La livraison par drone reprend en Suisse après les accidents

24 janvier 2020 à 13h15
0
drone livraison

Après la suspension du programme de livraison par drone de la Poste suisse au mois de mai de l'année dernière, les vols s'apprêtent à décoller à nouveau, dès lundi 27 janvier.

Un conseil d'experts a délivré son feu vert après cinq mois d'examen des risques et du processus de sécurité. Mais ils délivrent également plusieurs nouvelles recommandations de sécurité.

Deux crashs causés par des malfonctionnements

Suite à deux crashs, la Poste suisse et le constructeur de drones américain Matternet avait mis en pause l'expérience dans l'ensemble du pays helvétique. Des malfonctionnements au sein de la flotte de drones, notamment sur le parachute de l'un des drones s'étant crashé, avait poussé les deux entités à mettre en place un « conseil d'expert » indépendant composés de spécialistes de l'aviation pour mieux examiner la situation.

« Rien ne s'oppose à la reprise des vols », a indiqué le professeur Michel Guillaume, responsable du Centre d'aviation de la Haute école des sciences appliquées de Zurich (ZHAW) et membre dudit conseil, dans un communiqué publié par la Poste et repris par le média suisse Le Matin.


Le conseil d'experts certifie un niveau de sécurité élevé et l'ensemble des livraisons par drone à travers le pays reprendra dès ce lundi 27 janvier.

Plusieurs recommandations pour améliorer la sécurité en vol

Le conseil d'expert demande notamment à Matternet de donner « plus de contrôle » à la Poste dans le contrôle des drones et la capacité d'inspecter régulièrement la flotte. Ils souhaitent aussi que l'entreprise se dote d'un directeur de la sécurité et améliore ses protocoles de vérification de l'état des drones.

Des essais ont été réalisés sur la flotte et Matternet a d'ores et déjà amélioré son système de vol, les appareils étant désormais plus stable en cas de vent. Plus de 2 000 vols d'essai ont été réalisés en Suisse depuis mai 2019, sur une distance totale de 17 000 km, pour mesurer la fiabilité des nouveaux drones. Le communiqué conjoint de la Poste et Matternet affirme que la flotte dépasse désormais les recommandations de l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) et du Service suisse d'enquête et de sécurité (SESE) en termes de sécurité.


La reprise des livraisons par drone n'est évidemment pas sans danger. Il n'est pas possible d'exclure totalement les risques dans le domaine de l'aviation, affirme le communiqué. Mais le jeu en vaut la chandelle : depuis le lancement du programme en 2017, les livraisons de sang en urgence à l'hôpital Tessin EOC, première institution à faire appel au service, ont gagné en moyenne 45 minutes de vitesse face aux transports traditionnels.

Source : The Verge
3
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top