🔴 Soldes : jusqu'à - 60% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Test Konyks Priska+ Mini : une prise connectée au format réduit

Johan Gautreau
Expert objets connectés
19 mars 2020 à 16h03
3
Avec la Priska+ Mini, la marque française Konyks revisite sa prise connectée Priska Mini. Plus de fonctionnalités, plus de puissance, mais aussi un prix plus élevé. Ces petits plus peuvent-ils faire la différence sur un marché déjà bien rempli ? On vous dit tout dans notre test.

Konyks est une entreprise labélisée French Tech qui dispose d'un large catalogue d'objets connectés. Prises, ampoules, interrupteurs, caméras : le choix est vaste. La Priska+ Mini que nous testons aujourd'hui est l'une des prises connectées “haut de gamme” de Konyks. Elle s'affiche à 26.90€, soit 7€ de plus que le modèle Priska Mini d'origine. Mais voyons sans tarder si une telle hausse tarifaire est justifiée.

Spécifications techniques

L'un des plus gros inconvénients des prises connectées est leur encombrement. Fort heureusement, des modèles de plus en plus compacts fleurissent ces dernières années. La Priska+ Mini est l'une d'entre elles.

En effet, elle affiche des mensurations plus que raisonnables et identiques à la première Priska Mini : 46 x 46 x 70 mm. C'est presque deux fois moins que la TP-Link HS100 ou la défunte Amazon Smart Plug. Vous aurez donc moins de difficultés à placer cette prise connectée derrière un meuble ou sur une multiprise.

Konyks Priska+ Mini - Design

Ce nouveau modèle se révèle d'ailleurs plus enclin à supporter de grosses charges électriques. Là où la Priska Mini montait à 10A sur le réseau 230V, la version Plus monte à 16A. On passe ainsi d'une puissance maximale de 2000W à 3520W. La prise française s'aligne ainsi sur la plupart de ses concurrentes actuelles.

Konyks Priska+ Mini - Specifications

On constate malheureusement que le Wi-Fi ne suit pas la même voie. Le module intégré ne gère toujours pas les réseaux 5 Ghz. Il faut donc se contenter d'une connexion 2.4 GHz plus facilement soumise aux interférences. Ce n'est pas rédhibitoire, mais dans le cadre d'une évolution ce n'était pas non plus impossible à mettre en place... Au moins, vous n'aurez pas besoin de hub spécifique pour garantir le plein fonctionnement de l'objet.

Konyks Priska+ Mini - Intérieur

La dernière différence entre nos deux prises Konyks réside dans l'ajout d'un compteur de consommation sur la Priska+ Mini. On distingue aussi quelques différences esthétiques, la nouvelle venue arborant des couleurs orange bien plus flashy que le gris de la première génération.

En cas de coupure de la connexion internet, l'interrupteur sur le haut de la prise connectée permet de prendre le contrôle manuellement. Pratique si jamais l'appareil est bloqué en position off lors de la coupure !

Acheter Konyks Priska+ Mini sur Amazon
Acheter Konyks Priska+ Mini sur Boulanger

Application Konyks

L'installation de la Priska+ Mini est d'une simplicité enfantine. Sur le modèle de la TP-Link HS100, il suffit de la brancher au mur, puis suivre les instructions d'appairage au réseau local. En fin de configuration, il ne vous restera qu'à attribuer un nom à l'appareil. Comptez environ deux minutes pour la mise en place.

Konyks Priska+ Mini - Config

Il ne vous reste plus ensuite qu'à profiter de votre Priska+ Mini. Comme chez la plupart des concurrents, l'application Konyks se présente sous la forme d'un tableau de bord regroupant tous les objets connectés de la marque présents à votre domicile.

Le premier onglet affiche les conditions météo de votre localité - original ! - ainsi que les diverses pièces définies pour vos objets connectés. Depuis ce menu, un simple appui permet d'éteindre ou allumer la prise.

Konyks Priska+ Mini - Menu principal

Le second onglet gère quant à lui l'automatisation. Cette partie est probablement la plus complète de l'application. Vous pouvez ainsi définir le comportement de votre prise selon un planning, mais aussi en fonction de la météo ou de votre emplacement actuel. Pratique pour allumer le ventilateur par exemple quand la température extérieure dépasse un certain seuil. Ou pourquoi pas éteindre la lampe quand vous sortez de la maison.

Konyks Priska+ Mini - Création scénario

La création de scénarios est là aussi d'une simplicité enfantine. Tout comme sur IFTTT, il suffit de prévoir une action de déclenchement et une action de réaction. Les possibilités sont vraiment nombreuses. Cette automatisation plutôt poussée est un vrai avantage de l'application Konyks !

Konyks Priska+ Mini - Automatisation

Voyons ensuite le dernier onglet. Il est consacré à la gestion de votre compte. D'ici, vous pouvez accéder aux paramètres globaux de l'application, contacter le SAV Konyks, mais aussi gérer l'organisation des pièces attribuées à vos objets connectés. Vous pouvez même aller plus loin en autorisant plusieurs membres de votre famille à gérer les objets connectés enregistrés sur votre compte. Vous pouvez leur octroyer les pleins pouvoirs ou limiter leurs actions à l'envi.

Konyks Priska+ Mini - Gestion pièce

Passons maintenant à l'interface dédiée à la prise connectée. De ce côté, c'est très classique. La majeure partie de l'écran est occupée par un interrupteur virtuel servant à commander la prise.

Konyks Priska+ Mini - Interface prise

Juste dessous, on trouve quatre boutons. Le premier sert aussi d'interrupteur. Le second est dédié à la programmation d'un planning. Vous pouvez ainsi entrer en quelques secondes une heure, une journée - ou un ensemble de jours - et l'état à adopter lors du déclenchement. C'est simple, mais pleinement fonctionnel.

Konyks Priska+ Mini - Programmation

Le troisième onglet est quant à lui destiné à la mise en place d'un minuteur. Décidez d'une durée entre 1 minute et 23h59 minute et la prise changera d'état après ce temps.

Konyks Priska+ Mini - Minuteur

Le dernier onglet affiche votre consommation. Vous y trouverez votre total du jour, mais aussi le courant, la puissance et la tension actuels supportés par la Priska+ Mini. Chaque mois un graphique vous donnera l'aperçu de la consommation en KWh. C'est donc plutôt complet. Il est juste dommage qu'on ne puisse pas entrer le prix de l'électricité dans l'application pour avoir un suivi en euros.

Konyks Priska+ Mini - Consommation
Konyks Priska+ Mini - Consommation graphique

Vous l'aurez compris, l'application Konyks est bien fournie. Nous apprécions particulièrement la mise en place de scénarii basés sur la météo locale et l'emplacement de l'utilisateur. La prise en main est simple, l'installation rapide. C'est donc un sans-faute pour cette prise connectée qui se montre très futée !

Intégration avec Alexa et Google Assistant

Utiliser une prise connectée avec le smartphone est loin d'être l'option la plus pratique au quotidien. L'idéal est de passer par une enceinte connectée ou même un écran connecté. Google et Amazon sont parfaitement aptes à gérer la Priska+ Mini depuis leurs assistants vocaux respectifs.

Il faudra juste vous acquitter d'un appairage depuis les applications Amazon Alexa et Google Home. Cette opération ne prend que quelques secondes. Suite à ça, vous devrez juste attribuer un nom parlant à votre prise connectée.

Konyks Priska+ Mini - Alexa
Konyks Priska+ Mini - Google Assistant

Pour nos essais, nous sommes passés par un écran Echo Show 5 ainsi que l'application Google Home depuis notre smartphone Xiaomi Pocophone F1. Les deux assistants américains utilisent les mêmes commandes, qui pour le coup se résument à allumer ou éteindre l'appareil de Konyks.

Konyks Priska+ Mini - Echo Show 5

Le temps de réaction est peu ou prou identique pour Google Assistant et Amazon Alexa. Il faut ainsi deux secondes environ pour déclencher la prise connectée en passant par un ordre oral. L'utilisation de la voix apporte un confort certain, surtout dans les cas où un interrupteur se trouve difficile à atteindre. Sans être une révolution, le combo prise + assistant vocal peut aussi se montrer très utile dans le cadre d'un handicap moteur par exemple.

Konyks Priska+ Mini - Prise branchée

Pour aller plus loin, il est même possible de gérer la Priska+ Mini avec l'application IFTTT. Par contre, Apple HomeKit reste aux abonnés absents. Une installation domotique conçue sur une telle base ne tirera pas pleinement parti de la prise française. Dommage...

Konyks Priska+ Mini : le verdict de Clubic

Plus compacte que la TP-Link HS100 ou la défunte Amazon Smart Plug, la Priska+ Mini se montre étonnamment efficace au quotidien. L'application simple d'emploi avec de nombreuses possibilités d'automatisation participe grandement au confort d'utilisation. Ajoutez à ça une compatibilité avec Google Assistant, Amazon Alexa et IFTTT. En bref, c'est plutôt complet.

Le seul point noir est finalement le prix. Plus de 25€ pour une prise, ça reste cher... De plus, le manque de compatibilité avec Apple HomeKit aura de quoi rebuter les utilisateurs de la Pomme.

En dehors de ça, on voit difficilement quoi que ce soit à reprocher à la Priska+ Mini. Elle sera un point d'entrée idéal pour un projet de domotique ou comme extension au sein d'une smart home basée sur un contrôle par Wi-Fi.

Konyks Priska+ Mini

8

Les plus

  • Compatible IFTTT, Google Assistant et Amazon Alexa
  • Mise en service simple et rapide
  • Application complète, en particulier pour l'automatisation
  • Suivi de la consommation avec graphique

Les moins

  • Pas de compatibilité Apple HomeKit
  • Pas de Wi-Fi 5 GHz
  • Prix élevé

Mise en service9

Fonctionnalités9

Application8

Prix6


Acheter Konyks Priska+ Mini sur Boulanger
Acheter Konyks Priska+ Mini sur Amazon
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
stbx00
Je trouve que c’est tout de même bien cher pour ce type de produit. Remplacer une prise ou un interrupteur par un modèle connecté est finalement moins coûteux et nettement plus élégant. Alors ok c’est un poil plus compliqué mais ce n’est pas fou non plus…
Jehlem
Clubic à écrit : « Il est juste dommage qu’on ne puisse pas entrer le prix de l’électricité dans l’application pour avoir un suivi en euros. »<br /> A très peu de chose près 1 kWh coûte 1 franc, il suffit de diviser par 6.55 pour avoir le prix en euro<br /> La prise intègre un wattmètre, et là je ne suis pas d’accord avec vous, pour 25 € c’est pas cher, après il faut avoir l’utilité d’un wattmètre
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La 5G est très officiellement inoffensive pour l'humain
Best Seller Cdiscount : La tablette Samsung Galaxy Tab A à prix réduit
Prix réduit pour cette grosse Batterie Externe Feob 26800 mAh
Covid-19 : Microsoft n'annule pas sa Build, il en fait un évènement numérique en ligne
Le zoom périscopique du Galaxy S20 Ultra détaillé en vidéo par JerryRigEverything
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
Haut de page