Invitations Google+ : méfiez-vous des spams !

0
012C000004398272-photo-google-plus.jpg
L'éditeur de logiciel de sécurité Sophos met en garde contre la recrudescence de mails proposant des invitations pour accéder à Google+, mais qui cachent en vérité des liens vers des sites publicitaires sans aucun rapport avec le réseau social.

Google+ fait le buzz ces derniers jours, et la rançon de la gloire est souvent la même dans ces cas-là : des internautes mal intentionnés en profitent pour tourner la situation en leur faveur. L'éditeur Sophos met le doigt sur le problème en mettant en garde les utilisateurs en quête d'une invitation contre une campagne de spam habilement camouflée. De fait, en cliquant sur ce qui semble être une invitation à rejoindre Google+, on se retrouve sur un site qui propose d'acheter des médicaments de type Viagra...

Outre inciter à l'achat de produits aux origines inconnues, ce type de sites prend soin de garder en mémoire l'origine de ses visiteurs pour constituer des bases de données d'adresses email viables : en camouflant des liens dans des thématiques qui font le buzz, il est ainsi aisé pour les spammeurs d'enrichir leurs carnets d'adresses.

Dans l'immédiat, il ne s'agit vraisemblablement que de spam et aucune manœuvre d'hameçonnage ne semble à déplorer, mais Sophos critique néanmoins la procédure mise en place par Google autour de son nouveau service, qui ouvre la porte aux arnaques par email. Comme toujours, les internautes doivent faire preuve de vigilance en scrutant la source du courriel et son contenu avant de cliquer sur un lien à la destination inconnue.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Levée de fonds de 2,4 millions d'euros pour Lookingo
E-commerce : l'Autorité de la concurrence pourra s'autosaisir
Rencontre : Attractive World lève 2,7 millions d'euros
Amazon Appstore : source de problèmes pour les développeurs ?
Nintendo investit iOS et Android via une application
HTC Eternity : 4,7 pouces pour un nouveau Windows Phone 7
Un ordinateur champion d'échecs disqualifié pour dopage informatique
Recherche en temps réel : Google et Twitter ne renouvellent pas leur partenariat
AMD Bulldozer : un FX-8130P déjà à plus de 5 GHz
Facebook bloque une extension permettant l'exportation de contacts vers Google+
Haut de page