Twitter creuse ses pertes avant son introduction boursière au NYSE

Ludwig Gallet
16 octobre 2013 à 14h07
0
Twitter a communiqué auprès du gendarme de la bourse américaine ses résultats pour le compte du troisième trimestre 2013. Ses ventes progressent rapidement, mais ses pertes se creusent d'autant plus vite, triplant en un an.

0104000005220714-photo-logo-twitter-bird.jpg
Jour après jour, l'introduction en bourse la plus attendue de la Silicon Valley se précise. Car Twitter doit progressivement communiquer sur sa situation financière, pour se préparer au mieux à la cotation. Dans un document fourni à la Security of Exchange Commission, le gendarme de la bourse américaine, le site de microblogging lève le voile sur ses données financières depuis le début de l'année.

En pleine croissance, et en plein développement de ses outils publicitaires, Twitter montre forcément une progression constante. Pour le compte du troisième trimestre 2013, la firme annonce un chiffre d'affaires de 168,6 millions de dollars, en hausse de 21% d'un trimestre à l'autre et de 105% sur un an.

Mais les doutes exposés par la firme portent avant tout sur sa capacité à monétiser son réseau, alors qu'il souffre de la baisse des tarifs publicitaires, desquels il annonce tirer 87% de ses revenus. Une difficulté qui affecte largement le résultat net de Twitter, qui n'a encore jamais atteint la rentabilité. Au troisième trimestre 2013, la perte nette s'élevait à 64,6 millions de dollars, en hausse de plus de 50% par rapport au trimestre précédent, et de 200% sur un an. En d'autres termes, Twitter creuse ses pertes, ces dernières ayant triplé en un an à peine. Les dépenses marketing et en recherche et développement ont ainsi explosé de 160% et 170% sur un an.

01F4000006716430-photo-r-sultats-twitter.jpg

« TWTR » coté au NYSE

La progression du nombre d'utilisateurs demeure en revanche bien réelle. Au troisième trimestre 2013, Twitter comptait près de 232 millions d'utilisateurs actifs mensuels, contre 157 un an plus tôt, ce qui constitue également une hausse de 39% sur un an. Twitter insiste sur sa forte pénétration mobile, un critère de choix pour les réseaux sociaux alors que l'usage des smartphones ne fait que progresser. Sur ce point, le site de microblogging dispose d'un temps d'avance sur Facebook avant son introduction en bourse.

Dans le document transmis à la SEC, il affirme tirer 70% de ses revenus publicitaires du mobile. Mais encore, 76% de ses utilisateurs actifs mensuels utilisent un mobile pour accéder au service.

Pour son introduction en bourse, Twitter mise sur la discrétion. À la différence de Facebook, le site ne sera finalement pas coté au Nasdaq, place de choix pour de nombreuses firmes high-tech, mais bel et bien sur la première place boursière des États-Unis, le New-York Stock Exchange. Son symbole sera "TWTR". L'introduction semble désormais imminente, et devrait désormais se compter en une poignée de semaines. Dans l'affaire, les sommes en jeu n'ont rien en commun avec la cotation de Facebook. Twitter pourrait en effet se contenter de lever un milliard de dollars, lorsque que la firme de Mark Zuckerberg, en dépit d'un lancement chaotique, avait levé 15 fois plus.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top