MegaBots : un mecha de combat américain attire les foules sur Kickstarter

20 août 2015 à 17h17
0
Le combat entre les robots Kuratas et Mark II se précisent : le mecha américain est en cours de financement sur Kickstarter depuis quelques jours, et a déjà atteint la moitié de son objectif. Les combats de robots géants passionnent-ils enfin ?

Fin 2014, une initiative américaine nommée MegaBots avait cherché à financer un projet de compétition de robots géants en passant par Kickstarter. Très ambitieux - un peu trop, sans doute - le projet n'avait pas attiré les foules comme espéré, et il n'avait donc pas été financé. Pour autant, les fondateurs de MegaBots n'ont pas perdu espoir, et ont, par la suite, défié le groupe japonais Suidobashi dans un duel de géants de fer.

L'entreprise nippone a relevé le défi, et a d'ores et déjà annoncé son intention de présenter son robot Kuratas lors du combat. Ce dernier, qui a dernièrement fait parler de lui suite à sa commercialisation sur Amazon pour la bagatelle de 900 000 euros, sera opposé au Mark II de MegaBots.

Mais le Mark II est loin d'être prêt pour le combat, et doit être grandement perfectionné. Ses concepteurs, les fondateurs de MegaBots, ont lancé cette semaine une campagne Kickstarter visant à recueillir 500 000 dollars pour faire du Mark II le robot combattant américain par excellence. « Le nouveau Mark II sera la définition-même du robot américain. Il sera 5 fois plus rapide et puissant que le modèle précédent, auto-équilibré et blindé pour le combat au corps-à-corps » explique l'un de ses concepteurs, Gui Cavalcanti, dans une vidéo.

0320000008144114-photo-megabots-mark-ii.jpg

Le modèle de base pèse 6 tonnes, et la nouvelle version renforcée sera plus lourde. A l'origine, le Mk II est conçu pour des combats basés sur la distance, puisque les robots peuvent se tirer dessus avec des armes qui tirent des cartouches de peinture, à la manière du paintball, voire même des pommes de terre. Mais il est désormais question de combat rapproché, d'où la nécessité de perfectionner le robot.

Si le Kickstarter dépasse les 500 000 dollars, les ingénieurs de MegaBots promettent d'équiper le Mark II avec des armes telles qu'un lance-flamme, des bras de boxeurs montés sur pneumatiques et autres canons. Avec 1 million de dollars, ils pourraient emprunter à la DARPA son algorithme d'équilibrage pour rendre le mecha plus stable. Enfin, avec 1,5 million, c'est la NASA qui s'en mêlerait en collaborant avec MegaBots dans l'élaboration du cockpit du pilote.

08144112-photo-armes-mark-ii.jpg

Déjà plus d'argent que dans le projet initial

Financer un robot plutôt qu'une compétition : il semblerait que MegaBots ait trouvé une recette qui fonctionne. En novembre dernier, le groupe cherchait à récolter pas moins d'1,8 million de dollars, une somme effrayante. Seuls 65 000 dollars avaient été récoltés en un mois.

Cette année, le Mark II a de bonnes chances d'atteindre au moins son premier palier de 500 000 dollars. On peut donc s'attendre à voir le premier match sportif de mechas se produire en 2015, probablement aux Etats-Unis.

Audrey Oeillet

Journaliste mais geekette avant tout, je m'intéresse aussi bien à la dernière tablette innovante qu'aux réseaux sociaux, aux offres mobiles, aux périphériques gamers ou encore aux livres électroniques...

Lire d'autres articles

Journaliste mais geekette avant tout, je m'intéresse aussi bien à la dernière tablette innovante qu'aux réseaux sociaux, aux offres mobiles, aux périphériques gamers ou encore aux livres électroniques, sans oublier les gadgets et autres actualités insolites liées à l'univers du hi-tech. Et comme il n'y a pas que les z'Internets dans la vie, j'aime aussi les jeux vidéo, les comics, la littérature SF, les séries télé et les chats. Et les poneys, évidemment.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page