MegaBots : des combats de robots géants bientôt d'actualité ?

10 novembre 2014 à 11h06
0
MegaBots est le nom d'un projet dévoilé à l'occasion du Comic Con de New York, en novembre dernier. L'ambition des trois ingénieurs qui en sont à l'origine est de créer une ligue sportive dans laquelle s'affronterait des robots géants. Mais le financement a bien du mal à s'amorcer.

Dans le film Real Steel, Hugh Jackman retape un vieux robot d'entraînement pour le faire participer au plus prestigieux des tournois de robots de combas : une fiction que Andrew Stroup, Gui Cavalcanti et Matt Oehrlein, les trois ingénieurs américains à l'origine de MegaBots, aimeraient bien voir devenir réalité.

« Les robots de combat, évolution de la WWE, l'UFC, et du Nascar ? Nous pensons que oui » déclarait en octobre Andrew Stroup, interrogé par Business Insider. A l'occasion du Comic Con de New York, un prototype de robot géant a été dévoilé : le MegaBot Mark I, un mecha de 4,6 mètres dont le poids final devrait atteindre 15 000 livres, soit pas loin de 7 tonnes. L'un des bras du robot est également équipé d'un lance-missiles capable de projeter de grosses cartouches de peinture, et chaque machine se pilote à deux, pas encore façon Pacific Rim, mais presque.

0320000007742927-photo-megabots-business-insider.jpg

Une ambition démesurée ?



Le projet MegaBots n'en est qu'à ses débuts : ses créateurs n'ont, par exemple, pas encore détaillé quelles seraient les règles des combats. Il faut dire que la route s'annonce longue avant que leurs robots géants n'atteignent le ring. Les trois cofondateurs cherchent actuellement à financer leur démarche sur Kickstarter, et ils n'y vont pas par 4 chemins en demandant, d'entrée, 1,8 millions de dollars.


Le problème, c'est qu'ils ont vraisemblablement du mal à convaincre les internautes de prendre part au projet. Lancée le 29 octobre dernier, la campagne a recueilli moins de 50 000 dollars en 2 semaines. A mi-parcours, MegaBots est donc très loin du compte.

« Plus que toute autre chose, nous avons besoin de savoir si le monde est prêt à voir des combats de robots géants. Nous devons savoir si des fans sont prêts à piloter des robots, remplir les stades, regarder les combats à la télévision, en parler et nous encourager à travailler sur ce projet » explique la page Kickstarter.

A priori, les Jaeger, Metal Gear, Eva et autres Gundam devraient rester encore un peu des monstres de science-fiction, à moins que des investisseurs privés s'emparent du projet et décident de financer la démarche. Une perspective qui n'est pas à exclure puisque, comme le souligne Business Insider, le poids financier de ligues de comme l'UFC, la WWE et NASCAR dépasse allègrement le milliard de dollars chacun. Les fondateurs, de leur côté, estiment que le premier tournoi aura lieu aux Etats-Unis en 2016 : on a hâte de voir si ces combats de mechas deviendront réalité !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top