Facebook va prendre des mesures contre le clickbait

05 août 2016 à 12h44
0
Lisez ces mesures que Facebook va prendre contre les titres incomplets : la dixième m'a fait mourir de rire ! Voilà grossièrement le genre de titre que le géant du réseau social va tenter d'éradiquer de ces pages grâce à de nouveaux algorithmes.

Dans un billet de blog, Facebook a donc annoncé vouloir réduire fortement ce qu'on nomme le clickbait dans les fils de lecture. Pour rappel, les appâts à clics constituent tous ces subterfuges utilisés pour vous inciter à cliquer sur un lien, en attisant autant que possible votre curiosité. Les exemples pullulent sur le réseau social, et polluent, selon ce dernier, l'expérience de ses utilisateurs.

Dans ce post, Facebook explique vouloir réduire la visibilité de ce genre de contenu. Tous les contenus qui vont impliquer un clic puis un retour rapide au flux d'actualités seront ainsi déclassés, ce qui devrait impliquer une baisse de visibilité importante.

01F4000008417008-photo-facebook.jpg

Facebook compte également se baser sur une analyse sémantique pour déterminer si, oui ou non, le contenu doit subir une pénalité : si le titre omet volontairement une information importante, ou s'il exagère une information de sorte à générer un possible quiproquo, alors Facebook appliquera automatiquement sa sentence. Et repérera les noms de domaines qui utilisent trop souvent ce genre de tromperies pour en diminuer la portée sur son réseau.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top