Chouette ! Kalashnikov lance des drones kamikazes plus abordables

le 27 février 2019
 0

Bientôt, un tout nouvel appareil pourrait venir équiper plusieurs forces armées à travers le monde. En effet, l'entreprise Kalashnikov a mis au point un drone kamikaze qui pourrait être massivement utilisé dans les années qui viennent. Cerise sur le gâteau, ce modèle devrait être très abordable. Bref, la guerre a encore de beaux jours devant elle...

Il est difficile ne pas grincer des dents lorsqu'une telle « innovation » voit le jour. La société Kalashnikov, principalement connue pour son fusil d'assaut AK-47, vient tout juste de présenter un drone pouvant transporter des explosifs, durant une exposition à Abu Dhabi. Nommé KYB-UAV, l'appareil promet des spécificités diverses et elles font froid dans le dos.

Un seul drone pourra embarquer jusqu'à 3 kg d'explosifs


Ainsi, le drone en question peut se déplacer à une vitesse maximale de 130 km/h et possède une autonomie de 30 minutes. Il peut transporter jusqu'à trois kilogrammes d'explosifs et la détonation se fera à l'impact. Un véritable robot kamikaze contrôlé par les soldats à distance. Une manière de limiter les risques tout en infligeant des dommages considérables au camp adverse.

L'espace aérien devra redoubler de vigilance


Kalashnikov a tenu à préciser que son KYB-UAV possède une charge explosive deux fois plus puissante que celle d'un drone de fortune fabriqué par des terroristes. Ces derniers utilisent généralement des engins classiques vendus dans le commerce avant d'y attacher les explosifs. De plus, des représentants de la marque ont déclaré que ce modèle serait très simple à utiliser avec un prix attractif. Le but étant de vendre ces appareils aux grandes comme aux petites armées.

Ce dernier point a de quoi inquiéter, car ces drones pourraient bien évidemment se retrouver entre de mauvaises mains. En effet, les aéroports du monde entier sont constamment sur le qui-vive et si un drone s'approche trop près, c'est tout le trafic aérien qui s'en trouve paralysé. Avec ces modèles kamikazes, les autorités auront des raisons supplémentaires de s'inquiéter. Comme le mentionne Engadget, plusieurs aéroports travaillent actuellement sur des dispositifs anti-drones pour contrer ce phénomène.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Auchan, Carrefour, Casino... les tests de magasins 100% automatiques se multiplient
Notre sélection des meilleurs films et séries à voir en avril sur Netflix et Amazon
Sophia, le robot humanoïde, parlera IA lors d'un Sommet Digital à Kigali
Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
La PS5 proposera
Des satellites bientôt mis en orbite pour identifier les plus gros pollueurs de la planète
Informatique quantique : où en est-on ?
Test Huawei P30 Pro : le nouveau champion de la photographie
Google Chrome : un mode Lecture pourrait bientôt être déployé
Redécouvrez l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame grâce à la réalité virtuelle
BlackBerry Messenger (BBM) va fermer ses portes le 31 mai prochain
Salon de Shanghai - Lotus Type 130, l'hypercar qui pourrait faire renaître la marque
Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
scroll top