Instagram et Facebook : des données partagées dès janvier

17 décembre 2012 à 18h02
Suite aux changements de politique de Facebook la semaine dernière, Instagram a confirmé un changement dans ses propres conditions d'utilisation. Le partage d'informations entre les deux plateformes débutera à partir du 16 janvier prochain.

00C8000004481656-photo-application-instagram.jpg
Facebook l'avait confirmé la semaine dernière, suite à la fin de la période de vote - la dernière - qui n'a pas empêché le réseau social d'appliquer ses modifications dans sa Déclaration des droits et responsabilité, ainsi que sa politique d'utilisation des données. Parmi les modifications annoncées se trouvait l'unification des données de Facebook avec celles de ses services tiers... dont Instagram.

Lundi, la plateforme de photos a publié un billet confirmant cette démarche. « La mise à jour de notre politique de confidentialité intègre davantage Instagram à Facebook, et permet le partage d'information entre les deux services. Cela signifie que nous pourrons agir plus efficacement et rapidement, notamment dans la lutte contre le spam et la détection des problèmes de fiabilité du système. Nous pourrons également construire de meilleures fonctionnalités pour tous, en comprenant comment Instagram est utilisé. »

Instagram, qui s'est récemment coupé de Twitter, se rapproche donc clairement de sa maison-mère. Si le service assure que « rien ne change au sujet des droits des photos et des personnes qui peuvent les voir », une nouvelle levée de boucliers des associations de consommateurs est à prévoir : certaines d'entre elles, comme l'Electronic Privacy Information Center (EPIC) ont déjà mis en garde contre de tels changements qui, selon elles, « augmenteraient les risques concernant la vie privée des utilisateurs » et sont « potentiellement contraires à la loi ».

Du côté d'Instagram, on se défend en expliquant qu'il s'agit de protéger les utilisateurs contre « le spam et les abus grandissants », mais cela risque de ne pas suffire à convaincre certains mobinautes adeptes du service, tandis que d'autre solutions émergent chez Twitter et Google pour appliquer des filtres aux photos.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Une
Google admet écouter certaines de vos requêtes vocales pour améliorer ses services
scroll top