Facebook s'engage dans le don d'organes

02 mai 2012 à 10h56
0
00FA000005138166-photo-facebook-don-d-organes.jpg
Comme prévu, Facebook a dévoilé hier un nouveau projet capable, selon le réseau social, de « sauver des vies ». Il s'agit de l'ajout d'une fonction permettant aux utilisateurs du site d'indiquer sur leur profil s'ils sont donneurs d'organes, et mettre en avant cette information publiquement ou juste auprès de leurs amis. Pour le moment, seuls les USA et l'Angleterre sont concernés.

Les annonces réalisées mardi sur la chaîne ABC portaient donc sur l'ajout d'une nouvelle fonctionnalité intégrée à la Timeline du réseau social : désormais, les utilisateurs britanniques et américains du réseau social peuvent indiquer, dans la catégorie « Evènement marquant > Santé et bien-être », la date à laquelle ils se sont enregistrés en tant que donneur d'organes.

Cet ajout dans la Timeline est complété par des liens vers les sites officiels des organismes qui permettent de s'inscrire sur les listes de donneurs des pays concernés : pour Mark Zuckerberg, il s'agit d'exploiter la puissance de Facebook pour provoquer une prise de conscience auprès de ses utilisateurs. « Nous n'aurions jamais pu prévoir que ce qui a commencé comme un petit réseau se transformerait en un puissant outil de communication et de résolution de problèmes » explique-t-il, citant notamment l'utilisation de la plateforme pour retrouver des personnes disparues au Japon après le tremblement de terre de 2011.

01F4000005138168-photo-facebook-don-d-organes.jpg

Le PDG de Facebook explique qu'aujourd'hui aux USA, « plus de 114 000 personnes et des millions dans le monde sont en attente d'une transplantation cardiaque, rénale ou hépatique qui permettrait de sauver leur vie. Beaucoup de ces gens meurent en attendant, parce qu'il n'y a tout simplement pas assez de donneurs d'organes pour répondre à cette nécessité » et ajoute que « les experts médicaux estiment qu'une plus large prise de conscience sur le don d'organes pourrait aider à sortir de cette crise. »

Facebook n'a, pour l'heure, pas communiqué sur d'éventuels partenariats avec d'autres pays et organismes locaux centrés sur le don d'organes. En France, la Fédération des associations pour le don d'organes et de tissus humains (ADOT), contactée par nos soins, « découvrait » ce matin l'annonce de Facebook et n'a donc pas été contactée par le réseau social concernant l'éventuelle mise en place de cette fonctionnalité sur la version française du site. Nous attendons un retour de Facebook France à ce sujet.

Mise à jour : Facebook France nous a confirmé que des plans dans d'autres pays étaient bien prévus, mais n'a, pour l'heure, pas de date de mise en place de ce système en France ou ailleurs.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

WiMax : Bolloré conteste l'Arcep devant le Conseil d'Etat
Gmail traduit automatiquement vos emails
Le hacker GeoHot avait rencontré Sony pendant la crise du PSN
Lafourchette.com lève 8 millions d'euros et se dirige vers le Freemium
JoliCloud lance son application sur iOS
Internet Explorer 9 continue sa croissance sur Windows 7
RIM dévoile quelques fonctionnalités de BlackBerry 10
Les FAI britanniques devront bloquer The Pirate Bay
Bon 1er mai, Clubic fête ses 12 ans !
Ultra-portables pour joueur : le Roi est mort, vive le Roi !
Haut de page