Les meilleures séries de space opera

22 janvier 2022 à 17h17
48
The Expanse © Syfy/Amazon

Vous avez envie de partir dans les étoiles mais vous ne savez pas par quelle série commencer ou comment continuer votre voyage ? Voilà qui tombe bien, puisqu'on a sélectionné pour vous les meilleures séries de space opera !

Ah, le space opera. S'il s'agit d'un genre qui a toujours brillé à la télévision sur la forme, malgré les techniques visuelles limitées de l'époque, aujourd'hui il n'a jamais été aussi bon d'en être adepte pour en prendre plein les yeux et les oreilles. Sur le fond, c'est également l'un des genres les plus riches et passionnants, en cela qu'il traite de nombreux sujets, aussi bien inventés que proches de notre réalité.

Puisqu'il s'agit ici d'une sélection limitée (mais vouée à s'enrichir), nous vous entendons d'ici : « Il manque les premières séries Star Trek, Farscape, Space 2063, Babylon 5… », etc. À vous donc, en commentaires, de défendre votre chouchoute que nous n'aurions pas retenue ou tout simplement pas vue !

De même, nous en profitons pour citer dès maintenant quelques mentions honorables au cas où vous auriez déjà vu toutes les séries ci-dessous : Foundation (charge à la saison 2 de faire mieux que la première), Ascension (malheureusement annulée après une courte saison et un solide cliffhanger) ou encore Killjoys (arrêtée à temps après trois sympathiques saisons).

Battlestar Galactica - 4 saisons (et plusieurs films)

Battlestar Galactica © Syfy

Impossible d'attaquer avec autre chose que la reine du genre. N'en déplaise à celles et ceux qui lui trouvent (à raison parfois, certes) quelques défauts : Battlestar Galactica reste aujourd'hui quasi impossible à détrôner tant elle jouit d'une richesse toujours hallucinante.

Portée par l'incroyable musique de Bear McCreary et le solide scénario de Ronald D. Moore, cette version moderne de BSG (une nouvelle nouvelle version est en chantier) s'intéresse aux rares survivants humains après l'attaque dévastatrice des cylons, des robots qu'ils ont eux même créés. Entre politique, religion, combats spatiaux épiques, personnages charismatiques et intrigues passionnantes, la série est exigeante mais propose une expérience des plus solides.

Direction Prime Video pour les quatre saisons ; et si vous souhaitez l'expérience complète, il faudra mettre la main sur les Blu-Ray pour voir également les quelques films et épisodes bonus qui se glissent entre les saisons. So say we all !

Dans un contexte où l'offre en matière de séries n'a jamais été aussi pléthorique, le Veilleur d'écran se propose d'être votre guide à travers les saisons. Qu'il s'agisse d'une ancienne série aujourd'hui culte, d'un carton récent ou d'un show plus anonyme, cette nouvelle chronique vous aidera à ne perdre votre temps qu'en bonne compagnie.
Lire la suite

Firefly - 1 saison (et un film)

Firefly © Fox

Quel crève-cœur à chaque fois de parler de Firefly. Massacrée par Fox (diffusée dans le désordre puis annulée), la série reste pourtant le meilleur travail de Joss Whedon (on se calme les fans de Buffy). Ce space western bourré d'amour et de passages mémorables parviendra heureusement à se conclure proprement grâce au film Serenity, quelques années plus tard.

Ce dernier est d'ailleurs disponible sur Prime Video, tandis que la série est depuis peu disponible sur Disney +.

Si vous aimez les équipages hauts en couleurs, qui font des boulots rarements très légaux juste pour survivre (et se moquer du pouvoir en place, en passant), le show porté par Nathan Fillon, Gina Torres, Alan Tudyk ou encore Morena Baccarin vous tend les bras.

Firefly
  • Vous aimez le space opera et, pourquoi pas, le western
  • Vous appréciez les personnages attachants et bien écrits
  • Les histoires d'équipages héros malgré eux, ça vous parle

Firefly nous entraîne quelques centaines d'années dans un futur où l'humain s'est installé dans un autre système stellaire.

Après avoir réprimé une guerre civile, l'Alliance, une entité formée par la Chine et les Etats-Unis, domine le cœur, riche, de ce système. C'est dans les franges de ce même système, beaucoup moins développées, plus pauvres et rappelant l'aspect pionner d'une époque narrée par les Western, qu'évoluent les perdants de ce conflit. La plupart des héros de Firefly en font partie.

Firefly nous entraîne quelques centaines d'années dans un futur où l'humain s'est installé dans un autre système stellaire.

Après avoir réprimé une guerre civile, l'Alliance, une entité formée par la Chine et les Etats-Unis, domine le cœur, riche, de ce système. C'est dans les franges de ce même système, beaucoup moins développées, plus pauvres et rappelant l'aspect pionner d'une époque narrée par les Western, qu'évoluent les perdants de ce conflit. La plupart des héros de Firefly en font partie.

The Expanse - 6 saisons

The Expanse © Prime Video

Voilà un très gros morceau. Terminée tout récemment après six saisons (sur Syfy, puis sur Prime Video), The Expanse est, nous le disions déjà dans notre critique, probablement le meilleur space opera qu'on ait vu depuis Battlestar Galactica.

Il faut dire que les romans originaux sont des plus solides, et que la volonté de réalisme hard science de la série fait des merveilles. Malgré quelques longueurs et passages un brin complexes, l'intrigue, qui suit divers personnages dans le système solaire alors que les conflits entre la Terre, Mars et la Ceinture d'astéroïdes sont multiples, est passionnante.

De même, les effets visuels et spéciaux ou encore la musique sont au diapason, pour un ensemble qui ne peut laisser de marbre. Impossible également de ne pas tomber amoureux de certains personnages, tous plus mémorables et charismatiques les uns que les autres…

The Expanse
  • Vous recherchez ce que le genre du space opera a de meilleur à offrir
  • De la science-fiction réaliste avec une touche d'éléments “autres”, ça vous parle
  • Vous voulez en prendre plein les yeux, les oreilles et le cerveau

Basée sur les romans de James S. A. Corey, The Expanse se déroule une paire de centaines d'années dans notre futur. Le système solaire est colonisé et le pouvoir se partage entre trois factions qui oscillent dangereusement entre la guerre froide et l'affrontement ouvert : la Terre, toujours plus pauvre et faible à chaque minute qui passe, Mars, toujours plus riche et puissante à chaque minute qui passe, et enfin les colonies de la Ceinture d'astéroïdes, toujours plus révoltées et exploitées par les deux autres à chaque minute qui passe.

Basée sur les romans de James S. A. Corey, The Expanse se déroule une paire de centaines d'années dans notre futur. Le système solaire est colonisé et le pouvoir se partage entre trois factions qui oscillent dangereusement entre la guerre froide et l'affrontement ouvert : la Terre, toujours plus pauvre et faible à chaque minute qui passe, Mars, toujours plus riche et puissante à chaque minute qui passe, et enfin les colonies de la Ceinture d'astéroïdes, toujours plus révoltées et exploitées par les deux autres à chaque minute qui passe.

Star Trek : Discovery - 4 saisons

Star Trek Discovery © CBS All Access

N'en déplaise à ses détracteurs (qui ont des raisons parfois légitimes, parfois moins…), chez Clubic nous aimons Star Trek : Discovery. Anciennement proposée sur Netflix chez nous (puisqu'elle devrait désormais atterrir sur la future plateforme Paramount+…), la série a notamment le mérite de proposer des saisons assez différentes les unes des autres.

Il faut dire qu'il arrive bien des choses à l'équipage de l'USS Discovery, vaisseau notamment chargé de l'exploration de la galaxie, et jamais le dernier pour tomber sur des problèmes. Si le show a bien quelques défauts par moments, de rythme ou de narration notamment, il brille pour compenser sur son aspect visuel soigné et sur sa volonté d'étendre l'univers de Star Trek tout en en respectant l'ADN.

Star Trek: Discovery
  • Vous cherchez du space opera de qualité avec de l'ambition
  • Des personnages charismatiques à la pelle, c'est oui
  • Vous aimez Star Trek

Cowboy Bebop - 1 saison (et un film)

Cowboy Bebop

S'il y a bien un anime culte qui a sa place ici, c'est bien Cowboy Bebop. D'autant qu'un peu comme Firefly, le show suit l'équipage d'un vaisseau spatial auquel il est difficile de ne pas s'attacher. Ses membres sont chasseurs de primes, et ont encore des comptes à régler avec leur passé…

Avec sa solide animation et son incroyable musique jazzy, la série de Shin'ichirō Watanabe est tout simplement culte, et à découvrir rien que pour son ambiance, encore inégalée. La série est proposée chez Netflix, tandis que c'est Canal+ qui possède le film qui se déroule entre les épisodes 22 et 23.

Et pour les allergiques à l'animation, vous pouvez toujours tenter de regarder l'adaptation en live action de Netflix. Ni honteuse ni incroyable, elle adapte comme elle peut quelque chose bien difficile à transposer, et c'est déjà pas mal.

Dark Matter - 3 saisons

Dark Matter © Syfy

Voilà une série que nous avons hésité à conserver dans cette sélection pour deux raisons. La première, c'est qu'elle reste inédite en France. La seconde, c'est qu'elle a été annulée par Syfy après trois saisons, malgré un cliffhanger final absolument épique et prometteur.

Mais malgré cela, Dark Matter vaut véritablement le coup d'œil, surtout si vous aimez les équipages spatiaux atypiques et dysfonctionnels. Il faut dire qu'au démarrage de la série, six personnes se réveillent amnésiques dans un vaisseau et doivent apprendre à se connaître.

Pleine de bonnes idées et de passages drôles et dramatiques mémorables, Dark Matter rappelle par moments les meilleurs passages de Firefly et aurait, elle aussi, mérité une meilleure fin.

The Mandalorian - 2 saisons (bientôt 3)

The Mandalorian © Disney / Lucasfilm

Difficile de parler space opera sans évoquer Star Wars. D'autant plus que Disney met les bouchées doubles du côté des séries avec Disney+. Pourtant, le démarrage de The Mandalorian n'était pas spécialement fameux.

Mais grâce à une poignée de derniers épisodes meilleurs, et surtout à une saison 2 bien plus intéressante et solide à tous les niveaux, le show est désormais une réelle recommandation.

Située chronologiquement entre les Episodes VI et VII, l'intrigue suit les aventures d'un mercenaire mandalorien qui va devoir faire des choix difficiles dans une galaxie où le conflit ne s'arrête évidemment jamais. En se connectant à bien d'autres éléments de la saga tout en créant sa propre identité, la série devrait plaire aux fans comme aux néophytes.

The Bad Batch - 1 saison (bientôt 2)

The Bad Batch © Disney+

Restons du côté de Star Wars, mais faisons un pas de côté vers l'animation. Une nouvelle fois le choix fut rude, ici entre Star Wars : The Clone Wars et son spinoff, Star Wars : The Bad Batch. Mais malgré les qualités indéniables de la première (qui profite elle aussi d'une critique dans nos colonnes), c'est sa série dérivée qui a eu notre préférence.

Forcément moins longue que la série mère, The Bad Batch s'adresse surtout aux fans qui auront au moins vu la dernière saison de The Clone Wars, mais pourrait bien également séduire les nouveaux venus. Il faut dire que ses héros, des clones « défectueux » qui fuient l'Empire durant son ascension, sont très attachants et donne envie de voir leurs aventures.

Dotée d'une patte visuelle absolument incroyable, The Bad Batch est probablement l'une des plus belles séries d'animation de ces dernières années, tandis que les connaisseurs apprécieront de nombreux liens au reste de la saga.

Star Wars: The Bad Batch
  • Vous aimez Star Wars (et notamment The Clone Wars et Rogue One)
  • Vous appréciez les équipages de héros atypiques
  • L'animation de qualité, ça vous botte

The Bad Batch reprend avec intelligence le côté guerrier et sombre de Rogue One, et parvient à étoffer l'univers Star Wars sans jamais trop en faire. La série réussit en outre à rester concentrée sur ses attachants héros perdus et pourchassés, qui essaient de trouver leur place dans une galaxie changée à jamais… Certainement parmi ce que Disney a produit de plus solide sur le petit écran pour Star Wars (peut-être même plus que The Mandalorian !)

The Bad Batch reprend avec intelligence le côté guerrier et sombre de Rogue One, et parvient à étoffer l'univers Star Wars sans jamais trop en faire. La série réussit en outre à rester concentrée sur ses attachants héros perdus et pourchassés, qui essaient de trouver leur place dans une galaxie changée à jamais… Certainement parmi ce que Disney a produit de plus solide sur le petit écran pour Star Wars (peut-être même plus que The Mandalorian !)

The Orville - 3 saisons

the orville

Et si nous faisions un petit saut du côté de l'humour ? The Orville, dont la saison 3 se sera faite désirer, est très drôle. Aussi bien quand elle parodie sans se cacher Star Trek avec son équipage d'explorateurs, que quand elle trace sa propre voie.

D'ailleurs, la série de Seth McFarlane regorge de bonnes idées scénaristiques et parvient même à tirer son épingle du jeu du côté du drame. On y apprécie également les nombreux caméos de têtes connues et les surprises variées sur la route.

Reste désormais à espérer qu'en passant de Fox à Hulu avec sa troisième saison, le show débarquera sur Disney+ chez nous.

En allant régulièrement là où on ne l'attend pas et en se bonifiant épisode après épisode, la comédie dramatique de science-fiction The Orville est l'une des meilleures surprises télévisuelles de ces dernières années.
Lire la suite

Final Space - 3 saisons

Final Space © TBS

Restons encore un peu dans « l'humour qui sait être dramatique quand on ne l'attend pas » avec Final Space. Arrêtée après trois saisons par Adult Swim (et disponible en France sur Netflix), la série animée d'Olan Rogers nous aura en effet plus d'une fois surprise.

Malgré quelques moments par-ci par-là qui ne fonctionnent pas trop, le show regorge de passages mémorables, aussi bien pour rire que pour avoir les yeux mouillés.

Il faut dire que l'équipage autour du flamboyant et pas toujours malin Gary est attachant (à commencer par l'adorable Moon Cake), tandis que David Tennant fournit sa solide voix au principal antagoniste.

Final Space
  • Vous aimez les équipages de vaisseau spatial complètement pétés
  • Vous voulez un personnage encore plus mignon que Baby Yoda
  • Vous appréciez le mélange humour et SF ambitieuse et surprenante

Envie d'une série d'animation pas trop longue pour vous détendre, rire, et même vibrer un peu ? Ne cherchez plus ! Direction Final Space et son équipage spatial de bras cassés, pour lequel il est difficile de ne pas craquer.

Envie d'une série d'animation pas trop longue pour vous détendre, rire, et même vibrer un peu ? Ne cherchez plus ! Direction Final Space et son équipage spatial de bras cassés, pour lequel il est difficile de ne pas craquer.

Antoine Roche

Fanboy maladif qui ne se soigne absolument pas. Sinon j'essaye surtout de parler séries, jeux vidéo et plein d'autres choses.

Lire d'autres articles

Fanboy maladif qui ne se soigne absolument pas. Sinon j'essaye surtout de parler séries, jeux vidéo et plein d'autres choses.

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
48
39
Hard-With-Style
Vous faites du bashing ou quoi ?<br /> Vous n avez pas mi la meilleur …<br /> Stargate SG1 - 10 saisons<br /> Sa suite Stargate Atlantis - 5 saisons<br /> Et la suite de la suite Stargate Universe - 2 saisons
KarlC
Impossible aussi de ne pas citez ici FarScape .
Blackalf
Parce que Stargate n’est pas à proprement parler du genre Space opera ?
AtomosF
The Expense me tente !
SlashDot2k19
C’était chouette Battlestar Galactica, mais les épisodes portés sur le mystico-religieux, m’ont saoulé… Je trouve que ça gâchait l’histoire, ça partait en vrille…<br /> Si remake il y a, faudrait éviter tout ce côté mystique.<br /> Je vais maté The Expanse, j’espère ne pas être déçu.
zeebix
Série très sympa, un peu étrange au début le temps que tout se mette en place, mais ensuite c’est cool (sauf quelques épisodes).<br /> Sinon j’adore SG1 mais je comprends pourquoi la série n’est pas présente ici, même si au final il y a aussi des périodes dans l’espace etc… C’est pas l’essence de la série. J’adorerai que la série soit d’ailleurs réanimé par Amazon…<br /> Mais pas à la sauce universe, avec plein d’ados qui tombent amoureux blablabla…
Kahn-San
j’ai adoré final space, sympa, plein d’humour
TofVW
Ulysse 31 ?
gothax
Babylon 5 : j’ai bcp aimé
louchi
Merci, mais pour moi, ça fait 4-5 ans que je prends pas le temps de matter une série.<br /> OK, j’ai adoré breaking bad et shameless.<br /> Mais maintenant, il y a quoi ? rien.
smover
Je suis toujours sous le choc que The Expanse soit terminé (alors qu’il reste encore des bouquins). Cette série était tellement au dessus de la mêlée que je regarde une nième fois les premières saisons après avoir re-regardé les 5-6 (oui, déjà…).<br /> The expanse est très exigente, surtout sur la première saison, il faut vraiment la regarder pour suivre et l’apprécier.<br /> Mais quelle bonheur pour le fan de vraie science fiction que je suis de voir enfin une série qui tienne la route !! L’histoire est excellente, la réalisation est au top de ce qui se fait ens série, les -nombreux !- personnages sont intéressants et bien interprêtés, l’ambiance est fabuleuse (y compris la bande son qui colle parfaitement) et chaque détail (un réalisme à un niveau jamais vu en série SF à mon avis) montre à quel point l’équipe était passionnément engagée pour faire le meilleur show de SF possible… Je ne parle même pas des combats spatiaux ou de ces moments magiques pleins d’humanité que seule The Expanse propose.<br /> J’ai la terrible sensation d’avoir perdu un bon pote.
smover
Complètement d’accord avec toi sur le côté mystique très américain qui flingue le truc. Et si j’étais comme un fou au départ, l’intérêt de la série ne fait que doucement baisser (le pseudo plan des cylons tourne en rond, des épisodes qui n’apportent rien à la trame pour faire durer…). Mais le remake de Battlestar aura marqué son époque, il y a de grands moments !!<br /> Si tu aimes The Expanse ne serait-ce que moitié autant que moi tu vas adorer
Belgarath
Je ne sais ce qu’il te faut.
Belgarath
J’ai adoré Stargate SG1 et Stargate Atlantis (j’ai les 2 coffrets de DVD).<br /> Par contre Stargate Universe ne m’a pas particulièrement branché. D’ailleurs s’il n’y eu que deux saisons, cela veut dire que manifestement, je n’étais pas le seul.
_Troll
Quelqun pourrait me conseiller un film ou une serie avec des astronautes dans l’espace comme dans le film Gravity ou l’ Odysse de l’Espace.
gothax
Je te conseille<br /> Salyut 7 : vraiment super un vrai régal avec de vraies têtes d’acteurs une belle histoire et du suspende!<br /> the spacewalker : dans la même veine mais spectaculaire<br />
_Troll
Merci de m’avoir repondu. Je n’ai pas vu ses deux films, je pense que je vais bien aime.
BBart
C’est quoi cette review en carton ? Ou est Stargate SG1 et Atlantis ? Non mais sérieux ? Pour le coup vous perdez toute crédibilité…
fox-idcom
The expanse est vraiment une excellente série ! il faut tout de même s’accrocher un peu sur le début et on peut avoir l’impression d’une certaine lenteur mais franchement ca vaut clairement le coup ! pour moi une des meilleurs séries SF depuis Galactica !
cyrano66
Ça pinaille sur la définition d’un Space opéra pour inclure ou pas stargate et autre Farscape<br /> D’après le collectif Wiki, ils en feraient partie.<br /> fr.m.wikipedia.org<br /> Space opera<br /> Pages pour les éditeurs déconnectés en savoir plus<br /> Feuilleton spatial Pour les articles homonymes, voir Space Opera (homonymie).<br /> De toutes les définitions admises plusieurs éléments reviennent :<br /> le caractère « spatial » du récit<br /> la dimension épique<br /> le nombre important de protagonistes<br /> la complexité géopolitique<br /> Certaines déclinaison de Stargate et Farsacpe devraient rentrer dans la catégorie.<br /> Belgarath:<br /> Par contre Stargate Universe ne m’a pas particulièrement branché.<br /> Moi c’est l’inverse, je trouve SU largement meilleur que SA et je regrette qu’elle n’est pas trouvé son public.<br /> Quant à SG1 en pionnier il est un peu inclassable et commence à accuser le poids des ans (pour les premières saisons)<br /> Ça se regarde avec nostalgie mais c’est répétitif dans l’intrigue.
CaiRve
on pourrait rajouter For all mankind, de justement Ronald D. Moore (qui etait aussi sur BSG)
Khris1295
Pour quelqu’un qui a du temps et de la patience (il en faut), un visionnage ‹&nbsp;analytique&nbsp;› de la saison 5 de The Expense est finalement plus intéressant que l’histoire.<br /> 2 indices : Holden, son temps à l’écran, son rôle dans la saison, ce qu’il réussit, ce qu’il rate. Les scènes d’action de Amos, quel rôle joue-t’il dans leur dénouement.<br /> Une fois repérés les premiers patterns, il y a un vrai plaisir à découvrir peu à peu, l’étendue, la précision, la constance de l’application du ‹&nbsp;message&nbsp;› à toutes les strates du scénario et des personnages qui l’animent.<br /> De fait, le bouquin que suit cette saison est déjà comme cela, mais la série va encore plus loin.
icejedi
Pour les séries D+, voilà mes impressions :<br /> Firefly : j’ai laissé tombé au bout de quelques épisodes. Il y a plein de bon ingrédients, mais pas assez bien cuisinés à mon goût : l’alchimie entre les perso, la trame de fond avec les ravageurs, ça ne m’a pas convaincu.<br /> The Mandalorian : une bonne surprise avec le budget Disney au service d’un scénario pour le moment cohérent dans l’univers Star Wars.<br /> The Bad Batch : sympa, mais il y a trop souvent des simplicités de scénario qui réserveront plutôt cette série à un public de moins de 10 ans.<br /> The Orville : à 2 reprises je lui ai donné sa chance, à chaque fois je me suis lassé en quelques épisodes. Y’a quelques perso sympa, d’autres beaucoup moins ^^’
kervern
fait gaffe la saison 1 est longue, on vois pas ou ils veulent en venir, puis arrive la saison 2 et là c’est tout autre chose, et là cela deviens autre chose, intéret cette série a une fin
Corentin_Vashstamp
Ils oublient toujours…<br /> «&nbsp;space dandy&nbsp;» baby!
Wenz
Pareil pour moi, The Expanse, super serie. Saison 1, ok, decouverte d’un nouvel universe, ça se regarde très bien mais j’etais pas encore mega emballé. Et de saison en saison, le niveau monte bien, Saisons 3/4/5 vraiment le top (j’ai pas encore commencé la 6 )! Difficile de resister.<br /> Les parties spatiales sont impressionantes, et ça fait plaisir de voir du «&nbsp;realisme scientifique&nbsp;» (dumoins plausible)<br /> Merci pr les titres de films (the spacewalker, Salyut-7), jamais entendu parler avant, je vais me tester cela
smover
Mars !
Koumal
En space opera, impossible de passer à côté de Babylon 5 !!!
Kvn_Jma
Il manque cruellement Farscape, une des séries de SF les plus inventives et faite avec amour que j’ai pu voir.<br /> Elle est malheureusement très difficile à trouver.
SOlaNuMZeRo2074
En animé, il y a Robotech.captain herlock aussi la suite d’albator, à 10 boules le coffret à Carrefour.
TofVW
Quand je me suis refait l’intégrale de Robotech (il y a une 10aine d’années), je n’ai rien compris. Après, j’ai lu que le scénario en VF était complètement différent de celui en VO, mais je n’avais pas le courage de recommencer.<br /> Cela dit, en regardant les suites, j’ai énormément apprécié la technique de Macross 0 (la scène d’ouverture de l’épisode 1, c’est juste incroyable, je m’en remettrai jamais je crois).<br /> Macross 7 est très bien aussi : assez répétitif, mais les musiques sont très cools.<br /> Et pour finir, Macross F est vraiment géniale également.<br /> Quant à la dernière série en date, Macross Delta, j’ai eu du mal à aller au bout : totalement inintéressante, et bien trop cucul la praline.
wawa911
Dans Expanse il y a une saison en trop qui ne sert à rien…je crois que c’est la 2.<br /> J’ai regardé toutes les saisons de star trek et les films…mais je dois avouer que ma série préférée est…THE ORVILLE
Jc_Tof
Je partage l’avis sur the expanse très bonne série et même à certains moments on frôle le chef d’oeuvre tellement l’univers de the expanse est prenant j’ai beaucoup aimé j’espère ils feront la suite un jours car même si la fin est bonne lors de la dernière saison la 6 il y a encore beaucoup de chose à raconter car la saison 6 est trops courtes et elle se focalise quasiment que sur la guerre avec Marco inaros et sinon même si c’est pas du Space opéra j’ai terminer hier colony et j’ai bien aimé j’espère un jour il y aura une nouvelle saison car s’être arrêter ou sa devenait intéressant à la 3 ème saison c’est frustrant
smover
wawa911:<br /> Dans Expanse il y a une saison en trop qui ne sert à rien…je crois que c’est la 2.<br /> Ça ne peut pas être la deux, elle a des épisodes mythiques !! Enfin j’ai trouvé <br /> J’avais moins aimé la 4 moi, sur Ilus.
Pat32
Et Fondation, c’est a chier ou çà n’est pas du space opéra ?
tfpsly
1ère option, à chier <br /> Pas complètement, visuellement très réussi, les acteurs pas mal. Mais c’est extrêmement lent et ennuyeux, alors que les bouquins nous faisaient voyager rapidement à travers l’histoire.<br /> Dans les trucs récents, je vote aussi pour The Expanse et pour Firefly+Serenity.
GhostKilla
Perso cette lenteur ne m’a pas dérangé, on apprend quand même beaucoup de choses sur l’histoire mise en place malgré tout et l’on savait que ça serait probablement comme cela. Et visuellement elle est clairement dans le haut du panier, cela dit ça ne m’étonne pas étant une série Apple, jusque là ils font tjs des trucs très propre.<br /> J’ai hâte de voir la suite.<br /> Sinon oui BSG et The Expanse sont clairement les deux meilleures, Star Trek Discovery je la trouve vraiment pas mal personnellement et sur les deux premières saisons on s’ennuie vraiment pas, c’est rythmé.
ar-s
Idem, j’étais fou quand ils ont annulé SU. Enfin autre chose que de la SF popcorn. Là ils en bavaient tous ! Pas un épisode rassurant ! C’était top !<br /> Je pense que ça a perturbé les ricain et leur habitude des happy end, d’où sa chute d’audimat. (C’est mon avis, et je le partage )
Blade102
Pas sure que la franchise StarGate est du Space Opéra pas au début en tous cas mais plutôt du Military Sci-fi.
gnouman
Ça n’a de rapport avec les livres que le nom. Pour moi c’est à éviter. C’est beau et… bah c’est à peut prêt tout…
SckyzO
Je te conseille aussi en film : Interstellar, Apollo 13, Ad Astra, Mars, First Man, Life, Proxima et Armageddon
Highmac
Firefly/Serenity : Pour moi le top !<br /> C’est vrai, il n’y a pas Stargate SG1 et Atlantis ! Ni Farscape !
TofVW
A tous ceux qui se plaignent que Stargate n’est pas dans la liste, je suis à la fois d’accord et pas d’accord avec vous (non, je ne suis pas suisse ).<br /> Au début de SG-1, ce n’était clairement pas du Space Opera. Par la suite il y eut des combats spatiaux, et des voyages sans utiliser la Porte, donc pourquoi pas. Mais à la base, non.<br /> Par contre, Atlantis et Universe (surtout Universe), là oui. Dès le début, tout se passait dans l’espace, et la Porte devenait secondaire.<br /> En résumé, je suis d’accord pour dire qu’il manque Atlantis et Universe dans le classement, mais l’absence de SG-1 n’est pas vraiment une erreur.<br /> Par contre, l’oublie de Farscape est effectivement une grosse erreur.
Azasel
The expanses vraiment excellent, j’espère qu’il y aura une suite.<br /> Firefly/Serenity et Farscape très bon aussi.<br /> Dark matter j’ai raté les 2 dernières saisons, j’arrive pas à les trouver…<br /> Beaucoup aimé aussi Stargate Universe dommage qu’il ai arrété.
Stellvia
L’idée de l’article est pas mal, mais quand vous faites ce genre de chose ca serait bien de faire un sondage, et non pas se focaliser sur un seul avis d’un seul auteur de l’article en question. Parce que tout le monde a des gouts différent, perso discovery est pour moi une bouse intergalactique, sans aucun doute la pire série de ces 10 dernières années. A l’inverse vous ne parlez pas de stargate, non mais sérieusement stargate ? Ok la première saison c’est pas du space opera mais ensuite ca le devient.<br /> Ne titrez pas " Les meilleures séries de space opéra " mais plutôt " mes séries préférés".<br /> Heureusement la zone commentaire est très intéressante et rattrape l’article.
BBart
A l’époque de Stargate, on ne faisait pas de distinction de ce type, sinon on a pas finit avec les sous types
_Troll
Merci pour votre reponse. J’ai deja vu Apollo 13 et je l’ai trouve tres bien. Je pense que je vais aussi bien apprecier les autres films que vous me conseillez.
Kyo
La trop courte prequel de Battlestar, Caprica.<br /> Pour le côté décalé, Red Dwarf, pour les fans de Kevin Sorbo, Andromeda, pour tous, Lost In Space, Blacke’s 7 pour le côté fourre-tout, Space Above And Beyond, marines contre aliens, Lexx, curiosité Germano-canado-anglaise…
Voir tous les messages sur le forum
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page