DJI Phantom 3 Standard : un drone moins cher et encore plus facile à utiliser

06 août 2015 à 11h02
0
DJI lance le Phantom 3 Standard, un drone moins cher et encore plus grand public que les modèles existants.

Quatre mois après avoir lancé la série Phantom 3 avec les modèles Advanced et Professional à 1 100 et 1 400 euros, le célèbre fabricant chinois de drones civils DJI a lancé hier un modèle Standard plus accessible, tant sur le plan financier que de la facilité d'utilisation. Contrairement à ce qu'on pensait, ce n'est pas un modèle dépourvu de caméra.

Plus encore que les deux premiers modèles, le nouveau DJI Phantom 3 Standard s'adresse au grand public. Il promet à ceux qui n'ont jamais piloté de multicoptère de produire facilement « des souvenirs inoubliables » en photo ou en vidéo.

0226000008132896-photo-dji-phantom-3-standard.jpg

De nouvelles fonctions de pilotage automatique

Pour ce faire, le Phantom 3 Standard propose de nouvelles fonctions vidéo intéressantes :
  • Avec « Follow me », le quadricoptère suit automatiquement une personne ou un objet en mouvement (sans qu'on sache exactement comment)
  • Dans le même état d'esprit, « Point of interest » permet de maintenir la caméra sur un point d'intérêt désigné, pendant que l'appareil effectue automatiquement un cercle à une distance et à une altitude donnée, ou pendant que l'utilisateur le pilote librement
  • À l'inverse, le mode « Waypoints » permet de paramétrer un vol automatique et de se concentrer sur le cadrage
Ces trois fonctions seront en fait disponibles dans un second temps, par le biais d'une mise à jour de firmware, puis dans un troisième temps pour les deux modèles existants.

De petites concessions sur tous les plans

Le modèle Standard est par ailleurs une variante un peu allégée.

En termes de vol, il se passe du vision positionning system inauguré sur l'Inspire 1 haut de gamme puis introduit sur les deux premiers Phantom 3. Ces capteurs optique et à ultrason améliorent la stabilité de l'appareil et l'ouvrent aux vols en intérieur. Le modèle Standard se contente quant à lui d'un GPS et de gyroscopes. Un peu plus léger et moins gourmand en énergie, il est en contrepartie un brin plus autonome, il peut voler 25 min au lieu de 23.

0226000008132900-photo-dji-phantom-3-standard.jpg

Le modèle Standard se contente par ailleurs d'une télécommande dérivée de celle du Phantom 2 Vision+. Son support ne peut accueillir qu'un smartphone (mais pas une tablette), et la portée du récepteur Wi-Fi Lightbridge intégré est deux fois inférieure à celle de la télécommande des deux autres modèles, elle est ici d'1 km (ce qui est bien suffisant compte-tenu de la législation pour le grand public).

Last but not least, la caméra est toujours montée sur une nacelle stabilisatrice à 3 axes, elle repose toujours sur un capteur Sony de 12 millions de pixels, toujours coiffé d'une lentille f/2,8 à 94° (équivalent à un 20 mm), mais ce capteur est moins qualitatif. Il photographie quoi qu'il en soit en JPEG ainsi qu'en RAW DNG, et filme jusqu'en 2,7K à 30 i/s (ce qui n'est pas de l'Ultra HD, contrairement à ce que DJI avance), en 1080p jusqu'à 30 i/s ou en 720p jusqu'à 60 i/s, avec un débit maximal réduit de 60 à 40 Mb/s.

08132898-photo-dji-phantom-3-standard.jpg

Le DJI Phantom 3 Standard est disponible dès à présent dans le monde entier, au prix public de 920 euros, c'est-à-dire pour un peu moins de 200 euros de moins que le modèle Advanced. DJI ne concurrence donc toujours pas directement Parrot, dont le réputé Bebop, avec sa caméra fixe, se vend 500 euros.

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
L'Agence internationale de l'énergie met en garde contre la popularité des SUV
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top