Le Groupe PSA et l'Université d'Orléans s'associent pour expérimenter les énergies du futur

Matthieu Legouge
Spécialiste Image
09 mai 2019 à 20h47
2
Groupe PSA

Le Groupe PSA vient d'annoncer le renouvellement du contrat de l'OpenLab Energetis en partenariat avec l'Université d'Orléans.

Initié en 2011, cet OpenLab accueillera désormais une plateforme dédiée à la mobilité durable et aux énergies futures : Expl'O Energetics.

PSA renforce son réseau mondial d'OpenLab

Fort d'un réseau mondial qui compte aujourd'hui 18 OpenLabs, dont 12 sont situés sur le territoire français, le groupe PSA fait preuve d'une belle volonté en ce qui concerne le développement de partenariats scientifiques susceptibles de porter leurs fruits et d'accroître la capacité du constructeur automobile français à innover. Le fleuron français s'est d'ailleurs déjà bien engagé sur le secteur des véhicules autonomes en débutants ses essais en Chine en janvier dernier.

Dans cette optique, le groupe PSA vient d'annoncer le renouvellement pour 4 ans du contrat de l'OpenLab Energetics avec l'Université d'Orléans. Créé en 2011 dans le but de rechercher des solutions pour réduire les émissions de CO2 en misant sur les filières énergétiques alternatives et en tentant d'augmenter l'efficacité des systèmes de propulsion, cet OpenLab accueille désormais une nouvelle plateforme innovante : Expl'O Energetics.

Une plateforme dédiée aux énergies futures

Inaugurée le 6 mai, cette nouvelle plateforme nommée Expl'O Energetics est purement expérimentale. Elle vise à étudier et rechercher des solutions de mobilité durable grâce aux énergies futures. Avec un budget de 2 millions d'euros sur 4 ans, le groupe PSA entend entamer des recherches pour répondre aux enjeux de notre époque qui se traduisent principalement via le sujet du dérèglement climatique, une problématique omniprésente aujourd'hui chez les constructeurs automobiles.

À l'occasion de cet événement, Éric Lailliard, le Directeur scientifique du groupe PSA s'est exprimé en mettant justement en avant ce défi climatique : « La stratégie du Groupe PSA est basée de longue date sur une forte proximité entre les domaines académique et industriel. L'extension de notre partenariat scientifique via cette plateforme expérimentale, doit nous permettre d'identifier les meilleures réponses au défi climatique qui se présente à nous, et ce, par une analyse globale du cycle de vie des chaines de traction et des filières énergétiques associées ».

De son côté, Ary Bruand, Président de l'Université d'Orléans, s'est montré très enthousiaste du renouvellement de ce partenariat : « Le domaine de l'énergie, avec en ligne de mire les questions environnementales, dont la réduction des émissions de gaz à effet de serre, est l'un des axes majeurs de recherche de l'Université d'Orléans. Nous avons à cœur d'allier dans notre stratégie de recherche les questions des plus fondamentales aux plus appliquées, et de développer les partenariats industriels. Le partenariat mené de longue date avec Groupe PSA à travers l'OpenLab Energetics sera désormais considérablement renforcé à travers la plateforme commune inaugurée aujourd'hui ».

Source : Groupe PSA.

Matthieu Legouge

Spécialiste Image

Spécialiste Image

La Tech dans les nuages, je garde les pieds sur Terre pour vous livrer mon regard à travers tests et dossiers. Vous me retrouverez sur le forum ainsi que dans l'espace commentaire, mais vous pouve...

Lire d'autres articles

La Tech dans les nuages, je garde les pieds sur Terre pour vous livrer mon regard à travers tests et dossiers. Vous me retrouverez sur le forum ainsi que dans l'espace commentaire, mais vous pouvez aussi me rejoindre sur les réseaux sociaux !

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (2)

Vanilla
Si seulement ils arriveraient à transformer la connerie humaine en énergie du futur… on En aurait a l’infini !!!
sandalfo
l’effet de serre ce n’est pas déterminant. Ce qui compte c’est la pollution et le respect de la biodiversité.
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page

Sur le même sujet