Grosse panne sur le réseau de satellites du programme européen Galileo

Christelle Perret Contributrice
15 juillet 2019 à 15h25
0
Deux satellites IOV de Galileo

L'Agence GNSS européenne (GSA) a annoncé une panne du réseau Galileo. Le service de localisation issu du programme européen de satellites est hors d'usage depuis vendredi, à cause d'un incident technique lié à son infrastructure au sol. Pour l'instant, aucun retour n'a été annoncé et il faut compter sur les services américains, russes et chinois.

Composé de 22 satellites opérationnels en orbite et deux satellites en cours d'essai, le projet Galileo est l'alternative européenne au GPS américain.

Galileo, l'alternative au GPS américain, est toujours en panne

Jeudi 11 juillet, l'Agence GNSS européenne (GSA) publiait une brève note d'avertissement : « Jusqu'à nouvel ordre, les utilisateurs peuvent subir une dégradation du service sur tous les satellites Galileo ». Mais vendredi 12 juillet, à 1 h 50 (UTC), le service est tombé en panne. Depuis, le réseau est hors d'usage en raison d'un « incident technique lié à son infrastructure au sol ». Et plus précisément, dans une installation de chronométrage précis (Precise Timing Facility, PTF) en Italie.

Le rôle de cette station au sol est de générer et enregistrer l'heure de référence du système Galileo afin de rendre possible la localisation d'un utilisateur. Ainsi, tous les appareils de localisation, notamment les smartphones, ne recevront pas d'informations de synchronisation ou de position utilisables. Toutefois, la puce de navigation par satellite installée dans l'appareil pourra s'appuyer sur le GPS américain (géopositionnement par satellite), le Glonass russe ou le Beidou chinois.

Pas d'impact sur le service de recherche et de sauvetage

Galileo est entré en service en décembre 2016, après 17 ans de développement. Toutefois, l'alternative européenne au GPS est toujours en phase de déploiement et ne mène aucune application critique. Cette panne est donc sans gravité. Et comme le confirme la GSA : « Cet incident n'affecte pas le service de recherche et de sauvetage Galileo utilisé pour localiser et aider à localiser les personnes en situation de détresse ».

Pour l'instant, aucun retour à la normale n'a été annoncé. L'agence souhaite néanmoins rassurer les utilisateurs : « Les experts s'efforcent de rétablir la situation le plus rapidement possible. Une commission d'examen des anomalies a été immédiatement mise en place pour analyser la cause profonde exacte et mettre en œuvre des mesures de rétablissement ».

Source : BBC
5 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top