Le Groupe PSA et l'Université d'Orléans s'associent pour expérimenter les énergies du futur

le 09 mai 2019 à 20h47
0
Groupe PSA

Le Groupe PSA vient d'annoncer le renouvellement du contrat de l'OpenLab Energetis en partenariat avec l'Université d'Orléans.

Initié en 2011, cet OpenLab accueillera désormais une plateforme dédiée à la mobilité durable et aux énergies futures : Expl'O Energetics.

PSA renforce son réseau mondial d'OpenLab


Fort d'un réseau mondial qui compte aujourd'hui 18 OpenLabs, dont 12 sont situés sur le territoire français, le groupe PSA fait preuve d'une belle volonté en ce qui concerne le développement de partenariats scientifiques susceptibles de porter leurs fruits et d'accroître la capacité du constructeur automobile français à innover. Le fleuron français s'est d'ailleurs déjà bien engagé sur le secteur des véhicules autonomes en débutants ses essais en Chine en janvier dernier.

Dans cette optique, le groupe PSA vient d'annoncer le renouvellement pour 4 ans du contrat de l'OpenLab Energetics avec l'Université d'Orléans. Créé en 2011 dans le but de rechercher des solutions pour réduire les émissions de CO2 en misant sur les filières énergétiques alternatives et en tentant d'augmenter l'efficacité des systèmes de propulsion, cet OpenLab accueille désormais une nouvelle plateforme innovante : Expl'O Energetics.

Une plateforme dédiée aux énergies futures


Inaugurée le 6 mai, cette nouvelle plateforme nommée Expl'O Energetics est purement expérimentale. Elle vise à étudier et rechercher des solutions de mobilité durable grâce aux énergies futures. Avec un budget de 2 millions d'euros sur 4 ans, le groupe PSA entend entamer des recherches pour répondre aux enjeux de notre époque qui se traduisent principalement via le sujet du dérèglement climatique, une problématique omniprésente aujourd'hui chez les constructeurs automobiles.

À l'occasion de cet événement, Éric Lailliard, le Directeur scientifique du groupe PSA s'est exprimé en mettant justement en avant ce défi climatique : « La stratégie du Groupe PSA est basée de longue date sur une forte proximité entre les domaines académique et industriel. L'extension de notre partenariat scientifique via cette plateforme expérimentale, doit nous permettre d'identifier les meilleures réponses au défi climatique qui se présente à nous, et ce, par une analyse globale du cycle de vie des chaines de traction et des filières énergétiques associées ».

De son côté, Ary Bruand, Président de l'Université d'Orléans, s'est montré très enthousiaste du renouvellement de ce partenariat : « Le domaine de l'énergie, avec en ligne de mire les questions environnementales, dont la réduction des émissions de gaz à effet de serre, est l'un des axes majeurs de recherche de l'Université d'Orléans. Nous avons à cœur d'allier dans notre stratégie de recherche les questions des plus fondamentales aux plus appliquées, et de développer les partenariats industriels. Le partenariat mené de longue date avec Groupe PSA à travers l'OpenLab Energetics sera désormais considérablement renforcé à travers la plateforme commune inaugurée aujourd'hui ».

Source : Groupe PSA.
Mots-clés : Énergie
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Amazon préparerait un bracelet Alexa capable de comprendre les émotions
Élections européennes : des applis veulent vous aider à faire votre choix
NVIDIA sort un teaser
Facebook va lancer sa propre cryptomonnaie, le GlobalCoin, en 2020
Tout ça pour ça ? Huawei pourrait finalement ne plus être banni du territoire américain
Samsung fournirait des dalles OLED pour le futur MacBook Pro 16 pouces d'Apple
Acer met à jour les modèles AMD de ses Nitro 5 et Swift 3
Mission réussie : Space X a lancé 60 mini-satellites Starlink
Microsoft lance ses Super Soldes Xbox One... sur les jeux Xbox 360 et Xbox
Realme arrive en France et présente son Realme 3 Pro
scroll top