Ubuntu 10.04 RC : dernière étape avant le lancement le 29 avril

23 avril 2010 à 10h41
0
00BE000002971282-photo-ubuntu-logo.jpg
L'équipe de développement d'Ubuntu a publié cette nuit la Release Candidate d'Ubuntu 10.04 nom de code « Lucid Lynx ». Comme son nom l'indique, une RC est une préversion candidate au titre de version finale, qu'on met à disposition du public dans l'optique de déceler des anomalies de dernière minute.

Publiée le 22 avril conformément au calendrier initial, cette RC devrait être la dernière étape avant le lancement de la version finale, prévu pour le 29 avril 2010. La stabilité d'Ubuntu 10.04 est d'autant plus importante qu'il s'agit de la nouvelle version LTS (Long Term Support), qui bénéficiera d'un support à long terme, jusqu'au 29 avril 2013 pour la déclinaison pour ordinateur personnel (par opposition à la déclinaison pour serveur). Les versions intermédiaires se contentent quant à elles d'un support à court terme,
00F0000002971286-photo-ubuntu-theme-dark.jpg
jusqu'au lancement de la version suivante, d'environ 6 mois.

Entre autres corrections et améliorations mineures depuis la deuxième bêta, cette Release Candidate repose sur le noyau Linux 2.6.32.11. Les autres nouveautés apportées par cette nouvelle distribution Linux, en particulier sa nouvelle identité graphique, sont enfin détaillées dans de précédentes actualités.

Ubuntu 10.04 RC est donc dès à présent disponible depuis cette page.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft : de bons résultats grâce à 7 et Windows Live
Visa achète Cybersource pour 2 milliards de dollars
La PETA s'oppose à un jeu Facebook
VIA Nano E-Series : des processeurs à la consommation quasi-nulle au repos
Presse info : fin de parcours pour SVM et PC Expert
1,5 millions de comptes Facebook à vendre
Stonegiant : nouvelle démo pour cartes DirectX 11
Open Graph : Facebook veut partir à la conquête du Web
Dell prépare un retour fracassant sur le marché du smartphone
Nintendo : baisse des ventes rime-t-elle vraiment avec piratage ?
Haut de page