🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Twitter se lance dans l'analyse de trafic Web

14 septembre 2011 à 10h49
0
Twitter continue d'étoffer ses services : la plateforme de microblogging vient de dévoiler Twitter Web Analytics, un outil permettant de déterminer l'impact de Twitter sur les visites d'un site.

Début juillet, Twitter annonçait le rachat de Backtype, une startup justement spécialisée dans les analytics du réseau social. C'est grâce à cet investissement que le site à l'oiseau bleu propose aujourd'hui son propre outil, comme l'explique le blog Twitter à destination des développeurs.

Concrètement, cet outil, une fois lancé, proposera trois intérêts : cerner la façon dont le contenu d'un site Web est partagé sur Twitter, déterminer le trafic que la plateforme envoie sur ledit site, et déterminer l'impact de l'intégration du bouton « Tweet » sur ses pages. Les webmasters pourront ainsi travailler en conséquence pour optimiser la façon dont leurs sites tirent parti du réseau social.

Twitter Web Analytics est actuellement en phase de test auprès de quelques « sites partenaires » et sera ouvert à tous dans quelques semaines. Peut-être qu'il permettra de prolonger un peu la maigre durée de vie des liens sur la plateforme...

01F4000004578890-photo-twitter-web-analytics.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Flight Search : Google se lance dans le comparatif de billets d'avion aux USA
Un nouveau recours serait formé contre la procédure d'attribution des licences 4G
Slimpay, une solution de paiement en ligne dédié à l'abonnement
Un
EmailStrategie intègre les réseaux sociaux à l'emailing avec une publication... par email
<b>Joyeux Noël</b>
Etude : Android dépasse iOS en Europe sur le marché des OS mobiles
NW-Z1000 : Sony détaille son Walkman sous Android, alternative à l'iPod touch
Akio : la solution de relation client multicanal intègre les chats sur Facebook
SSL frauduleux : GlobalSign confirme le piratage d'un serveur isolé
Haut de page