Reconnaissance faciale : Facebook accepte de payer 550 M$ pour régler un contentieux

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
30 janvier 2020 à 11h55
0
Facebook Ombre
© AlexandraPopova / Shutterstock.com

Pour les défenseurs de la vie privée, la reculade de Facebook sonne comme une victoire. Dans l'état de l'Illinois, aux États-Unis, l'entreprise a consenti à régler la somme de 550 millions de dollars aux plaignants qui l'attaquaient pour usage illégal de la reconnaissance faciale.

Au centre des griefs : Tag Suggestions, cette technologie maison de Facebook qui analyse en détail les photos postées sur le réseau pour identifier les personnes qui s'y trouvent. Problème : l'Illinois dispose des règles les plus strictes en matière de protection des données biométriques aux États-Unis. Et selon l'avocat représentant l'action de groupe, Facebook n'a rien fait pour obtenir le consentement de ses utilisateurs.

Une amende symbolique

Préférant ne pas s'embourber dans cette affaire, Facebook a donc décidé de régler la somme demandée par les plaignants. 550 millions de dollars seront donc ponctionnés des avoirs de l'entreprise. Une somme néanmoins plus symbolique qu'autre chose pour Facebook, qui vient d'enregistrer une hausse de son chiffre d'affaires de 25 % sur le dernier trimestre — pour atteindre les 21 milliards de dollars.

« Nous avons décidé de rechercher un accord, car il était dans le meilleur intérêt de notre communauté et de nos actionnaires de dépasser cette affaire », a déclaré un porte-parole de l'entreprise, cité par le New York Times.

Une nouvelle affaire classée, dont le montant s'ajoute au poste de dépense des « coûts généraux et administratifs » du bilan de l'entreprise, lequel aurait augmenté de 87 % par rapport à l'année dernière.


Mais pour Jay Edelson, avocat des parties prenantes dans l'action de groupe, cette décision entérine la solidité du cadre législatif de l'Illinois. « Des gens qui sont passionnés par les droits d'avoir des armes à feu à ceux qui se soucient des questions de reproduction des femmes, le droit de participer anonymement à la société est quelque chose que nous ne pouvons pas nous permettre de perdre », s'est-il félicité suite à l'annonce de Facebook.

Tag Suggestion : une fonctionnalité qui fait débat

Ce n'est pas la première fois que Facebook est épinglé pour usage frauduleux de sa technologie de reconnaissance faciale. Depuis 2010, où il a inauguré Tag Suggestion, l'entreprise doit se contorsionner pour rester en règle avec les lois en vigueur dans les différents pays où elle est implantée.

Des contorsions qui, sans doute, auraient pu être évitées si Facebook avait dès le départ rendu l'utilisation de sa technologie optionnelle. Activée par défaut au début des années 2010, elle avait suscité l'ire de l'Union européenne, résultant en sa disparition pure et simple en 2012 pour les pays européens.


Facebook Tag Suggestion option
Facebook informe davantage ses utilisateurs concernant la fonctionnalité Tag Suggest. © Facebook

Ayant retravaillé sa copie, et notamment en ce qui concerne l'obtention du consentement des utilisateurs, Tag Suggestion a refait surface en Europe en 2018, où elle reste néanmoins optionnelle et désactivée par défaut.

Source : New York Times
Modifié le 30/01/2020 à 12h48
5
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
Star Wars : un énorme coffret 4K Ultra HD

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top