🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Bientôt un drone capable de taser les contrevenants, pour le meilleur et pour le frire ?

07 juin 2022 à 11h00
10
Drone taser © © Axon
© Axon

Axon, entreprise spécialisée dans les appareils de sécurité non létaux comme les tasers ou les caméras, vient de dévoiler un drone équipé d’un taser afin de neutraliser les auteurs de tueries de masse… Un concept qui est loin de faire l’unanimité. 

La firme a publié un communiqué pour présenter son projet, seulement quelques jours après qu’un adolescent a fusillé 21 personnes dans une école primaire à Uvalde, dans l’État du Texas. Un timing parfait pour exploiter un marché à fort potentiel outre-Atlantique, celui des armes non létales. 

Un drone taser accompagné de caméras de surveillance

Face à l’inaction du gouvernement américain devant les tueries de masse, Rick Smith, P-D.G. et fondateur d’Axon, souhaite mettre en place des « solutions différentes et meilleures, y compris celles qui exploitent la technologie pour protéger nos écoles, nos enseignants et nos étudiants ». Le drone dévoilé par l’entreprise serait ainsi capable de neutraliser un assaillant en moins de soixante secondes, à en croire le communiqué. 

Pour le moment toutefois, peu d’informations quant aux caractéristiques de l’appareil ont été dévoilées. Il n'y a que des modèles 3D qui ont été présentés dans le communiqué de presse de la société. « Des drones non létaux peuvent être installés dans les écoles et autres lieux, et jouer le même rôle que les arroseurs et autres outils d'extinction des incendies pour les pompiers : prévenir un événement catastrophique, ou du moins, en atténuer les pires effets », continue Rick Smith. Pour accompagner son drone, il souhaite également installer un réseau de caméras de surveillance afin de détecter un potentiel danger. 

Conscient de la dangerosité d’un tel dispositif, il propose trois règles pour encadrer l’utilisation de son drone taser. La première interdit à l’arme de tuer une personne, la deuxième établit que les humains doivent « s'approprier les décisions relatives à l'usage de la force et en assumer la responsabilité morale et juridique », et enfin, « les agences doivent assurer une surveillance et une transparence rigoureuses pour garantir une utilisation acceptable », selon la dernière. 

Les critiques pleuvent

Le projet d’Axon est loin de faire l’unanimité. L’Electronic Frontier Foundation, une ONG qui défend les libertés numériques, a publié un communiqué dans lequel elle s’oppose vivement au projet de l’entreprise, dans lequel elle craint l’utilisation d’un tel dispositif par la police :

Cela créerait, avec l'autorisation des propriétaires des caméras, mais pas des personnes qui passent devant elles tous les jours, un réseau de surveillance massif. Comme les drones, il sera finalement utilisé par la police beaucoup plus souvent que dans de rares situations d'urgence critiques.

Nous avons déjà vu cela auparavant. À maintes reprises, la police évoque la menace extrême du pire scénario afin de déployer des pouvoirs extraordinaires, qui finissent par être utilisés dans des actes quotidiens de maintien de l'ordre qui affectent de manière disproportionnée la vie des personnes de couleur, des immigrants et d'autres membres vulnérables de la société. Avant que ces outils ne soient déployés, nous exigeons que les drones de police armés ne voient jamais le jour. 

L’ONG rappelle en outre que l’utilisation de tasers par la police a tué près de 500 personnes aux États-Unis depuis 2010. Le drone d’Axon fait même polémique en interne. Le bureau éthique de l’entreprise, qui n’a qu’un pouvoir consultatif, a lui aussi publié un communiqué pour ouvertement s’opposer au déploiement d’un tel engin. Rick Smith promet qu’il donnera davantage d’informations sur son drone taser ce vendredi sur Reddit. 

Sources : Axon, 01.net

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
8
dredd
Mouais pouruqoi pas mais taser c’est pas sans conséquence. Si c’est mal fait, ça risque de faire inutilement sous-frire.
kplan
J’ajouterai que ça a tout d’une idée à l’Axon…
DrGeekill
En moins de 60 secondes « sans obstacles » j’imagine. Dans une école il y a des couloirs, des portes. Si l’agresseur n’est pas arrêté avant son entrée je doute de l’efficacité du dispositif.
cid1
Taser vous espèce de fou…
merotic
Une bonne chose à mettre en place partout.<br /> Il faut imposer l’ordre aux gens.<br /> Cela fera réfléchir une personne qui a de mauvaises intentions avant de commettre un délit.<br /> Il est temps d’arriver à une société sans violence et pour cela les forces de l’ordre doivent être partout même avec la technologie.
crush56
Ne t’inquiètes pas ça va bien se passer, bien se passer, ne t’inquiète pas
Blackalf
Passion1:<br /> Ces sociétés américains qui utilisent la peur, les drames et des guerres pour ce faire du fric , et en plus protégé par les organisations internationales dans les poches .<br /> Il n’y a qu’aux USA qu’on fabrique des armes, des blindés et des avions de combat ?
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Sony à l’assaut du gaming PC avec Inzone, sa nouvelle marque de périphériques
OnePlus va sortir de nouvelles montres connectées et des écouteurs
Xiaomi TV A2 : une gamme de téléviseurs sous Android TV au très bon rapport qualité-prix
Samsung Galaxy Buds Pro 2 : on en apprend un peu plus grâce à leur passage devant la FCC
Huawei FreeBuds Pro 2 : les prochains écouteurs de Huawei réglés par Devialet ?
Vers des téléviseurs OLED moins chers ? Un nouveau concurrent dans la production de dalles TV OLED
Philips dévoile Screeneo U4, un projecteur ultra-courte focale et ultra-compact
Sennheiser MOMENTUM 4 : un design très inspiré par le Sony WH-1000XM5
L'app Xbox arrive sur les TV Samsung, découvrez la liste des modèles compatibles
Samsung Galaxy Buds Pro 2 : ils entrent en production et on découvre les coloris définitifs
Haut de page