De grands noms de l'immobilier réunis autour d'un label international pour les immeubles intelligents

20 avril 2021 à 16h19
1
SmartScore © WiredScore
© WiredScore

L'entreprise spécialisée dans la connectivité de l'immobilier, WiredScore, a rassemblé plusieurs acteurs du secteur pour créer un nouveau label visant à instaurer une sorte de standard de l'immeuble intelligent.

Ce lundi, elle a annoncé le lancement d'un tout nouveau label visant à guider les décideurs issus du secteur de l'immobilier sur le chemin des immeubles intelligents. L'idée générale est de définir, à travers le label SmartScore, ce qu'est un immeuble intelligent et comment le construire. 70 immeubles sont d'ores et déjà engagés dans le label.

Un label censé redonner confiance et crédibilité à un secteur en souffrance

Après son label nommé WiredScore et devenu une référence dans le monde sur le système d'évaluation de la connectivité des immeubles, avec notamment les prestigieux Empire State Building à New York, Tours Duo à Paris et Shard à Londres, l'entreprise a développé un second label, SmartScore. L'objectif cette fois est de répondre à la demande de plus en plus importante d'un cadre clair sur ce qu'est véritablement un immeuble intelligent.

Ce label SmartScore est censé offrir crédibilité et confiance à un secteur qui aujourd'hui est frappé de difficultés et d'une souffrance marquée notamment par le manque de transparence en matière de transformation numérique. SmartScore vient compléter la gamme de certifications existantes (LEED, BREEAM, RESET et WELL), avec lesquelles d'ailleurs WiredScore travaille déjà, afin de créer des passerelles entre les certifications. Ces dernières sont très importantes aujourd'hui où le besoin de connectivité se fait de plus en plus sentir, que ce soit dans le cadre personnel ou dans le milieu professionnel.

La naissance de ce nouveau label international a nécessité plus d'une année de travail entre l'entreprise new-yorkaise et le WiredScore Smart Council, qui réunit plus de 90 utilisateurs, promoteurs et propriétaires de toute la planète. Et ses membres ont justement contribué à établir une approche de l'immeuble intelligent fondée sur les plus-value pour les utilisateurs et habitants, autour des valeurs de la pérennité, de la durabilité et du respect de l'environnement, de l'efficacité opérationnelle et de l'expérience utilisateur.

Immeuble vitre © Pixabay
© Pixabay

Une demande de connectivité (des entreprises et particuliers) de plus en plus forte

70 immeubles situés dans 7 pays ont déjà accepté de suivre la labellisation SmartScore, pour un total de 44 propriétaires, parmi lesquels on retrouve des figures de l'immobilier comme AXA Investment Managers, Allianz Real Estate, Gecina, Immovalor Gestion, KPMG ou RedTree Capital, avec certaines entreprises déjà engagées en France. « Ce label constitue pour nous une opportunité d’accélérer notre ambition d’offrir à nos clients des immeubles performants avec un haut niveau de service et une expérience humaine enrichie » a déclaré Sabine Desnault, directrice exécutive R&D, Innovation et RSE de Gecina, géant français au patrimoine immobilier estimé à 20 milliards d'euros.

De son côté, le directeur général de WiredScore France, Frédéric Motta, note qu'en réponse aux exigences toujours plus élevées des locataires ces derniers mois, « une approche "intelligente" est indispensable pour les propriétaires qui souhaitent offrir les expériences et la valeur ajoutée que l'on attend d'eux désormais ». Le dirigeant indique que l'ambition de l'entreprise, et du label donc, est « est de donner du sens à l’utilisation des technologies dans les immeubles, et créer les conditions d’une transformation numérique effective et durable ».

Source : communiqué de presse

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
bmustang
bien sur et aussi ! tu auras le droit de te passer beaucoup pommade dans le dos.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

iRobot : les aspirateurs robots Roomba épargneront dorénavant votre sapin de Noël
Et si on reprenait goût au ménage ? Une sélection d’aspirateurs intelligents Dreame en promotion
Sans crier gare, Amazon dévoile 4 nouveaux interrupteurs connectés
TP-Link enrichit sa section maison connectée Tapo avec 4 nouveaux produits
Leroy Merlin lance, trois ans après l'application, une petite box baptisée Enki Connect
BotenaGo : le nouveau malware qui s'attaque aux routeurs et aux objets connectés
Les enceintes Amazon Echo vont détecter notre présence à la maison
Les produits Alexa et Eero d'Amazon incluront le support de Thread et Matter
La caméra connectée Blink Mini est plus abordable que jamais
Amazon Alexa fête ses 3 ans en France : les chiffres fous d'une success story
Haut de page