Drones : Wing, filiale d'Alphabet, dévoile une appli de contrôle du trafic aérien

3
Wing-drones.png
(Crédits : Alphabet)

Wing, la filiale de la maison-mère de Google, vient de lancer une application, OpenSky, permettant la gestion du trafic aérien des drones.

Pour faire face à un espace aérien de plus en plus encombré par des drones parfois indisciplinés, la société Wing, filiale d'Alphabet spécialisée dans le développement d'aéronefs, a mis au point un logiciel intelligent : OpenSky. Il sert de système de contrôle de l'espace aérien des drones, qui peuvent naviguer à basse altitude et en toute sécurité grâce à lui.

L'appli d'abord déployée en Australie

L'application OpenSky fonctionne avec les appareils iOS et Android. Gratuite, elle n'est pour instant disponible qu'au pays des kangourous, en Australie, où le service est déployé et actif. Wing y opère déjà après avoir obtenu, en avril dernier, l'autorisation de l'Autorité de sécurité de l'aviation civile (CASA) locale, pour réaliser des livraisons par drone. La société est aussi parvenue à obtenir le feu vert de la Federal Aviation Administration (FAA) pour les États-Unis.

Outre la livraison par drone, Wing a donc porté une grande partie de son attention sur l'appli OpenSky, qui dès lors qu'un drone pénètre dans un lieu, agit comme un véritable système de régulation et de navigation, destiné à sécuriser l'espace aérien.

OpenSky-carte.png
(Crédits : OpenSky - Alexandre Boero pour Clubic.com)

Un système de régulation qui guide les pilotes, pour plus de sécurité et de fluidité

À travers un système de notification, OpenSky délivre ainsi tout un tas d'informations aux pilotes des aéronefs comme les situations d'urgence en cours, les événements sportifs qui ont lieu à proximité de la zone survolée par l'aéronef et d'autres éléments pouvant potentiellement avoir une incidence sur l'espace aérien disponible. Sur la carte, vous pouvez savoir, en temps réel, s'il est possible de survoler la position ou s'il s'agit d'une zone interdite par exemple, momentanément ou non.

OpenSky-carte-zoom.png
(Crédits : OpenSky - Alexandre Boero pour Clubic.com)

L'application OpenSky se destine aussi bien aux amateurs, qui prennent plaisir à faire voler leur appareil, qu'aux professionnels, qui peuvent par exemple mener une inspection, cartographier un champ ou une forêt. Ainsi, la sécurité sera renforcée au sein de cet écosystème, qui favorisera la livraison des marchandises par drone tout en évitant tous les obstacles : élément naturel, bâtiment, poteau ou aéronef cousin.


OpenSky-carte-zoom-2.png
(Crédits : OpenSky - Alexandre Boero pour Clubic.com)

Source : OpenSky - Wing
Modifié le 18/07/2019 à 09h40
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
3
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

L'ESA confirme que l'astéroïde 2006 QV89 ne va pas percuter notre planète en septembre
Netflix dévoile des résultats en baisse, notamment dans les pays où les tarifs ont augmenté
Flashback, le mythique jeu de plateformes, débarque aussi sur iOS et Android
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Salto : TF1, France Télévisions et M6 lâchent du lest pour séduire l'Autorité de la concurrence
Tetris Effect enfin sur PC, HTC Vive et Oculus Rift... mais via l'Epic Games Store uniquement
Watch Dogs Legion et HitRecord s'associent pour faire une B.O. de jeu participative
Il va pleuvoir de nouveaux émoji sur iOS et Android d'ici la fin de l'année
Haut de page