La ville de Nice utilise un drone pour surveiller la population pendant le confinement

20 mars 2020 à 14h27
0
Nice Drone

À Nice, en plus des forces de l'ordre, c'est un drone qui se charge de faire respecter les mesures de confinement mises en place par les autorités. C'est déjà le cas en Espagne, à Madrid notamment.

Depuis ce mardi, la France entière est soumise à des mesures de confinement, dont l'objectif est d'éviter autant que possible les sorties, pour se limiter à l'essentiel. Toutefois, face à l'attitude irresponsable de certains, la ville de Nice a mis au point un système de surveillance inédit.


Un drone pour surveiller les Niçois

En effet, un drone survole depuis hier le centre-ville et les grands axes de la ville. Piloté par la société Drone 06, le drone se charge de répéter deux messages préenregistrés à savoir « Les déplacements sont interdits sauf dérogation » et « Respectez les distances de sécurité s'il vous plaît ».


Un dispositif qui pourrait prochainement être appliqué dans d'autres villes, pour venir en soutien des forces de l'ordre. À noter également que Nice, comme d'autres villes, en vient à durcir les mesures de confinement. Un couvre-feu a été mis en place ce vendredi 20 mars et la célèbre promenade des Anglais a été fermée.

Source : Nice Matin
Modifié le 20/03/2020 à 14h39
5
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
scroll top