Facebook permet l'édition d'anciens commentaires mais évite les abus

26 juin 2012 à 10h43
0
Facebook occupe le terrain en multipliant ces jours-ci les annonces mineures. En plus des lancements d'un bouton J'aime pour applications ou d'une fonction de recherche d'amis à proximité, le réseau social a récemment lancé une fonction d'édition des commentaires.

00A0000004928946-photo-l-ogo-facebook.jpg

Les internautes pouvaient déjà éditer leurs commentaires, en cliquant sur le bouton de suppression, mais pendant quelques secondes seulement et à condition qu'aucun autre n'ait été publié entre temps.

Une icône représentant un crayon remplace désormais la croix et un clic affiche un menu proposant de supprimer mais aussi de modifier ses commentaires, juste après leur publication comme des mois voire des années plus tard.

05263170-photo-facebook-edition-de-commentaire.jpg

La fonction est plutôt destinée à la correction des commentaires sur la forme. Pour décourager les modifications sur le fond qui pourraient entrainer des abus ou des non-sens, la mention « Modifié » apparait dorénavant entre l'ancienneté du commentaire et le bouton J'aime, un clic permettant d'afficher dans une sous-fenêtre l'« Historique des modifications ».

Mais contrairement à Google+, Facebook ne permet toujours pas l'édition des publications proprement dites, qui auraient pourtant pu bénéficier du même procédé décourageant les abus. La fonction d'édition de commentaire a été lancée jeudi dernier et est encore en cours de déploiement dans le monde entier.

05263172-photo-facebook-edition-de-commentaire.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
scroll top