Le gouvernement dévoile ses pistes pour réduire l'empreinte environnementale du numérique

09 octobre 2020 à 15h10
33
Bruno Le Maire sur franceinfo 21 juillet 2020

Les ministres Barbara Pompili, Bruno Le Maire et Cédric O ont présenté, jeudi, les mesures et axes visant à faire converger la transition écologique, environnementale et numérique, pour satisfaire à l'obligation de réduire de 40% les émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030.

Dans l'optique de l'économie de demain, qui se devra d'être décarbonée et économe en ressources, le gouvernement considère que satisfaire les ambitions écologiques ne pourra pas se faire sans le numérique, qui maîtrisé et piloté, pourrait se mettre au service de la préservation de l'environnement. Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique, ont dévoilé, le 8 octobre, une feuille de route interministérielle autour de trois axes, dans la lignée du plan France Relance , dont 30% des fonds seront alloués à la transition écologique, soit environ 30 milliards d'euros. Ces axes sont accompagnés de mesures (taxe sur les data centers, fonds, concertations, réparation, etc.) également détaillées.

Le gouvernement veut agir sur la fabrication des équipements et les usages

Le premier axe repose sur le développement de la connaissance de l'empreinte environnementale numérique, qui serait responsable d'environ 2% du total des émissions de gaz à effet de serre en France, avec une croissance de l'empreinte énergétique de l'ordre de 9% chaque année pour ce seul secteur. Pour limiter cet impact un maximum, le gouvernement souhaite notamment sensibiliser les entreprises, les administrations ainsi que les particuliers au numérique durable. Une notion aussi vaste que floue, réclamée durant la Convention citoyenne pour le climat.

Après la connaissance et la sensibilisation, le second axe tient en la réduction de l'empreinte environnementale du numérique. Les actes, pourrait-on dire. Ici, l'État cible la fabrication des équipements, avec des filières de production, de réparation, de réemploi, de recyclage et de reconditionnement à réagencer et à développer. Il vise aussi les usages des équipements et services numériques, qui devront être basés sur l'éco-responsabilité.

Proposer un rabais sur la facture d'électricité des data centers qui joueront le jeu

Le gouvernement souhaite mettre en place une mesure incitative envers les data centers. Les centres de données installés en France qui prouveront la maîtrise de leur empreinte environnementale et attesteront de la récupération de la chaleur finale pourront prétendre à l'application d'un tarif réduit sur la taxe applicable à l'électricité consommée par un data center. Les ministres nomment cela une « éco-conditionnalité ».

En outre, le gouvernement prévoit de développer la réparation et le réemploi des équipements électriques et électroniques, en demandant à la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRG) de lancer une enquête sur le fonctionnement du marché de l'après-vente des appareils numériques.

La décla' 🎙

Barbara Pompili © Gouvernement

« On estime qu’entre 2010 et 2025, l’impact environnemental du numérique pourrait tripler. Son développement doit être raisonné, maîtrisé, en agissant sur la phase de fabrication qui concentre 75% de l’impact environnemental, mais aussi sur les usages. C’est le sens de la stratégie présentée aujourd’hui : poser les bases d’un numérique durable ».

Barbara Pompili, le 8 octobre 2020

Un fonds de 300 millions d'euros, géré par Bpifrance, va être créé pour soutenir les projets les plus innovants au service de la transition écologique émanant des start-up de la GreenTech, une initiative soutenue par le ministère de la Transition écologique qui doit aider à développer de nouveaux usages et services pour les citoyens.

Le gouvernement engage par ailleurs une concertation avec les opérateurs télécoms, pour que ces derniers développent le réemploi et le reconditionnement des équipements numériques usagés. Orange a en ce sens lancé le même jour le programme « re », qui renforcera la collecte des smartphones inutilisés voire cassés, pour leur offrir une seconde vie.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
33
17
Synthox
Perso, j’ai une piste, que tout les (pseudos) écolos qui font leur propagande contre le numérique, arrête de l’utiliser eux même (ils apprécient bien youtube quand même hein !) et qu’ils utilisent ce qu’ils préconisent, c’est à dire RIEN !<br /> Suis déjà dehors, poussez pas !
nirgal76
Oui, c’est bien, tuons les datacenter/cloud français.<br /> «&nbsp;mettre en place une mesure incitative&nbsp;»…Non, c’est une mesure punitive, avec réduction de la peine si bon élève.
soaf78
Et la 5g qui est loin d’être indispensable à tous (les industries de pointe et les hôpitaux pourquoi pas), qui va inciter tous les Français à renouveler leurs téléphones, on en parle ou pas ?
nirgal76
Ben parlons de tout ce qui n’est pas nécessaire et qu’on est incité à acheter et pas juste bloquer sur la 5G parceque le ptit écolo illustré 2020 à dit de bloquer la dessus (et les SUV). Hâte de voir la tendance 2021.
soaf78
Ce mépris et cette condescendance…<br /> Pour info, les dommages écologiques de l’IT sont à 60% causés par la fabrication des terminaux…<br /> Pas par les data center ou par Netflix.<br /> Donc oui la 5g est un problème car il induit un renouvellement des terminaux poussés par les fabricants et les opérateurs alors que 80% de la population n’en a pas l’utilité.
sifujedi
T es pas obligé de passer a la 5G et donc de changer ton tel, d ailleurs tu le gardes cb de temps ?
cmoileena
Les téléphones 3g fonctionnent toujours depuis la 4g. Ou est le problème ? La 4g n’a pas arrêté la 3g. Ce sera pareil avec la 5g. Aucune obligation de changer de tél…
soaf78
Jusqu’à que sa batterie ne tienne plus la journée (3 ans), je le revends et j’en rachète un reconditionné
soaf78
Tu sous estimes la puissance du marketing…
Steevenoo
si on mettait fin a la mondialisation ???
Mrpolnar
Tu vas fabriquer l’Iphone 14 dans ta cave ?
Steevenoo
l’empreinte environnementale serait fortement réduite
SlashDot2k19
Aller, à quand une nouvelle taxe pour développer l’eco-responsabilité ?
phoenix206
Qu’ils commencent par réfléchir un peu dans le déploiement de la 5G avant… Ça serait déjà pas mal
MHC
On franchit des niveaux d’ânerie tout simplement astronomiques. Bientôt, ils vont nous imposer de faire des antennes 5G faites avec des sapins et livrer les ordinateurs via le Tour de France ?
MHC
Et les amishs qui ne comprennent pas qu’un pays puissant est un pays innovant et que bientôt, on va réduire leur salaire car leurs voisins chinois, eux, auront compris qu’il faut innover pour être leader et pour enrichir son peuple…
MHC
Réfléchir sur quoi ? Si tu arrêtais de lire les fake news sur ecolo bobo blog de Amélie qui a fait un Bac L et qui vient nous faire des exposés scientifiques…
soaf78
Bravo, belle condescendance, tu répètes bien ce qu’on t’a appris.<br /> Chapeau !
soaf78
Je ne parlais pas de ton cas spécifique, mais apple, Samsung et quelques autres arrivent très bien a vendre leurs smartphones en s’appuyant sur les opérateurs qui font des crédits déguisés dans leurs forfaits
Jarjarbings
si on mettait fin a la mondialisation ??<br /> Et si on allait tous vivre en Amazonie version RRRrrrr !!!<br />
phoenix206
Parce que avec la crise du covid qui va mettre des millions de français au chômage, je pense qu’il est préférable de bien choisir on l’on met son argent. Et pas dans un gadget qui va coûter 10 milliards d’euros, fabriqué en chine ( qui déstabilisé notre balance commercial et donc provoque du chômage). Voilà mes raisons
MHC
Ce gadget dont tu parles, si on avait été plus intelligent et plus visionnaire, on l’aurait fabriqué, on aurait été leader dans ce domaine, comme dans celui des drones, des trottinettes électriques et autres moyens de transport innovants qui s’imposent.<br /> Mais non, on a préféré écouter la Amish Corp et sa peur des drones et de la technologie, on a pas eu assez de vision pour comprendre que les scooter thermiques, c’était fini… Bref, l’ancien monde qui n’arrive pas à évoluer vers le nouveau (et je ne parle pas là de politique car notre président est tout sauf d’un nouveau monde mais de technologie et d’innovation).
MHC
Tu sembles très mal me connaître, je dis ce que je penses et non ce qu’on m’a appris. Je ne suis pas comme un certaine mode écolo bobo tente de l’imposer un anti sapin de Noel ou encore un anti tour de France. Je ne suis pas non plus fan de la «&nbsp;low tech&nbsp;».<br /> Avec un brin d’intelligence, on sait que l’informatique devient d’elle-même de plus en plus respectueuse de l’environnement car la miniaturisation implique la consommation de moins de matière première pour produire les équipements et moins d’énergie pour les faire tourner.
phoenix206
J’aimerais tellement être innocent comme toi <br /> Pour info y’a un truc qui s’appelle le rechauffement climatique , qui a le pouvoir de faire des milliards de mort sur terre, oui des milliards , par stresse alimentaire, et donc famine par baisse des rendements agricoles. ( Dernier rapport du giec), donc les gens anti 5g on droit de ne pas se faire insulter d’amish comme tu le fais. Le monde où l’on vit part en sucette de partout et chaque € dépense par l’état(qui sera de plus en + limité par la décroissance que l’on se mange a cause du covid) devra être faire de façon intelligente. Et pas dans la 5g ultra energivore, qui émet encore plus de CO2 etc…
Palou
commençons déjà par éteindre les millions de box Internet et de télés qui restent allumées à longueur de journée pour rien
lightness
Voilà, c’est bien alors que l’ensemble de nos terminaux sont produits dans les pays asiatiques et les batteries dans les pays dit du tiers-monde qui a été poussé notamment par la France a coup de taxe pour éviter de développer les équipements électroniques en France et maintenant on veut faire réutiliser des équipements qui mettent à mal la stabilité et la sécurité du matériel. Alors que le nœud du problème vient des investisseurs et actionnaires des grandes sociétés qui font payer cher du matériel obsolète en tant que matériel neuf : Lecler… Sans compter la production de masse de chipsets realtek etc et autre matos insortable que personne ne demande. L’hypocrisie n’a décidément plus de limite.
Fodger
C’est faux, complètement faux.<br /> L’utilisation d’un cloud français est d’abord un choix militant, politique.<br /> Il est tout à fait nécessaire que le secteur intègre la notion d’impact écologique pour exploiter de façon optimale les serveurs, et donc en utiliser moins.
nirgal76
Beh le choix politique…avec l’état qui choisit (sans appel d’offre) les cloud de MS pour les données de santé, il est beau le choix politique. Entre ça et taxer les clouds français, oui je maintiens, ils veulent les tuer, c’est pas possible autrement (sans parler des soucis de sécurités que ça implique de confier ça à une puissance étrangère)<br /> Et le problème là n’est pas tant d’en utiliser moins que d’avoir moins de gachis énergétique dans leur exploitation (comme réutiliser la chaleur).
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Les Fitbit Sense font désormais électrocardiogramme, même en Europe !
The Medium (aussi) va louper le lancement de la Xbox Series X
Xbox Series X | S : Microsoft dévoile une publicité inédite pour ses consoles
Apple : en trois mois, cinq hackers dénichent 55 bugs et gagnent 288 500 dollars de récompense
Google Assistant va mieux fonctionner avec vos applications sur Android
Cyberpunk 2077 : un Night City Wire dédié aux véhicules est prévu le 15 octobre
Une œuvre d'art crypto vendue 131 000 $ aux enchères via Christie's
Oceanbird : le cargo éolien qui veut transporter jusqu'à 7000 voitures en polluant 90 % moins
Devialet lance des écouteurs intras sans-fil, les Gemini... comme des mini-Phantom à 299 €
La société Square, fondée par Jack Dorsey, achète 50 M$ de Bitcoin (BTC) pour sa trésorerie
Haut de page