Facebook permet l'édition d'anciens commentaires mais évite les abus

26 juin 2012 à 10h43
0
Facebook occupe le terrain en multipliant ces jours-ci les annonces mineures. En plus des lancements d'un bouton J'aime pour applications ou d'une fonction de recherche d'amis à proximité, le réseau social a récemment lancé une fonction d'édition des commentaires.

00A0000004928946-photo-l-ogo-facebook.jpg

Les internautes pouvaient déjà éditer leurs commentaires, en cliquant sur le bouton de suppression, mais pendant quelques secondes seulement et à condition qu'aucun autre n'ait été publié entre temps.

Une icône représentant un crayon remplace désormais la croix et un clic affiche un menu proposant de supprimer mais aussi de modifier ses commentaires, juste après leur publication comme des mois voire des années plus tard.

05263170-photo-facebook-edition-de-commentaire.jpg

La fonction est plutôt destinée à la correction des commentaires sur la forme. Pour décourager les modifications sur le fond qui pourraient entrainer des abus ou des non-sens, la mention « Modifié » apparait dorénavant entre l'ancienneté du commentaire et le bouton J'aime, un clic permettant d'afficher dans une sous-fenêtre l'« Historique des modifications ».

Mais contrairement à Google+, Facebook ne permet toujours pas l'édition des publications proprement dites, qui auraient pourtant pu bénéficier du même procédé décourageant les abus. La fonction d'édition de commentaire a été lancée jeudi dernier et est encore en cours de déploiement dans le monde entier.

05263172-photo-facebook-edition-de-commentaire.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

BlackBerry 10 introduirait deux familles de smartphones
La plus grande boutique Free ouvre ses portes à Paris
Bing Maps accueille 165 téraoctects d'images satellite
WiFi dans le métro parisien : Gowex détaille sa couverture
AMD : une offre de remboursement qui a du cœur...
4G : une nouvelle fréquence à négocier ?
Système embarqué : Microsoft planche sur la voiture de demain
Sur iOS, Gmail s'intègre au centre de notifications
Musique en streaming : Spotify débarque enfin sur BlackBerry
Microsoft rachète Yammer, réseau social d'entreprise, pour 1,2 milliard de dollars
Haut de page