Des drones DJI Matrice 200 tombent du ciel, l'entreprise mène l’enquête

Par
Le 31 octobre 2018
 0
dji matrice 200
© Quadrocopter

La police britannique a été forcée de clouer ses drones DJI Matrice 200 au sol. La faute à une perte de puissance des appareils qui tombent ensuite violemment au sol. Le constructeur tente actuellement de régler le problème.

C'est la BBC qui a annoncé que les forces de l'ordre ont eu quelques soucis récemment avec ces drones. L'un des appareils a été victime d'un dysfonctionnement en plein vol, l'obligeant ainsi à atterrir sur le toit d'un commerce. Visiblement, il ne s'agit pas d'un incident totalement isolé.

Une panne pour le moment inexplicable

La police a alors saisi l'autorité de l'aviation civile du Royaume-Uni (CAA). Elle a communiqué dans la foulée une consigne de sécurité afin de signaler que plusieurs modèles Matrice 200 ont perdu de la puissance en plein vol. Ils ont ensuite dégringolé à toute allure jusqu'à se retrouver dans un lieu non désiré. Ces exemplaires avaient pourtant leur batterie totalement ou partiellement chargée.

Ainsi, même si aucune victime ou dégât matériels ne sont à déclarer pour l'instant, la CAA demande aux utilisateurs de ces drones de rester à au moins 50 mètres du public, des infrastructures ou même des véhicules lors de son utilisation. Tout cela en attendant que l'entreprise ne trouve une solution.

Mieux vaut prendre des précautions

De son côté, DJI a tenu à préciser qu'un faible nombre d'appareils sont concernés par cette panne. Cependant, le constructeur travaille actuellement pour trouver une solution, tout en demandant aux possesseurs du Matrice 200 de mettre à jour leur application mobile dédiée au pilotage. En attendant que cette affaire soit réglée, la police britannique utilisera d'autres appareils afin de ne pas mettre en danger la vie d'autrui.

Modifié le 31/10/2018 à 15h22
scroll top