Twitter sauve les archives de Twitpic de la suppression

Par
Le 27 octobre 2014
 0
Après avoir poussé Twitpic à fermer ses portes, Twitter vient d'en sauver les archives en rachetant le service de partage de photos quelques heures seulement avant sa fermeture définitive.

00c8000007597265-photo-twitpic.jpg
L'existence houleuse de Twitpic vient de bénéficier d'un nouveau rebondissement, à la faveur de ses utilisateurs. Le service de partage de photos, principalement destiné à être utilisé en lien avec le réseau social Twitter, était tourmenté par ce dernier depuis plusieurs mois. La raison : Twitter s'opposait au dépôt de marque de Twipic, accusé de faire du tort au service de partage de photos intégré au réseau social. « Il y a quelques semaines, Twitter a contacté notre bureau des affaires légales pour que nous abandonnions notre marque sans quoi ils bloqueraient l'accès aux interfaces de programmation » expliquait Twitpic en septembre dernier. Incapable de lutter contre la puissance de feu de Twitter, Twitpic a alors cherché un repreneur capable d'assurer ses arrières... en vain : le service annonçait mi-octobre son intention de mettre la clé sous la porte le 25 du même mois.

Mais alors que les utilisateurs de Twitpic s'attendaient à voir disparaître le site le week-end dernier, un rebondissement a eu lieu : Twitter a finalement fait l'acquisition du nom de domaine et des archives du service. « Nous ne sommes pas en mesure de conserver l'indépendance de Twitpic. Cependant, je suis heureux d'annoncer que nous avons conclu un accord avec Twitter » explique Noah Everett, le fondateur du service. Ce dernier ajoute que si les archives photographiques sont sauvées, « Twitpic n'est plus en mesure d'accepter de nouvelles photos ou données » et reste en lecture seule, avec possibilité de télécharger ses archives. Noah Everett quitte, par ailleurs, le navire.

Après avoir poussé Twitpic dans ses derniers retranchements et précipité sa chute, Twitter intervient donc à la dernière minute pour jouer les sauveurs. Une décision qui pourrait avoir un lien avec les critiques subies par le réseau social suite à cette affaire.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Twitter

scroll top