DJI lève le voile sur ses deux nouveaux drones Mavic 2 Pro et Zoom

Johan Gautreau
Expert objets connectés
24 août 2018 à 12h00
6
mavic 2 zoom


La relève de l'excellent Mavic Pro arrive enfin après deux ans d'attente. DJI n'y va pas avec le dos de la cuillère en proposant maintenant deux modèles, distingués uniquement pas des caméras différentes. De quoi séduire un public toujours plus large en recherche des plus belles photos aériennes possibles.

Le constructeur chinois DJI renouvelle son mythique Mavic Pro, un drone souvent reconnu comme l'un des meilleurs du marché. La relève risque de faire trembler le peu de concurrents qu'il lui reste...

Un châssis toujours plus sophistiqué

Le Mavic 2 reprend nombre des bonnes idées de son aînés, à commencer par des bras repliables facilitant le transport. Si les dimensions ne varient pas beaucoup, tout comme le design global, c'est dans les entrailles du multirotor que de gros progrès ont été faits.

Afin d'assurer toujours plus de sécurité, la carlingue abrite maintenant des capteurs d'obstacles sur toutes ses faces, 8 au total. Quelle que soit la situation, le drone devrait donc être capable d'éviter toute collision. Cela ne sera pas de trop sachant que le petit appareil sans pilote est capable de filer jusqu'à 72 km/h en mode sport. Pour atteindre un tel résultat, DJI a retravaillé l'aérodynamique et la forme des hélices, réduisant ainsi la traînée de 19%.

Mais avoir un drone performant ne sert pas à grand-chose s'il n'est pas possible d'en profiter quelques minutes. Encore une fois, DJI frappe fort et annonce une autonomie de vol allant jusqu'à 31 minutes grâce à la batterie de 3850 mAh. Quant à la portée de la radiocommande, elle passe à 8 km maximum, soit bien au-delà des limites légales du vol à vue en France. Mais au moins, vous ne risquez pas de fly-away au-delà de 100 m, ce qui est toujours rassurant.

mavic 2 telecommande


Deux caméras et deux prix distincts

La grosse originalité cette année réside dans le choix des caméras. Si le châssis est identique, le Mavic 2 est décliné en deux versions : Pro et Zoom. La première à 1449€ est dotée d'une caméra Hasselblad - montée sur sa nacelle stabilisée 3 axes - à capteur CMOS de 1”. Son originalité : une focale variable de f/2.8 à f/11.

Le grand capteur est capable de réaliser des photos de 20 MP et filmer des vidéos UHD avec un débit de 100 Mb/s en H.265. Cette caméra très performante gère les vidéos HDR 10 bits. Bien entendu, de nombreux modes de pilotage automatisés permettront de profiter au maximum des capacités vidéo du Mavic 2 : cercle, waypoint, boomerang... Le choix est vaste.

mavic 2 pro


La version Mavic 2 Zoom, commercialisée à 1249€, privilégie comme son nom l'indique les vues zoomées. Le capteur de 1/ 2.3” propose un zoom optique x2 (24-48 mm). Il prend des photos de 12 MP, mais il peut aussi assembler les images via le zoom pour créer des œuvres de 48 MP. Pour la vidéo, elle est similaire à celle de la version Pro.

Les deux drones sont d'ores et déjà disponibles à la vente. DJI propose aussi un pack Fly More qui rajoute des batteries, une sacoche de transport, d'hélices de secours, d'un chargeur mobile et d'autres accessoires pour un supplément de 319€.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
0
ddrmysti
Tien c’est marrant, ces 6 dernières semaines j’ai fais du drone lors de 4 weekend , à chaque fois à des lieux différents, en respectant scrupuleusement la réglementation en vigueur.<br /> Faut croire que les 1% de zone dronable sont concentrés autour de chez moi (ou alors que comme d’habitude les gens ne peuvent s’empêcher de râler sur des sujets qu’ils ne maîtrisent pas.
Class75
Très heureux possesseur du mavic Platinum, je suis heureux de constater une évolution de ma “caméra volante” préférée ! Néanmoins, j ai beaucoup plus d inquiétude à propos du poids de l objet, car n oublions pas qu’ en France, au dessus de 800 gr, attestation et tests en ligne obligatoires depuis, je crois , le 1er juillet !<br /> Sinon, ce Mavic, quel appareil , et aucun problème pour le transport aérien !
ddrmysti
La loi a été repoussée au 1er septembre. Les obligations consistent juste à un enregistrement en ligne via le numéro de série du contrôleur de vol, et répondre à un QCM gratuit et sans limite d’essais, afin de s’assurer que l’utilisateur est conscient des contraintes et des risques liés à la pratique du drone.<br /> C’est à peu près aussi contraignant que de devoir lire la notice de son appareil avant de le démarrer (et la notice a plus de pages…)
jvachez
C’est une grosse déception ! Aucun modèle ne cumule toutes les nouveautés et en plus les drones sont plus lourds que les Mavic 1 !
ddrmysti
Probablement pour réduire les coûts, et préparer le terrain pour un Phantom 5 qui cumulera zoom, capteur Hasselblad et détection d’obstacle dans 6 directions. Ca permet de segmenter la gamme pour justifier les écarts de prix.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Twitch lance un marathon des séries et films Pokémon
Qualcomm livre des échantillons de son nouveau SoC gravé en 7 nm auprès de ses partenaires
Spectre : Intel fait finalement marche arrière sur les benchmarks comparatifs
Facebook, catalyseur de haine contre les migrants en Allemagne ?
Les AirPods d’Apple à 133 € au lieu de 199 €
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page