La plus grande centrale solaire française avec stockage a été mise en service en Outre-Mer

30 novembre 2019 à 20h00
0
Panneaux solaires

Total a annoncé ce 27 novembre l'inauguration de la centrale solaire avec stockage d'Hélio Boulouparis 2. Située en Nouvelle-Calédonie, l'installation serait la plus grande en son genre en Outre-Mer.

La centrale, qui se situe à 75 kilomètres au nord du chef-lieu Nouméa, est constituée de deux parties dont la première a été inaugurée en 2017.

Un petit record pour Total

Les 58 000 nouveaux panneaux solaires de l'installation ont été mis en route cette semaine. Avec les éléments déjà installés, la centrale de Boulouparis couvre désormais 35 hectares et affiche une puissance totale de 30 mégawatts, répondant aux besoins de 40 000 personnes. Une capacité importante pour cette collectivité comptant environ 270 000 habitants.

La centrale de Boulouparis aura coûté 50 millions d'euros à Total. Le Directeur de l'agence Pacifique de Total Quadran, Stéfan Sontheimer, déclare : « C'est le plus grand parc solaire avec stockage en France. Il met en lumière la dimension de laboratoire des énergies renouvelables que constitue l'outre-mer et en particulier la Nouvelle-Calédonie ».


La Nouvelle-Calédonie vise une énergie (relativement) verte

Le parc n'est pas le plus grand de France, ni d'Europe, cette position revenant à la centrale de Cestas, au sud de Bordeaux, dont le million de panneaux solaires a été inauguré en 2015. Boulouparis fait également pâle figure face aux géants mondiaux, comme le parc solaire inauguré près d'Abu Dhabi en juillet dernier. L'installation de Boulouparis serait toutefois la plus grande de France avec stockage, celui-ci reposant sur des batteries de 10 mégawatts.

Stéfan Sontheimer précise : « On plaide pour que cette centrale puisse avoir une souplesse de fonctionnement qui permette d'inclure une proportion la plus importante possible de renouvelable ». Selon lui, la forte disponibilité du foncier et l'importance de l'ensoleillement en Nouvelle-Calédonie offrent des opportunités uniques au territoire.


Boulouparis constitue un nouveau pas pour la Nouvelle-Calédonie, qui prévoit d'ici 2030 d'assurer la totalité de sa consommation énergétique publique par des énergies renouvelables. Le député Philippe Gomès a déclaré : « Cet ouvrage illustre le chemin sur lequel la Nouvelle-Calédonie s'est engagée à travers son schéma de transition énergétique ».

Actuellement, ces énergies couvrent 12 % de ces besoins. L'objectif ne tient pas toutefois pas compte de l'industrie du nickel, qui occupe 80 % des besoins énergétiques de la collectivité. D'après Les Échos, une nouvelle centrale à gaz doit être ouverte d'ici 2024.

Source : Les Échos
11
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
L'ESA travaille sur une usine capable de transformer la poussière de Lune en oxygène
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top