Twitter serait visé par une enquête préliminaire de la FTC

01 juillet 2011 à 15h46
0
Aux Etats-Unis, la Federal Trade commission serait en train de surveiller les activités de Twitter. La FTC reprocherait au site de micro-blogging de développer lui-même certaines applications « officielles » pour le service. Une situation qui aurait pour effet de réduire la concurrence et limiter le choix du consommateur.

00A0000002058062-photo-ftc-logo.jpg
Selon les premières informations, la FTC étudierait si Twitter applique la même politique entre ses applications et celles mises en place par des développeurs tiers. Concrètement, la puissante organisation américaine devrait donc vérifier si Twitter ne « bloque » pas certains développeurs tiers afin de pouvoir proposer ses propres applications. Une démarche qui aurait pour effet de réduire la liberté de choix du consommateur.

Par exemple, en juin dernier, Twitter avait officialisé son service de partage de photos. La plateforme de micro-blogging n'héberge pas elle-même les clichés mais le site Photobucket est partenaire du service. Une manière de ne pas affecter la bande passante de Twitter suite à une éventuelle arrivée massive de photographies. Autre exemple, Twitter a récemment officialisé le rachat de TweetDeck. La société édite une application basée sur la technologie Adobe Air qui permet de gérer, à partir d'une même interface, ses différents flux de mises à jour sur Twitter, Facebook, LinkedIn, Google Buzz, Foursquare ou encore MySpace.

Toujours est-il que selon Businessinsider, l'enquête de la FTC serait au stade préliminaire et son but serait d'ailleurs encore flou. A en croire une personne proche du dossier, la commission américaine regarderait également de près les activités de la société Ubermedia. Cette dernière a déjà racheté d'autres clients permettant de gérer son flux sur Twitter comme Twidroyd, Echofon et UberCurrent.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Razer lance les
Pour le Green500, le meilleur supercalculateur est américain
Hadopi : une
Google Chrome atteint les 20% de part de marché
Une filiale de Groupon laisse filer des données sur 300 000 utilisateurs
Selon Cisco, le spam paie moins bien
RIM : la direction (encore) attaquée publiquement
Samsung annonce une microSD rapide de 32 Go
Intel aurait reporté les Sandy Bridge E à début 2012
Brevets Nortel : Apple, RIM, Microsoft, Sony, EMC & Ericsson devancent Google
Haut de page