Glenn Mangham, le hacker de Facebook, écope de 8 mois de prison

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000003240662-photo-facebook-bug.jpg
Glenn Mangham, hacker britannique poursuivi par Facebook pour s'être introduit sur les serveurs du réseau social de façon frauduleuse, vient d'écoper d'une peine de prison de 8 mois. L'Anglais avait plaidé coupable en décembre dernier.

Arrêté en juin 2011, Glenn Mangham a dû faire face à 5 chefs d'accusation au démarrage de son procès en août de la même année. Cet étudiant britannique était accusé de s'être introduit plusieurs fois sur les serveurs de Facebook entre avril et mai, ciblant entre autres le serveur test des développeurs et celui destiné à la messagerie interne du réseau social. Le hacker avait plaidé coupable en décembre, après avoir précisé qu'aucune donnée personnelle n'avait été compromise.

Le juge alistair Mc Creath a considéré que les agissements du hacker de 26 ans auraient pu être « vraiment désastreux » pour Facebook, et l'a condamné à 8 mois de prison. « Vous-même et les personnes qui seraient tentées d'agir comme vous doivent vraiment comprendre à quel point c'est grave » a lancé le magistrat à l'encontre de Mangham. Le hacker avait expliqué vouloir aider le réseau social à améliorer sa sécurité, comme il l'aurait fait auparavant avec Yahoo ! Mais le tribunal a rejeté l'explication, estimant « ne pas estimer que les actions de l'accusé étaient autre chose que malveillantes. »

Dans un communiqué, Facebook s'est dit satisfait de la condamnation du hacker : « Nous prenons toute tentative pour accéder à notre réseau de façon non-autorisée très au sérieux, et nous travaillons en étroite collaboration avec les autorités pour assurer que les délinquants soient traduits en justice. »
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Megaupload : la justice américaine ajoute de nouvelles charges au dossier
Windows Store : une procédure transparente dans l'intérêt de l'utilisateur final
Antennagate de l'iPhone 4 : Apple condamné aux USA
Samsung renouvelle ses cartes SD et microSD étanches
Google Latitude s'inspire un peu plus de Foursquare
Microsoft plancherait sur un nouveau service de musique
Grande-Bretagne : un projet de base de données d’utilisateurs soulève l’inquiétude
Insolite : MINion USB, un gadget pour décoder l'ADN
Fujitsu commercialiserait ses smartphones et tablettes en Europe
VLC 2.0 disponible en version finale
Haut de page