Test Amazon Kindle (2022) : la meilleure liseuse à moins de 100 euros !

Johan Gautreau
Expert objets connectés
03 mars 2023 à 11h40
15
©Johan Gautreau pour Clubic
©Johan Gautreau pour Clubic

Fin 2022, Amazon lançait sa onzième génération de liseuse Kindle. Toujours commercialisée à moins de 100 €, cette machine dédiée à la lecture apporte quelques évolutions bienvenues, à commencer par un écran de 300 ppp. Mais il se pourrait bien qu'Amazon « casse le game» avec une autre fonctionnalité pas encore dévoilée. On en dit davantage dans ce test !

Amazon Kindle (2022)
  • Rapport qualité/prix imbattable !
  • Écran 300 ppp, comme en haut de gamme
  • Une liseuse presque aussi complète que la Paperwhite
  • Excellente autonomie
  • Bluetooth intégré (et plein de potentiel)
  • Plastiques un peu « cheap»
  • Pas de gestion native du format EPUB
  • Pas d'éclairage frontal orange pour la nuit (mais un mode sombre à la place)
  • Écosystème Amazon très confiné
  • À quand l'arrivée du service Audible pour Kindle en France ?

Le nouveau Kindle passe enfin entre nos mains. Dire que nous attendions avec impatience cette nouvelle génération relève de l'euphémisme.

Il faut dire que cette liseuse entrée de gamme apporte pas mal de promesses. Non contente de reprendre à son compte l'immense catalogue américain, la belle est la première liseuse électronique à moins de 100 euros (109 € sans les « offres spéciales ») à intégrer un écran en haute définition. Sans oublier un stockage doublé par rapport à la précédente génération.

En fait, on en viendrait à se demander si la Kindle (2022) ne fait pas trop d'ombre à la célèbre Paperwhite !

Amazon Kindle (11ᵉ génération) : fiche technique

Fiche technique Amazon Kindle (2022)

Résumé

Taille de l'écran (en pouces)
6
Poids
158g
Mémoire
16Go
Autonomie
1,5mois

Caractéristiques générales

Taille de l'écran (en pouces)
6
Résolution
1080 × 1440 pixels
Étanchéité
Non
Poids
158g

Stockage

Mémoire
16Go
Équivalence (en e-books)
7000
Lecteur de carte mémoire
Non

Alimentation

Temps de charge
2h
Autonomie
1,5mois

On pourrait croire que toutes les Kindle se suivent et se ressemblent. Ce fut quasiment le cas pendant plusieurs années, Amazon ne procédant qu'à coups de très légers changements dans sa formule.

Toutefois, l'année 2022 marque une belle prise de maturité pour le "Nouveau Kindle". Nous vous le disions en introduction, l'écran subit un gros lifting, passant sur une résolution de 300 ppp. Une grande première dans le secteur entrée de gamme. Auparavant, il fallait dépenser au moins 140 € pour profiter d'une telle définition.

Mais ça ne s'arrête pas là. Le constructeur abandonne enfin le port micro-USB pour migrer vers de l'USB-C. Et double le stockage interne au passage, pour un confortable total de 16 Go.

Cerise sur le gâteau, la Kindle 2022 embarque aussi une puce Bluetooth. Mais nous en reparlerons plus en détail dans la suite du test.

Si on excepte l'absence d'éclairage chaud (il n'y a que du blanc), la petite nouvelle a tout ce qu'il faut pour remplacer la Kindle Paperwhite. Et sans faire exploser le budget !

Design et finitions

S'il y a bien un point qui ne change presque pas d'un modèle à l'autre de Kindle, c'est le design. Les e-readers américains sont reconnaissables entre mille avec leur gros menton orné du logo de la marque.

©Johan Gautreau pour Clubic
©Johan Gautreau pour Clubic

Cette année, Amazon fait preuve d'un peu plus d'audace que d'habitude dans le choix des couleurs. Hormis le sempiternel noir, vous pourrez choisir un modèle Denim, c'est-à-dire un bleu façon jean. Sans être aussi original que le doré de la Vivlio Touch HD Plus, cette petite nouveauté fait plaisir.

Quelle que soit votre préférence, vous aurez entre les mains une liseuse électronique composée d'une grande partie de matériaux recyclés. L'ensemble ne pèse d'ailleurs que 158 g, ce qui permet de lire durant des heures sans fatiguer.

©Johan Gautreau pour Clubic
©Johan Gautreau pour Clubic

Entrée de gamme oblige, on sent bien que les plastiques ne sont pas les plus robustes du marché. Le Nouveau Kindle 2022 sonne un peu "creux" quand on tapote sur la coque. Il faut aussi composer avec un écran en plastique, il n'y a pas de verre à ce niveau tarifaire.

Écran

Jamais nous n'avions croisé d'écran haute résolution sur une liseuse à moins de 100 euros. Amazon lance donc un énorme pavé dans la mare !

Concrètement, cela change quoi une dalle E-Ink de 300 ppp ? Ça apporte tout simplement un confort de lecture inégalé. Avec des définitions plus basses, on observe une sorte d'effet de flou peu agréable.

Sur la Kindle 2022, on profite des mêmes prestations que sur les concurrentes en milieu et haut de gamme. À titre de comparaison, la petite Kobo Nia (vendue à 109 €) n'utilise qu'une dalle de 212 ppp.

©Johan Gautreau pour Clubic
©Johan Gautreau pour Clubic

S'il nous offre une belle définition, l'écran de la Kindle reste toutefois insuffisant pour lire des mangas ou des PDF en format A4. Sa taille de 6'' le cantonne à la lecture de texte.

Pour ce qui est de l'éclairage frontal, il reste similaire à ce qui existait sur les précédentes Kindle. Il est tout juste blanc, sans possibilité de modifier la température pour la lecture de nuit.

©Johan Gautreau pour Clubic
©Johan Gautreau pour Clubic

Nous avons d'ailleurs constaté une petite fuite de lumière sur notre modèle de test. Rien de méchant, il faut pousser la luminosité pour que cela soit vraiment gênant.

Si vous désirez un éclairage frontal plus performant, vous devrez vous tourner vers la Kindle Paperwhite (basique ou Signature Edition), voire la Kindle Oasis. Le top reste bien évidemment la grande Kindle Scribe, mais le prix n'est pas le même !

©Johan Gautreau pour Clubic
©Johan Gautreau pour Clubic

Signalons quand même la présence d'un mode sombre qui permet d'obtenir un affichage noir sur tout le système, très pratique pour la nuit.

Système d'exploitation

Visant le grand public, la 11ᵉ génération de Kindle se veut très simple d'emploi. L'interface est donc basique, n'utilisant que deux onglets :

  • Accueil, qui regroupe vos dernières lectures et les recommandations de livres selon vos goûts
  • Bibliothèque, dont le nom est plutôt parlant !
©Johan Gautreau pour Clubic
©Johan Gautreau pour Clubic

Vous aurez face à vous une liseuse numérique avec laquelle tout est fait pour une prise en main instantanée. Que vous possédiez ou non un compte Amazon, vous serez guidé à chaque étape de votre parcours de lecture.

Ce fonctionnement est un avantage autant qu'un défaut. En effet, si le système d'exploitation de la Kindle se veut simple, il nous laisse assez peu de liberté.

C'est le principal défaut des machines Amazon, et ce, depuis leurs débuts. Vous aurez entre les mains un e-reader très performant, mais cantonné au catalogue ainsi qu'aux formats propriétaires du géant américain.

Tout livre acheté sur la plateforme sera lié à votre compte et n'en sortira pas, à moins de tenter des manipulations plus ou moins lourdes avec Calibre.

Petite consolation : vous pouvez transférer sur votre compte Amazon des fichiers EPUB, DOC, DOCX, etc. via l'application PC ou mobile Kindle. Ils seront convertis en AZW dans l'opération afin de devenir compatibles avec votre liseuse.

Ça ne remplace pas un support natif de ces formats, mais c'est mieux que rien !

Lecture

Impossible de le nier : c'est très agréable de lire sur la liseuse Kindle.

La petite machine est parfaitement optimisée pour la lecture de romans. Outre de belles performances, supérieures à la concurrence de même prix, on a en main un système étudié pour nous plonger immédiatement dans le bain.

©Johan Gautreau pour Clubic
©Johan Gautreau pour Clubic

Les paramètres, bien qu'ils soient simples d'accès, sont suffisamment nombreux pour offrir de quoi personnaliser chaque e-book à notre convenance. Les thèmes sont toujours aussi pratiques afin d'enregistrer un ensemble de réglages à appliquer rapidement.

©Johan Gautreau pour Clubic
©Johan Gautreau pour Clubic

Amazon se démarque aussi avec ses formules d'abonnement : Kindle Unlimited et Amazon Prime Reading. Le premier permet l'emprunt de plusieurs milliers d'e-books en français, pour la modique somme de 9,99 €/mois. Le second fait partie de l'abonnement Amazon Prime. Plus restreint, il donne quand même accès à des centaines de livres numériques.

Si vous êtes prêt à rester dans l'écosystème Amazon, nul doute que la Kindle vous séduira. C'est une excellente machine pour la lecture numérique !

Bluetooth et livres audio Audible

Faisons un petit aparté sur le Bluetooth. Non, non, vous ne rêvez pas, la Kindle (2022) embarque bien une puce Bluetooth, chose normalement réservée aux modèles à presque 200 € !

Cette dernière n'a pour le moment qu'une fonction : permettre la configuration rapide de la liseuse numérique depuis votre smartphone. Le Bluetooth se connecte alors à l'application mobile Kindle (Android ou iOS) afin de récupérer vos infos de compte et les identifiants Wifi en quelques secondes.

La seconde fonction reste à venir. C'est pourtant celle qui pourrait bien « casser le game» des liseuses à moins de 100 euros. Comme vous le savez, Amazon possède Audible, un service dédié aux livres audio. Déjà déployé Outre-Atlantique, ce dernier permet de lire des livres audio depuis les Kindle en branchant un casque ou des écouteurs sans-fil.

Malheureusement, Audible pour Kindle n'est pas encore déployé en France. Il faudra donc patienter avant de pouvoir écouter vos livres préférés sur votre Kindle 2022. Mais quand cela sera possible, Kobo Libra 2 et autres Nova Air risquent d'avoir une sacrée épine dans le pied.

En effet, ces e-readers coûtent plus de deux fois le prix de la petite Kindle. Ouch !

Autonomie

La liseuse de six pouces, non contente d'être performante, est aussi très endurante. Le géant américain annonce pas moins de six semaines d'utilisation avec le Wi-Fi coupé, la luminosité à 13 et trente minutes de lecture par jour.

Des données confirmées par nos essais. Malgré de nombreux téléchargements et le Wi-Fi allumé, nous avons constaté une baisse de charge de la batterie inférieure à 50 % en deux semaines d'usage.

Selon vos réglages, vous ne devriez en conséquence avoir aucun mal à tenir trois ou quatre semaines entre chaque recharge.

Amazon Kindle (2022) : l'avis de Clubic

Disponible à moins de 100 euros (avec les publicités dans l'interface), la nouvelle Kindle est une belle réussite. Pour tout dire, elle se rapproche tellement de la version Paperwhite qu'on en vient à se demander si cette dernière a encore un avenir !

En dehors de l'absence d'un réglage pour la température de couleur, il ne manque pas grand-chose à la Kindle d'entrée de gamme. La petite dernière d'Amazon a su évoluer comme il faut, en particulier avec un nouvel écran haute définition, de belles performances et une excellente autonomie.

En somme, à moins que vous ne soyez allergique aux services Amazon et à son écosystème relativement fermé, nous ne pouvons que vous recommander cette Kindle (2022). Elle est clairement imbattable à ce niveau de prix !

8

C'est en 2022 que la marque américaine dévoile sa onzième génération de Kindle. Que de chemin parcouru depuis 2007 !

Conçue en plastique recyclé, la belle marque un gros bond en avant par rapport à l'ancienne génération. Elle adopte, en effet, un écran tactile de 300 ppp habituellement réservé aux liseuses électroniques haut de gamme.

Outre un confort de lecture accru, le stockage se voit lui aussi augmenté pour passer à 16 Go au lieu de 8 Go. De quoi transporter dans votre poche des milliers de livres numériques.

Cerise sur le gâteau, l'Amazon Kindle (2022) embarque aussi une puce Bluetooth qui simplifie sa configuration initiale et devrait permettre à l'avenir d'écouter des livres audio via Audible.

Tout ça pour moins de 100 euros si vous privilégiez le modèle avec les "offres spéciales". Impressionnant !

Si l'on excepte l'absence de lumière chaude pour la nuit, on ne peut que vous recommander cette liseuse Kindle si vous avez un petit budget. Elle surpasse de loin la Kobo Nia, sa principale concurrente à ce niveau de prix.

Les plus

  • Rapport qualité/prix imbattable !
  • Écran 300 ppp, comme en haut de gamme
  • Une liseuse presque aussi complète que la Paperwhite
  • Excellente autonomie
  • Bluetooth intégré (et plein de potentiel)

Les moins

  • Plastiques un peu « cheap»
  • Pas de gestion native du format EPUB
  • Pas d'éclairage frontal orange pour la nuit (mais un mode sombre à la place)
  • Écosystème Amazon très confiné
  • À quand l'arrivée du service Audible pour Kindle en France ?

Design & Finitions 7

Écran E-Ink 9

Lecture 8

Autonomie 9

Amazon 109,98€ Voir l'offre
Amazon 109,98€ Voir l'offre
Amazon Kindle (2022) au meilleur prix
Amazon 109,98€ Voir l'offre
Amazon Kindle (2022)
Amazon Kindle (2022)
Liseuse électronique
date de sortie : troisième trimestre 2022
Voir la fiche produit
Haut de page
Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (15)

K702
Le titre annonce un tarif à moins de 100€ mais le lien Amazon affiche 109.99€ par contre.
stefane
Dépend du modèle avec (99) ou sans pub (109)
K702
Merci pour la précision, j’avais du lire trop vite ^^
dredd
Est-ce que la conversion des EPUB etc vers le format proprio est bon et ne rend pas des mise en page toutes cassées etc ?<br /> Et comment se passe la publicité sur la version la moins chère, intrusif, demande une connexion permanente ?
TofVW
Pour éviter de te poser ces questions, achète plutôt une Kobo ou une Vivlio, ce sera un bien meilleur choix.
Kerri
La conversion par calibre est très bien.<br /> La publicité n’est présente que sur l’écran de veille et la page d’accueil de la liseuse. Elle n’est pas présente pendant la lecture d’un livre et ne requiert pas une connexion permanente.
bennukem
Pas d epub, c’est niet<br /> De la pub , vraiment ? Je crois qu’on est au top de la radinerie
chicour
Les gens parlent sans savoir<br /> la pub c’est quand la liseuse est éteinte et pour un bouquin rien d’invasif<br /> les kindle ont une adresse mail vous envoyez un epub et il apparaît sur la liseuse rien de plus simple<br /> le prix sera encore plus bas lors des primo régulières<br />
promeneur001
Je ne doute pas qu’un appareil dédié à une fonction soit l’optimum, mais je préfère minimiser les appareils à transporter et donc j’ai opté pour une tablette sur laquelle j’ai mis une feuille anti-reflet.<br /> Si on retrouve la pauvreté de l’application Kindle sur cet appareil, je ne suis pas prêt à l’acheter. Je préfère FBREADER.
Arkthus
C’est ma première liseuse. J’ai payé la mienne 89€, et j’ai compensé la réduction en achetant une cover.<br /> J’en suis ravi ! Et la conversion en Epub fonctionne bien avec l’écrasante majorité des fichiers (certains ne passent pas), la mise en page est conservée sans aucun souci (du moins sur des livres classiques, aucune idée pour les livres illustrés).<br /> Vraiment en accord total avec ce test !<br /> Je vais quand même jeter un oeil à ce fameux Calibre pour les fichiers qui n’ont pas fonctionné.
Arkthus
Pas nativement mais tu peux les envoyer vers ta kindle de différentes manières, y a une page web, une adresse mail, une appli, etc. Ça va les convertir et ils seront dispo dans ta bibliothèque.
bennukem
Pourquoi vouloir convertir un format libre dans un format propriétaire ? Pour moi c’est redibitoire.
Arkthus
Mais c’est pas la question, on s’en fiche de format libre/propriétaire, on parle de compatibilité, tu peux conserver ton format libre sur un autre support, c’est juste qu’Amazon le convertit avant de l’envoyer à ta liseuse pour qu’il soit compatible avec.
bennukem
Arkthus:<br /> n le convertit avant de l’envoyer à ta liseuse pour qu’il soit compatible avec.<br /> Et bien je ne m’en fiche pas. Merci tout de même.
Feunoir
Je suis passé de ma vielle Kindle 5 vers la dernière paperwhite, bah j’ai qq raté avec l’écran tactile c’est moins facile de lire avec une main qu’avec les boutons physiques suivant et retour de chaque coté .<br /> J’ai pris cette habitude avec la kindle 5; lire avant de dormir couché sur le coté avec 1 main en dehors des couvertures.<br /> En dehors de ça la surface avant plane c’est sympa mais c’est sa taille un poil plus grande qui m’a fait préférer la paperwhite à ce modèle de Kindle.
Arkthus
Je vois le genre, t’as l’air d’être un mec hyper chiant…
bennukem
Tu veux dire de ne pas me plier à un truc que je ne souhaite pas ? Désolé, je ne savais pas que je comversais avec Monsieur Parfait.
Arkthus
Je maintiens, t’as l’air d’être hyper pénible au quotidien, à te prendre la tête pour des broutilles…
bennukem
Ok ok j’ai compris, tu es du genre « ce n’est qu’un détail de l’histoire ». Pas de broutille
Voir tous les messages sur le forum