Test Logitech G435 Lightspeed : un casque idéal pour les jeunes joueurs ?

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
24 septembre 2021 à 15h23
1
Logitech G435

Les nouveautés s’enchaînent chez Logitech, cette fois-ci avec un casque gaming dont la mission se focalise sur le confort d’utilisation. Le G435 associe en effet légèreté et polyvalence avec une conception qui s’adresse aux petits comme aux grands.

Logitech G435
  • Étonnamment léger et confortable
  • Du Bluetooth à faible latence, enfin !
  • Rendu sonore correct en jeu
  • Adapté aux enfants et ados
  • Pas de compatibilité Xbox
  • Conception "bon marché"
  • Microphone sensible aux bruits de fond
  • Peu d'isolation phonique

Logitech poursuit ses efforts pour proposer des casques toujours plus légers et minimalistes, aux tarifs (plus ou moins) accessibles. Le G435 Lightspeed reprend ainsi le concept amorcé avec les G733 Lighspeed et G335 , tout en poussant l’idée un peu plus loin grâce à plusieurs atouts que nous allons aborder avec ce test.

Logitech G435 : sa fiche technique

Le Logitech G435, c'est :

  • Transducteur : PRO-G 40 mm
  • Réponse en fréquence : 20 Hz – 20 kHz
  • Microphone : double microphone beamforming intégré
  • Réponse en fréquence du micro : 100 Hz - 8 kHz
  • Connexion : récepteur USB Lightspeed / Bluetooth
  • Autonomie : 18 heures
  • Spatialisation : oui, compatible avec Dolby Atmos, Tempest 3D AudioTech et Windows Sonic Spatial Sound
  • Logiciel : non
  • Poids : 165 grammes
  • Prix et disponibilité : actuellement en précommande, à 79,99 €

Hormis le fait qu’il s’agisse du modèle le plus léger produit par le fabricant à l’heure actuelle, il intègre également quelques nouveautés qui méritent que l’on s’y intéresse. On pense notamment à sa conception pensée pour les plus petites têtes et les joueurs les plus jeunes, la polyvalence qu’il acquiert grâce à sa double connectivité, et par le retrait du micro perche qui cède sa place à un double micro à formation de faisceau.

Design et ergonomie

Le G435 est surprenant aux premiers abords, pour la simple raison qu’il est effectivement très léger, un véritable poids plume ! Le G733 Lightspeed nous semblait déjà être un casque léger, mais ici Logitech enfonce encore le clou en réduisant drastiquement le poids sur la balance. On ne va pas se mentir, si c’est l’un des atouts forts de ce G435, c’est aussi ce qui lui donne un aspect bien trop bon marché et la sensation de ne pas avoir quelque chose de bien solide entre les mains.

Test Logitech G435_8 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic

Tout a été fait pour réduire le poids, tant et si bien que les concessions, en matière de design et d’ergonomie, semblent nombreuses. Logitech a, par exemple, supprimé le tissu qui protège le haut-parleur, et a largement rogné sur la matière notamment avec un système de réglage particulièrement minimaliste. Idem du côté de l’arceau ; si nos images peuvent laisser croire qu’il est fait d’une pièce pleine, ce n’est pas le cas. Il est en réalité constitué de deux branches parallèles, renforcées par deux raccords en plastique et n'est pas rembourré.

Test Logitech G435_7 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic

D’un point de vue ergonomique, la souplesse des plastiques utilisés permet au G435 d’être porté par des personnes aux morphologies bien différentes. Enfants, adolescents et adultes devraient trouver ce casque très confortable, même si, personnellement, mes oreilles viennent toucher légèrement le plastique des haut-parleurs. Enfin, ce n’est peut-être pas la meilleure option lorsque l’on porte des lunettes, mais la gêne ressentie est bien moindre qu’avec d’autres casques dont l’effet pince vient beaucoup trop appuyer sur les branches. Ce n’est pas le cas ici.

Test Logitech G435_6 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic

Le réglage sur la hauteur laisse pas mal d’amplitude, l’arceau n’exerce qu’une faible pression sur le sommet du crâne, et les oreillettes s’inclinent de quelques centimètres sur les axes verticaux et horizontaux. Pas de rotation sur 90°, mais le G435 se porte sans aucune contrainte autour du cou, l’absence du micro perche est d’ailleurs un bon point ici.

Test Logitech G435_3 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic

Le casque est certes très léger, mais son minimalisme et ses matériaux ne donnent pas pleinement satisfaction par rapport à son tarif. On s’attend généralement à mieux lorsque l’on dépense près de 80 €. En revanche, si légèreté ne rime pas toujours avec confort, il est vrai que les 165 grammes de ce casque sont un véritable atout. Les coussinets en tissu n’offrent que très peu d’isolation, mais le contact avec la peau est agréable. Au final, le G435 supprime pas mal de contraintes au niveau du confort avec une conception que nous trouvons pertinente en sachant qu’il s’adresse en premier lieu aux jeunes joueurs.

Fonctionnalités, connectivité et autonomie

On se doute bien qu’un casque de ce genre ne va pas être spécialement flamboyant en matière de fonctionnalités. Néanmoins, malgré les apparences, Logitech parvient à offrir quelque chose d’assez complet.

Il est par exemple très appréciable de bénéficier ici d’une double connectivité. L’absence de Bluetooth était clairement préjudiciable à un G733 Lightspeed qui affichait un tarif de lancement fixé à 149 € ; Logitech corrige enfin ceci avec un G435 déjà bien plus polyvalent. Pas de compatibilité en vue pour la Xbox, mais le dongle Lightspeed fourni permet de se connecter aux PlayStation 4 et Playstation 5, et bien sûr aux PC sous Windows comme macOS.

Test Logitech G435_4 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic

Rien de vraiment neuf du côté de la connectivité Lightspeed, mais le Bluetooth apporte beaucoup de souplesse à l’usage. D'une, car il n’est plus nécessaire d’emporter le récepteur USB lors de nos déplacements, et de deux, car ce casque devient de fait compatible avec les smartphones, tablettes, et autres appareils. Il faut dire aussi que la connexion Bluetooth se comporte très bien ici, la latence est en effet au plus bas et permet de jouer ou de regarder des vidéos sans problème de synchronisation.

Test Logitech G435_9 © Matthieu Legouge
Le câble USB n’est utile que pour la recharge et n’autorise pas la connexion. © Matthieu Legouge pour Clubic

Du côté de l’autonomie, le G435 ne va pas venir battre des records. Nous avons toutefois pu vérifier que les propos de Logitech, qui annonce 18 heures d’autonomie, sont cohérents. En ayant utilisé le casque via la connexion Lightspeed comme en Bluetooth sur divers appareils et durant une bonne semaine, nous avons tenu un peu moins de 17 heures.

La liste des fonctionnalités du G435 n’est pas exceptionnelle. Les commandes se concentrent sur l’essentiel : contrôler le volume, mettre le microphone en sourdine, et appairer le casque. G Hub, le logiciel maison de Logitech, ne prend pas en charge le G435, il ne faut donc pas compter sur des fonctionnalités supplémentaires, telle qu’un égaliseur par exemple.

Rendu audio et microphone

Un son équilibré qui ne donne pas dans l’excès

Les drivers de 40 mm utilisés avec ce G435 équipent déjà pas mal de références du fabricant. Ils assurent l’essentiel en offrant une qualité audio tout à fait correcte pour la plupart des jeux vidéo. Le rendu est quasiment identique à celui du G733 Lightspeed, et surtout beaucoup moins porté sur les basses que le G335. On a le droit à quelque chose d’assez équilibré dans l’ensemble, qui manque certes de détails, mais à ce tarif et pour un usage gaming, on s’en contentera très bien.

La stéréophonie n’est pas mauvaise, mais la scène sonore parait toutefois étroite. L’activation du son surround permet toutefois d’apporter un peu plus d’ampleur à l’ensemble, mais encore une fois rien d’exceptionnel puisque Logitech se contente ici des compatibilités avec Atmos, Tempest et Windows Sonic. Repérer la provenance de certains sons est moins aisée qu’avec d’autres casques, comme le Logitech G Pro X, mais c’est surtout la faible isolation passive qui gâte un tantinet l’immersion.

Test Logitech G435_5 © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic

Un micro qui tient ses promesses ?

Le double microphone à formation de faisceaux du G435 offre une restitution sonore claire et intelligible, mais les atouts avancés par le constructeur ne sont pas aussi percutants qu’on peut le croire.
L’intérêt principal de l’absence de perche est sans conteste le fait de pouvoir se balader avec ce casque et prendre des appels à l’extérieur. Devant la console, ou le PC, on ne perçoit clairement aucun avantage à cette solution.

Les bruits de fond sont en réalité beaucoup plus présents qu’avec le microphone à perche du G733, nos camarades de jeu entendent clairement les bruits générés par notre clavier mécanique, et d’autres bruits environnants. Pire, ils peuvent également entendre les sons diffusés par le casque : une musique un peu forte, et même certains éléments sonores en jeu ! Seul le recours à Nvidia Broadcast nous a permis de nous défaire de ces inconvénients, mais malheureusement cela est possible uniquement sur PC, avec une carte graphique Nvidia …
C’est dommage, car sur le papier ce double microphone doté de la technologie Beamforming promet justement de réduire les bruits de fond ; en réalité, il les accentue.

Logitech G435 : l'avis de Clubic

C’est un casque intéressant que nous propose Logitech, et pour plusieurs raisons. De prime abord, son tarif paraît avantageux par rapport à un G733 qui manque de polyvalence et dont le prix est sans doute exagéré. À 80 €, c’est déjà moins le cas avec le G435 qui ajoute le Bluetooth à l’équation. Malgré tout, si la recherche de légèreté augmente le confort, elle réduit selon nous la qualité globale avec des concessions bien perceptibles et un sentiment de fragilité bien présent.

On ne peut cependant pas passer à côté d’un tel poids plume ! Il est vrai que le G435 se fait très vite oublier une fois sur les esgourdes. Enfin, si nous sommes déçus par les prestations du microphone, Logitech propose toutefois un rendu sonore très appréciable pour un casque à ce tarif, un modèle qui peut sans doute venir faire de l’ombre au récent Razer Barracuda X .

Logitech G435

7

Le G435 brille par sa légèreté, quand bien même cela lui donne un aspect un peu trop bon marché. Sa connexion Bluetooth à faible latence lui offre une certaine polyvalence et on ne trouve pas trop à se plaindre d’un rendu sonore qui manque de détails, mais reste correct à ce tarif. Dommage que le microphone ne tienne pas ses promesses.

Les plus

  • Étonnamment léger et confortable
  • Du Bluetooth à faible latence, enfin !
  • Rendu sonore correct en jeu
  • Adapté aux enfants et ados

Les moins

  • Pas de compatibilité Xbox
  • Conception "bon marché"
  • Microphone sensible aux bruits de fond
  • Peu d'isolation phonique

Design et confort 8

Microphone 6

Qualité audio 7

Autonomie 6

Polyvalence 8

Modifié le 24/09/2021 à 15h23
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
bmustang
le prochain sera pour les quinquagénaires
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Les États-Unis approuvent un traitement fondé sur la réalité virtuelle pour soigner l’amblyopie
NVIDIA lance GeForce Now RTX 3080, pour du cloud gaming en 1 440p à 120 fps
Une vulnérabilité critique découverte dans un langage de programmation utilisé pour des mods de jeux vidéo
Les gens sortent moins malgré la fin du confinement, et le marché du jeu vidéo en profite
Nintendo Switch OLED : la nouvelle console est moins chère aujourd'hui chez Amazon
Locus-Mate participe à la mode du revival des bornes d’arcade
Monde virtuel, concerts et jeux : deadmau5 lance Oberhasli, soutenu par Epic Games
Mighty Final Fight : l'opus NES qui a pastiché le célèbre beat'em all de Capcom
DC FanDome 2021 : les annonces qu'il ne fallait pas manquer
Switch OLED : la Fnac casse le prix de la console Nintendo avant même le Black Friday 🔥
Haut de page