d'annoncer un plan ambitieux le 12 décembre, courent derrière le même objectif que le Japon : le zéro émission en 2050.

Source : NewScientist

8
10
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Cyberpunk 2077 : au tour des versions PlayStation de se présenter
Bons plans de Noël : Top 5 des offres à ne pas rater chez Cdiscount avant le Black Friday
Test Microsoft Surface Laptop Go : un ultraportable trop mignon… mais trop cher
British Airways met en vente des reliques de son Boeing 747, parti à la retraite
Jeff Bezos, Elon Musk, Bill Gates : podium 100 % tech des personnes les plus riches du monde
Cadeau Noël : offrez des écouteurs sans fil de sport Powerbeat Pro en promo à -28% sur Amazon
Cette TV LED 4K de 55 pouces est vraiment à prix cassé chez Cdiscount pour Noël
Promo de Noël Cdiscount : PC portable Gamer Lenovo Légion à prix cassé !
Red Dead Online sera vendu séparément à partir du 1er décembre
TOP 8 des offres TV 4k déjà en promo avant même le Black Friday
Haut de page