mozjpeg 2.0 : des JPEG plus légers chez Facebook grâce à Mozilla

Mozilla propose un nouvel encodeur, baptisé mozjpeg 2.0, qui permet de réduire de 5% ou plus la taille des images des sites Web, à qualité constante, et donc de raccourcir les temps de chargement.

Mozilla a annoncé hier la disponibilité de mozjpeg 2.0, une nouvelle version plus aboutie de l'encodeur JPEG alternatif qu'il a présenté en début d'année.

À 22 ans, le JPEG reste à la hauteur des codecs les plus récents

Mozilla Research mène depuis près d'un an une recherche portant sur les formats de compression d'image avec pertes. Les chercheurs ont estimé que les nouveaux formats WebP et JPEG XR portés par Google et Microsoft n'apportaient pas de gains suffisants justifiant leur adoption. Ils ont alors entrepris d'améliorer encore l'efficacité du JPEG — publié en 1992, il y a 22 ans — en concevant leur propre encodeur mozjpeg.

07105686-photo-ic-ne-jpeg-de-photoshop-cs5.jpg

Mais il peut encore s'améliorer

Quelques mois après la sortie d'une première version qui ne prenait en charge que l'encodage progressif, Mozilla Research a publié hier une nouvelle version plus aboutie. mozjpeg 2.0 fonctionne désormais avec l'encodage baseline, le plus répandu.

L'apport principal de ce nouvel encodeur est la quantification en treillis (trellis quantization). Elle permet de porter la réduction de taille à qualité constante à 15% par rapport à l'habituel libjpeg-turbo, contre 10% avec la première version, avec une moyenne honorable de 5%.

Facebook, le plus important hébergeur d'images au monde, a annoncé dans la foulée avoir apporté son soutien. Le réseau social a offert 60 000 dollars (environ 45 000 euros) à Mozilla Research et a commencé à tester l'encodeur.

Rappelons d'ailleurs que mozjpeg n'est qu'un encodeur. Il produit des fichiers respectant scrupuleusement le standard JPEG et qui sont parfaitement décodés par les millions de navigateurs et autres logiciels en circulation. C'est une des raisons pour lesquelles Mozilla n'a pas (encore) adopté le profil Main Still Picture (MSP) du HEVC, bien qu'il soit selon ses propres recherches plus efficace que les trois codecs sus-cités.

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

FLoC, de Google, le traçage sans cookies : cohortes et protection des utilisateurs, nos explications
Détruire un satellite : l'art de la dissuasion militaire en orbite
Test Xgimi Horizon Pro : un vidéoprojecteur 4K polyvalent offrant une belle image
Airbnb et néo-nomadisme : 24% des réservations sont maintenant de plus de 4 semaines
Android 12 : la nouvelle interface se dévoile avant la Google I/O
Ethereum : tour d'horizon et chiffres clés sur l'écosystème de la deuxième cryptomonnaie mondiale
L'Italie condamne Google à une amende de 102 millions d'euros pour abus de position dominante
Netflix, Disney+, Apple TV+ et Prime video : quelles sont les nouveautés de la SVoD en mai 2021 ?
Chute de prix sur les Apple AirPods Pro chez Amazon 🔥
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
Haut de page