SSD : le 840 Evo de Samsung souffre d'un bug qui altère ses performances

23 septembre 2014 à 12h16
0
0096000006694328-photo-samsung-840-evo.jpg
Le 840 Evo de Samsung, second SSD disposant de NAND flash TLC, semble souffrir d'un bug génant qui handicape ses performances en lecture sur des données anciennes, révèle hardware.fr.

Certains utilisateurs du forum overclock.net investiguent depuis maintenant un mois à propos de baisses de performances en lecture. Les lenteurs ressenties et la baisse de réactivité ont peu à peu été chiffrées.

Un utilisateur a ainsi publié un relevé effectué par HD Tach, mettant en scène son 840 Evo et son 840 Pro, à titre de comparaison. Lorsque des données datant de plus d'un mois sont stockées sur ce SSD, les performances en lecture chutent bien en-dessous de ce dont est capable un 840 Evo, parfois sous les 100 Mo/s.

012C000007636393-photo-hd-tach-840-evo.jpg
012C000007636965-photo-hd-tach-840-pro.jpg

Cette personne dispose de deux 840 Evo (un modèle 500 Go et un modèle de 1 To) : le comportement est semblable sur les deux SSD. Samsung est visiblement au courant de ce problème, qui semble logiciel. Un correctif est donc en cours, sans que le constructeur ne puisse cependant avancer de date de disponibilité.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Le constructeur chinois XPeng prépare une berline électrique embarquant du LiDAR
VivaTech 2021 : tendances, jauge, durée... focus sur une édition
La prochaine génération d'Opel Astra sera dotée d'une motorisation hybride rechargeable
PS4 : l'absence de batterie CMOS empêche de jouer hors ligne, même avec un jeu physique
Comparatif des meilleurs smartphones à - 300€ (2021)
Comparatif des meilleurs smartphones photo (2021)
Oculus tiendra pour la première fois son propre Gaming Showcase le 21 avril
Apple organisera sa prochaine conférence le 20 avril
Un remaster de Sonic Colors serait prévu pour cette année
Tesla augmente de 30% la facture de ses toits solaires... déjà vendus
Haut de page