Google vous met "sur écoute" ? Le vrai du faux

06 juin 2016 à 14h23
0
Oui, Google enregistre votre voix. Mais ce n'est pas l'affaire qu'un journal britannique voudrait nous faire croire.

Google Actualités recense ce matin 150 articles au sujet de Google qui nous « mettrait sur écoute ». Tous ces sites relaient un article sensationnaliste du britannique Independent, qui découvre que Google enregistre la voix de ses utilisateurs.

« Google pourrait avoir un enregistrement de tout ce que vous avez dit autour de lui depuis des années, » commence l'article. « L'entreprise enregistre discrètement de nombreuses conversations que les gens ont autour de ses produits. »

0230000008463622-photo-recherche-vocale-dans-google-chrome.jpg

Sur écoute ? C'est faux



L'Independent est excessivement alarmiste : Google n'enregistre votre voix que lorsque vous l'invoquez. C'est-à-dire lorsque vous utilisez l'assistant vocal Google Now, qui est au smartphone Android ce que Siri est à l'iPhone, ou lorsque vous dictez un texte à partir du clavier Android ou de n'importe quel service de Google.

L'éditeur conserve donc des enregistrements tels que « OK Google, réveille moi à 7 h » ou « Coucou mon amour, je suis en route, j'achète le pain ». Mais en aucun cas des conversations intimes que vous tenez à proximité de votre téléphone. Du moins, rien ne le prouve. Or l'enregistrement puis le transfert permanent d'enregistrements audio aurait certainement été repéré par des chercheurs en sécurité.

L'utilisateur a le choix



Dans tous les cas, vous avez préalablement ouvert à Google l'accès à votre microphone et, si vous êtes soucieux de votre vie privée, vous avez lu les instructions et savez que l'entreprise conserve ces enregistrements. Dans quel but ? Améliorer l'efficacité de la reconnaissance vocale.

En fait Google conserve un historique de vos activités sur tous ses services. Ainsi il enregistre notamment vos déplacements. Mais ce n'est pas nouveau. Et surtout, on peut y renoncer, plus ou moins. Comment ? Nous vous invitons à consulter l'article que nous consacrions à ce sujet, suite à la diffusion du documentaire « La face cachée de Google » au mois d'octobre dernier sur France 2. On y explique notamment comment continuer à profiter des services de Google tout en le rendant plus respectueux de sa vie privée.

À lire : Comment régler ses paramètres de confidentialité sur Google ?

03E8000008228322-photo-domptez-google.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Audi fait la promotion de son e-tron... aux stations de recharge Tesla
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Le jeu de rôle anti-Brexit
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Pampers se lance dans les
Orange lance son
2 Français sur 3 auront accès à la 5G en 2025, selon le patron de l'Arcep

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top