Aux USA, Google Assistant peut désormais imiter l'accent australien ou britannique

Par
Le 16 décembre 2018
 0
google assistant accent

Google a récemment mis à jour son assistant vocal, désormais capable d'imiter l'accent britannique ou australien. Cette avancée repose sur les travaux de DeepMind, sa filiale spécialisée dans l'intelligence artificielle.

Google est aux petits soins de ses utilisateurs anglophones. La firme de Mountain View a en effet déployé une nouvelle mise à jour de son assistant personnel, Google Assistant, lequel peut désormais vous répondre en prenant l'accent australien ou britannique. Uniquement disponible aux États-Unis, cette nouveauté ne bouleverse en rien le fonctionnement de l'intelligence artificielle, à même de répondre à vos requêtes habituelles.

Voix plus réaliste et naturelle

Pour parachever ce projet, les équipes de la multinationale américaine se sont tournées vers leurs homologues de DeepMind, une filiale du groupe spécialisée dans l'intelligence artificielle.

Cette dernière est notamment à l'origine de WaveNet, un réseau de neurones profonds permettant de générer du son brut, utilisé ici par Google pour rendre la voix de son assistant plus naturelle et réaliste, apprend-on dans le communiqué de presse officiel.

Quid des accents français ?

A l'avenir, la firme californienne pourrait étendre ses travaux à d'autres langues, comme celle de Molière, à titre d'exemple. Notre assistant vocal serait alors capable de s'approprier les accents du nord (ch'ti, normand, breton), comme les accents chantants du sud (ouest, est).

Pour pousser le concept encore plus loin, Google pourrait même prendre en charge le jargon de nos régions et comprendre l'ensemble des fantaisies linguistiques françaises.



Les dernières actualités Google Assistant

scroll top