🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Test Kindle Scribe : notre avis sur la liseuse grand format d’Amazon

Johan Gautreau
Expert objets connectés
22 décembre 2022 à 11h45
11
Kindle Scribe - Test © Johan Gautreau
©Johan Gautreau pour Clubic

Longtemps confidentielles, les liseuses grand format destinées à la prise de notes commencent à bien se démocratiser. Succédant à Bookeen et Kobo, Amazon se lance à son tour dans la partie avec son plus grand modèle à ce jour. Découvrez notre test complet de la Kindle Scribe, une liseuse à stylet ambitieuse, mais pas encore mature.

Amazon Kindle Scribe
  • Design superbe, léger et fin
  • Un écran E-Ink tout simplement parfait
  • Une liseuse grand format idéale pour la lecture de mangas ou documents PDF
  • L'expérience utilisateur Amazon, très soignée et centrée sur la simplicité d'accès
  • Autonomie titanesque
  • La prise de notes manuscrites, beaucoup trop chiche...
  • L'écosystème Amazon, très fermé
  • L'ajout de documents et livres tiers peu pratique
  • Prix élevé pour obtenir du stockage et le stylet Premium
  • Éclairage frontal trop agressif la nuit avec le réglage automatique

Kindle Scribe : fiche technique

Fiche technique Amazon Kindle Scribe

Caractéristiques générales

Taille de l'écran (en pouces)
10.2
Résolution
300 ppi
Poids
433g

Stockage

Mémoire
64Go
Lecteur de carte mémoire
Non

Alimentation

Temps de charge
7h
Autonomie
3mois

Techniquement, la liseuse électronique du géant américain vise le haut du panier. Outre son corps en aluminium d’un seul bloc, la Kindle Scribe est l’une des seules du marché à adopter un écran de 10.2’’ avec une résolution de 300 ppp.

À titre de comparaison, la dispendieuse Onyx Boox Note Air 2 Plus à 500€
reste cantonnée à du 227 ppp. La lecture devrait donc être très agréable sur cette Kindle, surtout qu’elle intègre un éclairage qui s’adapte à la lumière ambiante.

Mais, la plus grosse nouveauté réside comme vous pouvez vous en douter dans la prise de notes. Amazon offre le choix des armes, avec deux stylets
différents :

  • Basique : sans boutons, ni gomme (à 369 €).
  • Premium : bouton de raccourci personnalisable et gomme (à partir de 399€).

Ces tarifs concernent la Kindle Scribe avec 16 Go de stockage. D’autres configurations avec 32 ou 64 Go sont disponibles, avec des prix allant de 419 € à 449 €. Notez que sur ces modèles plus musclés, le stylet Premium est
inclus par défaut.

Pour ce test de la Kindle Scribe, nous avons profité du modèle 32 Go, celui
à 419 € donc. Voyons maintenant de quoi est capable cette liseuse
électronique !

Design & Finitions

Nous trouvions déjà la Kindle Paperwhite très qualitative lors d’un précédent test. Force est de constater qu’Amazon place la barre très haut avec sa liseuse Scribe.

Les finitions sont d’une qualité rarement vue, même à ce niveau de prix. Là où la Booken Notea et la Kobo Elipsa privilégient le plastique, le géant de l'e-commerce emploie de l’aluminium et du verre.

Kindle Scribe - Design © Johan Gautreau
©Johan Gautreau pour Clubic

Il en résulte une liseuse grand format à la fois fine et robuste. Le poids de 433 g reste relativement contenu vu la taille de l'appareil. La poignée très large facilite la préhension, évitant de toucher l’écran lors des manipulations.

Petit détail sympathique : il y a quatre patins en silicone au dos de la Kindle Scribe. Ils assurent une bonne stabilité lorsqu’on prend des notes sur une table.

Kindle Scribe - Mode Sombre © Johan Gautreau
©Johan Gautreau pour Clubic

De son côté, le stylet épouse parfaitement la bordure de la liseuse. La fixation magnétique est suffisamment forte pour éviter de perdre l’accessoire lors du transport.

Kindle Scribe - Stylet © Johan Gautreau
©Johan Gautreau pour Clubic

Pour ce qui est de la connectique, c’est basique, comme sur la plupart des e-readers. On a juste un port USB-C pour la charge et le transfert de fichiers. L’essentiel des transferts se fera d’ailleurs avec le Wi-Fi.

Kindle Scribe - Connectique © Johan Gautreau
©Johan Gautreau pour Clubic

Notez qu’il y a aussi un dossier Audible à la racine du système. Se pourrait-il
qu’Amazon déploie prochainement son service de livres audio sur la Scribe ? Si c’était le cas, ce serait un gros atout face à la concurrence. On peut donc imaginer qu’il y a une puce Bluetooth au sein de la machine, mais qu’elle n’est pas activée.

Écran

Outre ses finitions exemplaires, la Kindle Scribe en met plein les yeux avec son écran à encre électronique, 100 % tactile.

Comme nous l’évoquions ci-dessus, la dalle E-Ink de 10.2’’ affiche une belle résolution de 300 ppp. Lire des mangas sur la Scribe est un véritable régal !

L’affichage est tout simplement magnifique, reléguant la concurrence aux oubliettes. Que ce soit pour la lecture de PDF ou la prise de notes, jamais la Kindle Scribe ne nous a déçu.

Kindle Scribe - Mode Sombre © Johan Gautreau
©Johan Gautreau pour Clubic

Ces remarques valent aussi pour la gestion de l’éclairage frontal, presque parfait. Une fois la dalle éclairée, on ne remarque pas la moindre zone grise ou mal contrastée. C’est un véritable exploit technique qu’accomplit Amazon avec l’écran de sa liseuse grand format.

Il y a cependant un petit point qui nous chagrine. En effet, l’éclairage automatique reste trop fort une fois la nuit tombée. Il faut soit manuellement le baisser, soit passer au mode Sombre. Par confort, nous avons privilégié la seconde solution, plus reposante pour les yeux en conditions de basse luminosité.

Système d'exploitation

Qui aura déjà utilisé une liseuse Kindle se trouvera en terrain connu. Hormis la partie prise de notes, la Scribe reste fidèle à la politique d'Amazon : simplicité d’accès au sein d’un écosystème très fermé.

Modèle haut de gamme oblige, la liseuse américaine nous fait grâce des « offres spéciales », ces publicités qui ornent l’interface des modèles moins onéreux de la marque. Peu importe la version choisie, vous profiterez d’un système sans pubs.

Kindle Scribe - Interface © Johan Gautreau
©Johan Gautreau pour Clubic

La prise en main de la Kindle Scribe est, on ne peut plus simple. L’OS est partagé en quatre grandes parties, chacune accessible via un onglet dédié :

  • Accueil
  • Bibliothèque
  • Carnets de notes
  • Plus

Contrairement aux liseuses Android, l’approche se veut simplifiée à l’extrême. Les réglages sont très réduits, de même que les possibilités d’import/export de livres.

C’est là le principal défaut de la Kindle Scribe. Elle reste très fermée, cantonnant l’utilisateur à l’écosystème Amazon. Les possibilités de personnalisation sont réduites à peau de chagrin…

Kindle Scribe - Paramètres © Johan Gautreau
©Johan Gautreau pour Clubic

Si vous utilisez massivement les services Amazon, vous n’aurez aucun mal à
adopter cette grande liseuse. Par contre, si vous venez d’une autre marque, il sera ardu pour vous de récupérer vos livres et de les transférer sur la Kindle Scribe.

Signalons quand même qu’il y a quelques progrès sur la gestion des œuvres
tierces. Depuis quelques mois, Amazon autorise, en effet, l’ajout de fichiers EPUB sur ses liseuses électroniques. Pour procéder, il faut installer l’application Kindle sur PC ou smartphone (Android et iOS), puis ajouter manuellement les fichiers, qui seront alors transformés au format AZW et visibles dans la bibliothèque de votre compte.

Oui, c’est assez lourd. Non, la liseuse ne gère pas nativement les fichiers EPUB. Mais, c'est toujours mieux que rien…

Au pire, il reste toujours la bonne vieille solution Calibre.

Dites vous aussi, que la Kindle Scribe est très véloce, brouillant de plus en plus la barrière entre tablette et liseuse. Le confort est au centre de l'expérience utilisateur de cette Kindle pas comme les autres.

Lecture

La marque américaine a toujours eu un certain talent pour nous assurer un bon confort de lecture. La Kindle Scribe ne viendra pas ternir cette réputation.

La grande liseuse Amazon conserve ce qui a fait le succès de ses ancêtres. Non contente d’être simple d’emploi, la belle nous propose suffisamment de réglages pour adapter la lecture à nos besoins.

Kindle Scribe - Thèmes © Johan Gautreau
©Johan Gautreau pour Clubic

On retrouve ainsi avec plaisir les thèmes, vus lors de notre test de la Kindle
Paperwhite. Les personnes qui veulent s’améliorer en anglais apprécieront aussi la présence de Word Wise. Quant aux usagers dyslexiques, ils ne sont pas oubliés avec une police dédiée.

Marges et interlignes sont aussi modifiables. Sans aller très loin, la Scribe
offre tout ce qu’il faut pour se plonger rapidement dans nos livres préférés.

Le grand écran se montre redoutable pour lire des mangas. Il sera peut-être
un peu petit pour des comics ou BD. Au passage, ajoutons la présence d’un gyroscope bien pratique pour changer la poignée de côté de temps en temps, l’affichage basculant automatiquement quand on retourne la liseuse Amazon.

Si vous vous prêtez au jeu du partage de vos données, la Kindle Scribe se fera fort de dégoter des bouquins numériques en lien avec vos lectures les plus récentes. La boutique Amazon est une vraie mine d’or, avec des milliers de titres disponibles.

Les plus gros lecteurs gagneront d’ailleurs à souscrire un abonnement Kindle Unlimited pour emprunter toujours plus de livres numériques.

Côté lecture, c’est donc du tout bon. Dommage qu’il n’en aille pas
de même pour la prise de notes…

Prise de notes

Outre la lecture de documents grand format, les liseuses de 10 pouces et plus ont vite démontré un beau potentiel pour la prise de notes. Après tout, quoi de plus agréable que d’écrire sur un écran dont la texture et la vue rappellent le bon vieux papier ?

Kindle Scribe - Carnet notes © Johan Gautreau
©Johan Gautreau pour Clubic

Voyant que la concurrence se jetait à corps perdu dans ce secteur, Amazon a décidé de suivre le troupeau. Sauf qu’à vouloir tout simplifier, la marque américaine se tire une balle dans le pied…

La prise de notes est en effet une grosse déception. Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Écrire dans un Carnet de notes : c’est le mode qui offre le plus de liberté, avec une sélection de plusieurs mines de crayon et templates. Parfait pour noter des rendez-vous ou créer une liste de choses à faire.
  • Annoter vos ebooks : sur certains fichiers, vous pouvez griffonner directement vos notes, faire des surlignages, etc. Les options de base sont présentes, comme le choix d’une mine.
  • Créer un cadre de note : pour d’autres documents, le fonctionnement est plus étrange. Vous ne pourrez que mettre une petite icône sur le texte. Un cadre s’ouvre alors sur un tiers d’écran, pour y rentrer vos infos de façon manuscrite ou textuelle. C’est… bof !

Il semble que tous les ouvrages protégés par les DRM Amazon soient limités à la dernière option, la plus minimaliste. Certains ne fonctionnent même pas avec les notes, ce qui est assez étrange.

Kindle Scribe - Notes livre Amazon © Johan Gautreau
©Johan Gautreau pour Clubic
Kindle Scribe - Annotation PDF © Johan Gautreau
©Johan Gautreau pour Clubic

Nous avons transféré quelques PDF avec la fonction Envoyer vers Kindle. Ceux-ci fonctionnaient bien avec les annotations. Il est juste dommage de voir que le choix dans les mines virtuelles est très limité. Il n’y en a que deux, dont on peut juste choisir l’épaisseur.

Tous les réglages se trouvent cantonnées dans une bulle dépliante, placée par défaut à gauche de l’écran. Elle affiche une mine stylo, une mine surlignage, la gomme, des boutons d'avancement/retour et c’est à peu près tout. Difficile de faire plus minimaliste…

Kindle Scribe - Réglages stylet © Johan Gautreau
©Johan Gautreau pour Clubic

Le plus gênant, c’est qu’il n’y aucun moyen de transférer les carnets vers d’autres services comme OneNote ou Evernote. Le seul partage réside dans l’envoi par mail, avec transformation automatique du carnet au format PDF. On a déjà vu plus pratique…

Il est dommage qu’Amazon n’ait pas mieux travaillé la partie écriture manuscrite. Le système actuel semble achevé à la va-vite, manquant cruellement d’options. Même la reconnaissance OCR est absente. Impossible aussi d'ajouter des images ou des formes dans les carnets de notes. C’est d’autant plus frustrant que le stylet Premium est très qualitatif.

Espérons que le géant américain améliore vite l’ensemble avec de futures
mises à jour. En l’état, nous vous recommandons de vous diriger vers d’autres marques si la prise de notes est votre principal critère. La Kobo Elipsa nous semblait plus pertinente, tout en restant simple d’accès. Sinon, visez les modèles de chez Onyx si vous voulez une plateforme de rédaction plus complète.

Autonomie

La liseuse Amazon Kindle Scribe est à l’image de ses consœurs. Même en activant le Wi-Fi et en utilisant régulièrement le stylet, la batterie semble faite pour durer.

En deux semaines d’essai, à raison d’environ 45 minutes de lecture d’e-book par jour avec l’éclairage allumé, nous avons fait baisser la batterie de seulement 25 %.

La Kindle Scribe pourra donc vous accompagner plusieurs semaines sans aucun problème. C’est certainement la liseuse grand format la plus
endurante du moment !

Amazon Kindle Scribe : l'avis de Clubic

Avec son design soigné et son magnifique écran à encre électronique, la Kindle Scribe est une redoutable machine pour la lecture. C’est particulièrement vrai si vous adhérez à l’écosystème de la marque américaine.

En revanche, cette liseuse grand format laisse un froid sur la prise de notes. Trop limitatif, le système actuel ne conviendra qu’aux utilisateurs les moins exigeants. Ceux qui recherchent un outil pour leurs notes manuscrites ou même du dessin numérique iront voir ailleurs sans trop de regret.

7

Très décevante sur la prise de notes, la Kindle Scribe n'en reste pas moins une belle liseuse grand format. On la recommande en priorité aux utilisateurs qui cherchent avant tout un large écran E-Ink pour lire des mangas ou visualiser des documents PDF.

Les plus

  • Design superbe, léger et fin
  • Un écran E-Ink tout simplement parfait
  • Une liseuse grand format idéale pour la lecture de mangas ou documents PDF
  • L'expérience utilisateur Amazon, très soignée et centrée sur la simplicité d'accès
  • Autonomie titanesque

Les moins

  • La prise de notes manuscrites, beaucoup trop chiche...
  • L'écosystème Amazon, très fermé
  • L'ajout de documents et livres tiers peu pratique
  • Prix élevé pour obtenir du stockage et le stylet Premium
  • Éclairage frontal trop agressif la nuit avec le réglage automatique

Design & Finitions 10

Écran E-Ink 10

Lecture 8

Prise de notes 2

Autonomie 10

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
9
fredolabecane
On peux pas faire la même chose avec une tablette Samsung avec un stylet? (et en couleur svp)
Johan_Gautreau
Hello,<br /> Oui et non. En effet, on peut très bien faire de la prise de notes sur une tablette Samsung (ou autre) avec un stylet tactile. Il y aura même plus d’options que sur la Kindle Scribe.<br /> Mais le confort de visualisation ne sera pas le même. L’encre électronique apporte sans conteste un grand confort pour la lecture et l’écriture.<br /> Le choix final réside donc dans les usages : la tablette est plus polyvalente, mais peut fatiguer les yeux à la longue. La Kindle Scribe (et les autres liseuses en général) est moins poussée mais l’écran E-Ink est beaucoup plus doux pour les yeux. Voilà voilà ^^
fredolabecane
Merci pour ces renseignements, c’est plus clair pour moi maintenant.
MattS32
Je confirme, ayant une liseuse et une tablette, la liseuse est bien moins fatigante à l’usage pour des longues sessions de lecture.<br /> Il ne manque plus que la couleur pour les BD Il commence à y avoir quelques modèles e-ink couleurs, mais pour l’instant c’est encore assez fade et lent.
Johan_Gautreau
Hello,<br /> En effet, la couleur est encore loin d’être au point sur liseuse. Et ça reste cantonné aux petits modèles de 7 ou 8" pour le moment (à part quelques tentatives venues de Chine).<br /> Je pense néanmoins que ça sera l’évolution logique des prochains écrans E-Ink. On devrait aussi voir un accroissement des formats, le 10" devenant plus répandu ces dernières années.<br /> J’imagine quel plaisir il y aurait à lire de belles BD sur une dalle E-Ink en couleur au format A4, ça fait rêver !!
Biggs
Nous trouvions déjà la Kindle Paperwhite très qualitative lors d’un précédent test.<br /> « Qualitatif » n’est PAS synonyme de « bonne qualité ».<br /> « Qualitatif » signifie juste « relatif à la qualité ».<br /> Si je dis : « ce film est une daube », j’exprime un avis qualitatif = relatif à la qualité du film, qu’elle soit bonne ou mauvaise.<br /> « Qualitatif » s’oppose à « quantitatif », qui signifie « relatif à la quantité ». Il ne vous viendrait pas à l’idée de dire qu’un sac de patates est « quantitatif » pour dire qu’il est bien rempli ? Ben c’est pareil avec « qualitatif ».<br /> Que vos lecteurs commettent cette erreur maintenant répandue dans les commentaires des articles, passe encore. Mais pas vous, qui êtes journalistes.
ariii54
Oh mon dieu quel scandale !<br /> (Ca va je l’ai bien écrit ?)
gamez
être obligé d’avoir un compte amazon et de s’y connecter pour utiliser l’appareil c’est abusé.<br /> pour moi ca suffit à ne pas m’interesser au produit
Peggy10Huitres
Longtemps confidentielles<br /> Ah bon …
Emmanuel_KAUFFMANN
Bonjour, pour information voici une annonce officielle d’Amazon dans le descriptif de la Kindle Scribe :<br /> Bientôt disponibles : les mises à jour gratuites et régulières pour Kindle Scribe incluent de nouvelles fonctionnalités. Au cours des prochains mois, davantage d’outils d’écriture seront ajoutés à Kindle Scribe, y compris de nouveaux types de pinceaux et d’outils dédiés au copier/coller, des options d’organisation supplémentaires pour les carnets de notes ainsi que la possibilité d’envoyer des documents sur Kindle Scribe directement depuis Microsoft Word.
gothax
Bonjour Johan et merci pour ces tests de liseuses.<br /> Existe-t-il une liseuse open source sans restriction de formats écrit (et audio)?<br /> Une liseuse idéale … !
Johan_Gautreau
Hello et merci pour ton retour sur mes tests, ça fait chaud au coeur <br /> Alors à ma connaissance il n’y a pas de liseuse 100% open-source. Je pense que ce qui se rapproche le plus de tes besoins est une liseuse sous Android comme chez Onyx Boox.<br /> Ce genre de modèle gère par défaut un grand nombre de formats, dont le EPUB. Au besoin tu peux installer des applis tierces depuis le Play Store (par exemple pour lire des livres achetés sur Kindle via l’appli Kindle).<br /> J’utilises depuis plusieurs mois la Note Air 2 Plus et ça répond à tous mes usages : prise de notes, export des notes en PDF, syncho avec les applis OneNote et Evernote, prise en charge des formats EPUB, accès au Play Store, etc.<br /> J’espère avoir répondu à tes interrogations !
gothax
Merci pour ton retour, je ne connaissais pas Onyx Boox… Ton model semble très sympa et beau !!! ( le seul soucis pour mon usage est qu’il passe par google ). Sans le store tu peux t en sortir???
Johan_Gautreau
Oui, tu peux parfaitement t’en sortir sans Play Store. Comme on est sur de l’Android tu peux installer des APK ou des magasins tiers comme APKPure ou F-Droid. En somme, imagine ça comme une tablette mais avec un écran E-Ink ^^<br /> Si tu veux en savoir plus, n’hésite pas à jeter un œil sur mes tests Clubic de la Nova Air et de la Nova Color, deux belles liseuses Onyx Boox !
Voir tous les messages sur le forum

Derniers tests

Test JBL Tour One M2 : un casque haut de gamme réussi moins cher que la concurrence ?
Test Apple HomePod (2023) : retour en fanfare pour l'enceinte connectée d'Apple ?
Test Dell XPS 13 2-en-1 2022 : la Surface Pro 9 peut-elle dormir sur ses deux oreilles ?
Test JBL Tour Pro 2 : des écouteurs pas tout à fait matures, mais aux innovations prometteuses
Test Elgato Facecam : que vaut son
Test G.Skill Trident Z5 RGB DDR5-6800 CL34 : et la DDR5 se transforme en fusée !
Test Intel Core i3-13100F : que vaut l'entrée de gamme de Raptor Lake ?
Test Polar Ignite 3 : une montre connectée sport tout en élégance
Test Sony DualSense Edge : la manette ultime pour la PS5 ?
Test QNAP TS-464 : un NAS performant, évolutif mais trop complexe ?
Haut de page