Samsung brevette des drones-écrans volants et autonomes

20 février 2018 à 11h48
0
Si Samsung fait souvent la Une des magazines spécialisés pour ses smartphones, le conglomérat sud-coréen est présent dans bien des secteurs et notamment celui des écrans. Télévisions mais également écrans OLED (utilisés par Apple pour l'iPhone X) et écrans publicitaires, sont son dada. Mais le groupe a breveté une nouveauté : un écran-drone volant.

Le brevet, obtenu le 13 février 2018, ne garantit bien évidemment pas que ce produit sera un jour proposé au grand public. Mais on imagine déjà que ces drones puissent être utilisés pour des campagnes publicitaires d'un nouveau genre.

Un drone avec écran qui suit votre regard

On connaissait les drones avec des caméras intégrées pour faire des prises de vues impressionnantes (et qui posent des problèmes de vie privée) ; Samsung inverse le processus et invente le drone qui vous montre des images au lieu de les capturer. Un drone-écran, en somme, qui est en mesure de suivre votre regard.

Selon le brevet repéré par LetsGoDigital, le drone en question est commandé par le regard et serait donc capable d'identifier votre œil. Il aurait également des capacités de commande vocale et gestuelle ainsi qu'un GPS et du Wi-fi pour être localisé à tout moment. Mais l'innovation consiste bien en la présence d'un écran, qui plus est inclinable, pour s'adapter au mieux à la vision.

Drone samsung


Bientôt des publicités volantes par Samsung ?

Le brevet montre également la présence de divers capteurs permettant notamment au drone d'éviter les obstacles et de se reconfigurer même en plein vol. Samsung ne propose toutefois pas d'utilisation concrète de ce drone d'un nouveau type.

Les drones avec écran pourraient être utilisés pour donner des informations dans des lieux publics, dans des musées ou encore des aéroports. Imaginez que vous attendiez votre avion mais que celui-ci est annoncé en retard : une flottille de drones pourrait alors s'envoler dans les couloirs de l'aéroport pour que tous les passagers soient mis au courant et ce, même s'ils n'ont pas les yeux rivés sur les écrans d'affichage.

Un autre exemple d'utilisation, moins agréable, pourrait être le domaine de la publicité : alors que vous marchez tranquillement, un drone vous repère (on peut imaginer un algorithme capable de cibler les personnes à qui la publicité est censée s'adresser) et s'approche de vous avec son affichage publicitaire. Un système clairement intrusif au petit goût de science-fiction.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
L'inquiétude monte à l'international vis-à-vis d'hypothétiques
scroll top