D'ici la fin de l’année, IKEA produira plus d'énergie qu'il n'en consomme

Bastien Contreras Contributeur
23 septembre 2019 à 16h51
0
IKEA
© Vytautas Kielaitis / Shutterstock.com

Les magasins de meubles IKEA s'engagent déjà pour lutter contre le dérèglement climatique, et le groupe compte poursuivre sur cette voie. L'entreprise a ainsi annoncé que sa production d'énergie renouvelable dépasserait sa consommation d'électricité d'ici fin 2019. Et ce ne serait qu'une étape vers des objectifs plus ambitieux encore.

Connaissez-vous bien IKEA ? Par exemple, saviez-vous que le siège social de l'entreprise d'origine suédoise se situe à... Delft, aux Pays-Bas ? Ou que son nom est un acronyme de « Ingvar Kamprad Elmtaryd Agunnaryd », du nom de son fondateur (Ingvar Kamprad), de celui de la ferme de ses parents et de celui du village où il a commencé son activité ?

Ou encore que l'entreprise s'impliquait dans le développement durable ?

Investissements dans l'éolien et le solaire

Pour preuve, le groupe Ingka, société-mère d'IKEA (et dont le nom vient... là aussi de celui de son fondateur), a annoncé une bonne nouvelle. En effet, l'entreprise avait déjà expliqué qu'elle comptait, d'ici 2020, produire une quantité d'énergie renouvelable au moins équivalente à sa consommation totale dans le monde. Or la semaine dernière, son P.-D.G., Jesper Brodin, a indiqué que cet objectif serait en fait atteint dès la fin de l'année 2019 !

Pour parvenir à ce résultat, IKEA a multiplié les investissements dans les filières de production écologiques, y injectant un total de 2,5 milliards d'euros ces dix dernières années. Le détaillant de meubles a, entre autres, racheté un parc éolien américain pour 300 millions de dollars, en 2014, et pris une participation, à hauteur de 200 millions de dollars, dans un autre situé en Allemagne, plus tôt cette année. Et il ne semble pas vouloir s'arrêter en si bon chemin, puisqu'il a récemment investi dans deux centrales solaires photovoltaïques aux États-Unis.


Objectif : « climate positive » en 2030

Par ailleurs, IKEA entend encore intensifier ses efforts pour encourager la production d'énergie renouvelable. À cet effet, le groupe compte vendre des panneaux photovoltaïques résidentiels dans ses magasins, dans l'ensemble des pays où il est implanté, d'ici 2025.

Enfin, à horizon 2030, l'entreprise prévoit de devenir « climate positive ». Cela signifie que d'ici un peu plus de dix ans, elle souhaite contribuer à réduire suffisamment les émissions de gaz à effet de serre pour compenser les rejets de ses propres magasins.

Source : Reuters
Modifié le 23/09/2019 à 16h51
9 réponses
8 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Netflix menace les partages de compte entre amis
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top