Visioconférence sur Facebook : une arnaque cible les utilisateurs du réseau social

11 juillet 2011 à 15h17
0
04418066-photo-logo-facebook-appel-vid-o.jpg
Quelques jours seulement après l'arrivée de la fonction visioconférence sur Facebook en partenariat avec Skype, le réseau social fait les frais d'une arnaque virale (scam) qui s'accapare le service pour accéder aux informations de ses utilisateurs.

Il fallait s'en douter : la fonction « appel vidéo » de Facebook attire les escrocs sur le réseau social, au même titre que Google+ attire les spammeurs. C'est, comme souvent, l'éditeur Sophos qui pointe du doigt une arnaque qui se propage actuellement sur le site : une application qui se présente comme celle qui permet officiellement d'utiliser sa webcam pour chatter en vidéo, demande l’accès aux informations personnelles de l'utilisateur, mais également à son mur et à son flux d'actualité, et ce en permanence.

« Etrange, s'il s'agit d'une application de chat vidéo, elle ne devrait normalement avoir besoin d'accéder à mes informations que lorsque je l'utilise, non ? » s'interroge de façon rhétorique le blog Naked Security. Et pour cause, l'application ne permet pas de communiquer en vidéo, mais se permet par contre de spammer le mur de l'utilisateur pour inciter ses contacts à également tomber dans le panneau.

Ce genre d'arnaque, de type ingénierie sociale, est particulièrement courant sur Facebook, et a tendance à se répandre comme une trainée de poudre, en particulier quand le sujet est d'actualité. Il est donc recommandé d'ouvrir l'œil et de ne pas cliquer sur des liens de type « Enable video calls » qui indiquent qu'un contact est victime de l'application incriminée.

0258000004428456-photo-scam-facebook-vid-o.jpg


Rappelons au passage que Facebook a mis en place une page officielle pour commencer à utiliser ce nouveau service, qui nécessite l'installation d'un petit logiciel.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Impôts 2011 : Bercy annonce 12 millions de télédéclarations
Numericable : appels illimités vers le Maroc et l'Algérie en option
Microsoft : un brevet pour les smartphones à 2 écrans
Brevets : Apple condamné pour ses listes de lecture
3DS : Nintendo accusé de violation de brevet pour son écran 3D
Opendata : le CNN veut des précisions et lance un groupe de travail
LinkedIn : deuxième réseau social derrière Facebook aux Etats-Unis
Etude : 19 grammes de CO², le bilan carbone d'un email
Orange lance son portail sur les Smart TV de Samsung
Widget : le W3C veut invalider l'un des brevets d'Apple
Haut de page