Facebook détaille les nouvelles actions d'Open Graph

19 janvier 2012 à 08h42
0
00FA000004885824-photo-facebook-open-graph.jpg
C'est lors d'une conférence de presse tenue cette nuit à San Francisco que Facebook a dévoilé le détail de son nouveau système de partage « sans friction ». A des fonctions basiques comme « lire », « regarder » ou « jouer » pourront s'ajouter une multitude d'autres, au bon vouloir des développeurs.

Comme prévu et annoncé en septembre dernier lors de la conférence F8, la version 2 d'Open Graph rend le partage sur le mur Facebook plus fluide et automatique, sans nécessité pour l'utilisateur de cliquer à chaque fois sur un bouton pour afficher ses intérêts sur sa page. Ces nouvelles actions « sans friction », qui prennent le nom d'application Timeline - en lien avec la nouvelle version du profil du mur - seront activées une seule fois sur chaque site qui les emploie.

Ainsi, le visiteur qui voudra afficher son intérêt pour le contenu d'un site sur son mur n'aura qu'à cliquer sur le bouton présent sur ce dernier : dans le cas d'un site de presse, par exemple, l'action se traduira par la publication sur son mur des articles qu'il lira sous la forme « tel utilisateur a lu tel article ». Même chose pour les sites proposant des vidéos, des jeux, de la musique ou même des recettes de cuisine.

A ce titre, les utilisateurs du réseau social frileux à l'idée de partager leur écoute sur Deezer et Spotify devront donc redoubler d'attention avec les nouveaux boutons, qui apparaitront prochainement sur de nombreux sites et applications : plus qu'un simple « j'aime », ils créeront des publications automatiques sur la Timeline, jusqu'à avoir été désactivés. L'objectif est également de renforcer la visibilité des sites qui utilisent ces nouvelles fonctions : le succès du partenariat entre Facebook et Spotify a sans doute été une excellente publicité pour l'adoption de ces nouvelles interactions par un grand nombre de médias.

Actuellement, une soixantaine de sites et applications proposent déjà ce nouveau procédé d'interaction. En France, Wipolo, Cinemur et Apps Fire sont les premiers à l'utiliser - en plus de sites et services internationaux comme Deezer, Spotify ou encore Yahoo - et ils seront prochainement rejoints par d'autres comme l'Equipe, NRJ et l'Express, où des boutons « je lis », « je regarde » et « j'écoute » seront en place. « Bientôt, il y a aura des applications pour tous les centres d'intérêt, lancées au fil du temps » explique le développeur Carl Sjogreen sur le blog de Facebook. La liste des applications compatible est disponible ici, en même temps qu'une vidéo explicative.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top