Facebook : vers une invasion de boutons "J'aime" dans les applications mobiles ?

25 juin 2012 à 13h42
0
Facebook a récemment annoncé le lancement d'un bouton « J'aime » destiné aux applications pour smartphones et tablettes, équivalent du bouton qu'on a vu fleurir sur un grand nombre de sites Internet.

05259748-photo-action-j-aime-pour-les-applications-mobiles.jpg

Certaines applications intégraient déjà un bouton J'aime, mais elles avaient jusqu'à présent recours à une implémentation maison. En devenant une « action » par défaut mise à disposition des développeurs dans le cadre de l'Open Graph, le bouton J'aime est désormais beaucoup plus facile à intégrer.

La « like action » peut prendre l'apparence du choix du développeur et s'intégrer proprement dans la maquette des applications, comme le montrent Instagram et Foursquare pour iOS, ce dernier affichant par exemple un cœur plutôt qu'un pouce levé.

Une tape sur un bouton J'aime dans une application a quoi qu'il en soit les mêmes implications qu'un clic sur un bouton J'aime sur un site Internet : il entraine une publication dans le flux d'activité de l'utilisateur et éventuellement une notification pour l'auteur de la publication ciblée, si c'est un « ami » Facebook.

05259746-photo-action-j-aime-pour-les-applications-mobiles.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top