DJI accentue les limitations géographiques de vol autour des aéroports

Nathan Le Gohlisse Contributeur
18 février 2019 à 06h59
0
DJIMavicPro.jpg

Enjeu de tout premier ordre, en termes de sécurité, depuis la démocratisation des drones sur le marché, les limitations géographiques de vol autour des aéroports se renforcent aujourd'hui un peu plus chez DJI.

Le constructeur chinois, leader mondial dans la fabrication de drones de loisirs, lève le voile cette semaine sur un dispositif de sécurité amélioré, basé sur la technologie de géo-repérage qu'il propose déjà depuis 2013. Celui-ci a toujours pour but d'empêcher les drones estampillés DJI de voler à proximité immédiate des principaux aéroports européens -, mais cette fois en adoptant une zone de restriction plus étendue.

Éviter qu'un simple drone ne paralyse un aéroport une nouvelle fois


Développé par Altitude Angel, une société spécialisée dans les technologies relatives au monde de l'aviation, la technologie de géorepérage tridimensionnel de DJI arrive notamment en réponse au blocage complet, en décembre dernier, de l'aéroport de Gatwick (second aéroport du Royaume-Uni) suite à la présence non autorisée d'un drone à proximité des pistes. Cet incident avait conduit à l'annulation de nombreux vols et à une paralysie intégrale de l'aéroport pendant de longues heures.

Même si la marque du drone incriminé n'avait, au moment de l'affaire, pas été révélée par la police, DJI a souhaité visiblement prendre les devants.

Un dispositif en « nœud papillon » recourant à trois zones d'exclusion


De manière concrète, le dispositif sécuritaire de DJI s'articule autour de trois zones d'exclusions distinctes et s'adapte en fonction de la taille de l'aéroport approché par le drone. Au-delà de ces trois zones, un périmètre ovale entoure les pistes de décollage et des limitations d'altitude sont également prises en compte.

DJI.jpg

Déployée au Royaume-Uni, cette nouveauté arrivera également dans 32 pays européens, précise DJI. Le constructeur indique par ailleurs que le Geospatial Environment Online 2.0 (ou GEO 2.0, version du dispositif utilisée jusqu'à présent par les appareils de la marque) n'était pas disponible pour 19 d'entre eux.

La mise à jour du GEO 2.0 sera déployée plus tard dans le mois, apprend-on. Il sera alors demandé aux utilisateurs de drones DJI de mettre à jour le firmware de leur appareil, mais aussi l'application mobile DJI GO 4.
Modifié le 22/03/2019 à 11h34
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top