Chouette ! Kalashnikov lance des drones kamikazes plus abordables

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
27 février 2019 à 18h07
0

Bientôt, un tout nouvel appareil pourrait venir équiper plusieurs forces armées à travers le monde. En effet, l'entreprise Kalashnikov a mis au point un drone kamikaze qui pourrait être massivement utilisé dans les années qui viennent. Cerise sur le gâteau, ce modèle devrait être très abordable. Bref, la guerre a encore de beaux jours devant elle...

Il est difficile ne pas grincer des dents lorsqu'une telle « innovation » voit le jour. La société Kalashnikov, principalement connue pour son fusil d'assaut AK-47, vient tout juste de présenter un drone pouvant transporter des explosifs, durant une exposition à Abu Dhabi. Nommé KYB-UAV, l'appareil promet des spécificités diverses et elles font froid dans le dos.

Un seul drone pourra embarquer jusqu'à 3 kg d'explosifs

Ainsi, le drone en question peut se déplacer à une vitesse maximale de 130 km/h et possède une autonomie de 30 minutes. Il peut transporter jusqu'à trois kilogrammes d'explosifs et la détonation se fera à l'impact. Un véritable robot kamikaze contrôlé par les soldats à distance. Une manière de limiter les risques tout en infligeant des dommages considérables au camp adverse.

L'espace aérien devra redoubler de vigilance

Kalashnikov a tenu à préciser que son KYB-UAV possède une charge explosive deux fois plus puissante que celle d'un drone de fortune fabriqué par des terroristes. Ces derniers utilisent généralement des engins classiques vendus dans le commerce avant d'y attacher les explosifs. De plus, des représentants de la marque ont déclaré que ce modèle serait très simple à utiliser avec un prix attractif. Le but étant de vendre ces appareils aux grandes comme aux petites armées.

Ce dernier point a de quoi inquiéter, car ces drones pourraient bien évidemment se retrouver entre de mauvaises mains. En effet, les aéroports du monde entier sont constamment sur le qui-vive et si un drone s'approche trop près, c'est tout le trafic aérien qui s'en trouve paralysé. Avec ces modèles kamikazes, les autorités auront des raisons supplémentaires de s'inquiéter. Comme le mentionne Engadget, plusieurs aéroports travaillent actuellement sur des dispositifs anti-drones pour contrer ce phénomène.

26
19
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
La 5G, une technologie pour
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
scroll top