Google ne travaille pas sur un concurrent de Facebook

0
012C000003391694-photo-orkut.jpg
C'est désormais officiel : Google Me, que la rumeur considérait depuis déjà quelques mois comme un concurrent de Facebook lancé prochainement par la firme de Moutain View, n'existera pas. Un représentant de l'entreprise à en effet profité du Media Forum de Monaco pour tordre le cou aux bruits de couloir.

« Nous ne travaillons pas sur une plate-forme de réseau social qui va juste être une autre plate-forme de réseau social » a commenté Hugo Barra, en charge du développement de produits mobiles chez Google. « Nous pensons que le social est un ingrédient nécessaire à la réussite de n'importe quelle application à venir, les deux meilleurs exemples que je peux citer à ce titre sont la recherche et la publicité. C'est ainsi que nous voyons les choses » a-t-il ajouté.

Des propos qui rejoignent ceux tenus par Eric Schmidt, PDG de Google, en septembre : ce dernier avait déclaré que l'entreprise travaillait actuellement à intégrer des « couches » sociales à ses services et applications. Des explications qui n'avaient cependant pas fait taire les rumeurs concernant un éventuel réseau social.

Malgré les relations houleuses qu'entretiennent actuellement Facebook et Google, l'entreprise ne semble donc pas avoir pour projet de mener une guerre ouverte sur le terrain occupé par son frère ennemi. Google et les réseaux sociaux, une expérience qui restera visiblement limitée à Orkut, qui perd chaque jour un peu plus d'adeptes à l'avantage du site de Mark Zuckerberg.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Ping arrive sur Twitter, bientôt un raccourcisseur d'URL chez Apple ?
Le Samsung Orion dévoilé à la conférence ARM
La taxe
L'éditeur AVG rachète DroidSecurity
Projet Titan : Facebook veut attaquer Gmail de front
Steam accusé de vampiriser le marché du jeu dématérialisé par ses concurrents
Un remplaçant au Samsung Galaxy S en février 2011 ?
Le netbook Jolicloud existe bien, et il arrive bientôt
Pour Mitterrand, le bilan Hadopi est
Facebook Places arrive sur Blackberry
Haut de page