La Corée du nord n'a ni Twitter, ni Facebook

24 août 2010 à 08h44
0
Contrairement à ce que nous avons expliqué, la Corée du nord dément avoir investi les réseaux sociaux. Pas de compte Facebook ni Twitter pour le régime de Pyongyang donc. Pourtant, un compte baptisé uriminzokkiri avait été crée sur les deux sites.
00A0000000612024-photo-drapeau-cor-e-du-nord.jpg

La Corée du nord a donc fait savoir, par le biais du magazine Forbes, qu'elle n'avait aucun compte sur Twitter, Facebook ou même YouTube. Selon Forbes, Les comptes sont gérés par des soutiens au gouvernement, pas par des agents du gouvernement, qui vivent au Japon et en Chine, pas en Corée du Nord ». Ils sont donc tenus par des supporters du régime, à priori...

Pour appuyer sa position, la Corée précise que les trois services en ligne restent interdits dans le pays. La conclusion est, elle aussi surprenante, le régime explique :« Il y a beaucoup de désinformation, de spéculation et de sensationnalisme à propos de la réalité de la Corée du Nord ». Si pour notre part, un mea culpa doit être fait même si nous relayions alors l'AFP, côté communication, le pays a lui aussi encore à apprendre...
Modifié le 25/11/2020 à 14h47
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L'administration Obama met ses contrats IT sous surveillance
Google Earth pour Android part à l'assaut des fonds marins
Nouveau tour de table pour Nimbula, la startup des créateurs d'Amazon EC2
OpenNebula sélectionné pour construire le PaaS de l'Union européenne
Global Gaming Factory souhaite légaliser Demonoid
Intel lance son Atom N550 double coeur pour netbook
Google Goggles arrivera sur iPhone avant la fin de l'année, mais pas d'application Web en vue
Summit Partners injecte $100 millions dans Avast Software
AV-Test : Microsoft Security Essentials certifié, Kaspersky, Norton et Panda distingués
L'Hadopi au péage est légale
Haut de page