Covid-19 : les livraisons par drone s'envolent dans les zones de test (papier toilette aéroporté)

09 avril 2020 à 19h14
0
Wing

Wing, la société de Google spécialisée dans la livraison de produits à l'aide de drones, propose ses services dans quelques communes depuis plusieurs mois. Et avec le confinement, l'entreprise a enregistré une hausse considérable des demandes.

L'an dernier, Google a lancé des expérimentations de livraisons par drone dans trois pays. En Australie, le service de livraison s'est lancé en avril. À Helsinki, Finlande, les drones de Wing ont fait leurs premiers trajets en juin, pour enfin officialiser les premiers tests de livraison aux États-Unis. Ces tests ne concernent bien sûr que des zones très limitées géographiquement, mais connaissent actuellement un succès inespéré il y a encore quelques semaines.


Plus de 1 000 livraisons en deux semaines

Ce n'est bien sûr pas une surprise : avec la pandémie de Covid-19, les habitants de ces trois pays sont invités à rester chez eux et à limiter leurs déplacements. Dans ce contexte, la livraison semble donc la solution idoine, à plus forte raison si elle est effectuée par un robot, a priori non porteur du virus.

Dans la ville américaine de Christianburg, où se déroulent les essais de Wing, l'entreprise affirme avoir observé une augmentation « significative » de la demande au cours des deux dernières semaines. Pendant cette période, les drones auraient ainsi effectué plus de 1 000 livraisons. « Même nous avons été surpris par l'intérêt manifesté par les clients », a déclaré Alexa Dennett, responsable du marketing et de la communication de la société américaine.


Le papier toilette, star du confinement

Les engins volants sont capables de transporter un grand nombre de produits, y compris des aliments froids ou chauds, grâce à des emballages isothermes. Mais les articles les plus populaires ne sont pas tous des denrées alimentaires : le papier toilette figure dans le top 3 des éléments les plus demandés.

Pour pouvoir livrer les commandes des utilisateurs, Wing a dû conclure des accords avec des enseignes implantées localement. Si l'entreprise a commencé avec quelques marques, comme la chaîne de pharmacies américaine Walgreens, elle travaille activement à intégrer de nouveaux partenaires, en fonction des besoins des clients. « En Australie, nous avons reçu une tonne de demandes pour du lait et du pain, donc nous avons ajouté une épicerie locale », explique Alexa Dennett.

Et les commerçants profitent pleinement de ce nouveau service, dans les conditions actuelles. Ainsi, dès son premier week-end de livraisons par drone, la boutique Mockingbird Cafe, présente à Christiansburg, a vu ses ventes de pâtisseries croître de 50 % par rapport à ses chiffres habituels, avant le confinement.

Source : Business Insider
Modifié le 10/04/2020 à 08h55
7
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
scroll top