À vos votes : quelle alternative à Facebook Messenger ?

07 avril 2018 à 14h38
0
Après l'affaire Cambridge Analytica qui aurait touché plus de 80 millions de comptes utilisateurs, Facebook continue de présenter ses excuses à ses membres et Mark Zuckerberg a récemment annoncé son plan pour limiter le recueil de données personnelles sur ses services Facebook et Instagram.

Le réseau social a notamment annoncé des modifications sur le recueil de données concernant l'historique des appels et des messages depuis Messenger qui avait fait scandale en fin de semaine dernière.

Quelle alternative à Facebook Messenger?

Si, comme nous, vous vous inquiétez des données personnelles divulguées par le géant de Palo Alto, nous vous proposons de voter pour l'alternative la plus sûre à l'application Facebook Messenger qui vous permettra de continuer à discuter avec vos amis et vos proches en toute confidentialité.




Pensez aussi à visiter notre service de téléchargement pour retrouver notre sélection de logiciels et d'applications pour Windows, Android et iOS.

Pour en savoir plus...

N'hésitez pas à consulter nos dernières actualités pour plus d'informations sur les affaires qui éclaboussent Facebook.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top